Korchid : ''L'une des erreurs de Kais Saied...c'est Nadia Akacha''    Tunisair suspend ses vols à destination et en provenance du Burkina Faso    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    CAN 2021 – EN : deux nouveaux cas Covid !!    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 25 Janvier 2022 à 11H00    Tunisie-coronavirus : Vers le durcissement des mesures sanitaires ?    Tunisie – météo : Températures en légère baisse et pluies attendues    Béja: 42 nouvelles contaminations en milieu scolaire    Tunisie-coronavirus : Vers la levée du couvre-feu ? La réponse    "Mes mots pour le dire", nouveau concours vidéo francophone international    Affaire Béchir Akermi : La justice de nouveau dans la tourmente !    teste    CONDOLEANCES : Jamel ACHOUR    STA en bourse : visa du CMF obtenu, souscriptions à partir du 21 février 2022 au prix de 17 D l'action    Un délinquant poignarde trois personnes à la station Intilaka : Grosse frayeur à bord d'un métro de la Transtu    Coronavirus : Du nouveau concernant Omicron    Al-Koweit : Khenissi réussit un triplé    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Ce que pense un ancien ambassadeur des USA de la démission de Nadia Akacha    Mekki : Saied s'est opposé au placement en résidence surveillée de Ghannouchi    Makrem Lagguem accuse tout le monde de corruption    Pourquoi? | Avec de la volonté    Des entreprises américaines souhaitent investir en Tunisie, assure Donald Blome    Hatem Mliki: Ce qu'a fait Saied, ''c'est la honte''    Tozeur : Bientôt une zone irriguée à El Hamma de Djerid    La Banque mondiale s'attend à un ralentissement de l'économie tunisienne    CAN 2022 – Maroc vs Malawi : Sur quelle chaîne et à quelle heure regarder le match en direct ?    Prix au marché municipal de Gafsa [Vidéo]    Les dirigeants de l'UGTT et les enseignants vacataires s'assoient aujourd'hui autour de la même table    La censure des commentaires a frappé aussi le ministère des Sports !!    La date de remise des échantillons de l'édition 2022 du prix de meilleure huile d'olive reportée au 30 janvier    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Watford : l'entraîneur Claudio Ranieri limogé    Matériel informatique et télétravail : Comment réduire la consommation d'énergie ?    Risques mondiaux : Les inquiétudes pour l'avenir persistent    Contrepoint | Le mal et l'issue...    Abid Briki: Nous soutenons les mesures prises par Saied    Assurances | M.A.E : Une première !    BNA Bank : Performances records et dynamique de croissance confirmée    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    Pièce "Hend, le prince de Djerjer" d'IZA LOU mise en scène par Jean-Luc Garcia à EL TEATRO Tunis    Rabat pourrait-il "voler" à Alger l'organisation du sommet de la Ligue arabe?    Sur nos écrans l «Al Kahen» de Othman Abou Laban : Le genre dans le mauvais    « Art Expo » à la galerie « Musk & Amber » : Action commune    Livres | «Ton absence n'est que ténèbres» de Jón Kalman Stefánsson : Une mosaïque romanesque extraordinaire    Ammar Mahjoubi: Le caractère fondamentalement inégalitaire de la société romaine*    Monde : Le président arménien annonce sa démission    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La France place la Tunisie sur les pays « rouges » : voici les nouvelles conditions de voyage
Publié dans Leaders le 17 - 07 - 2021

Les autorités françaises ont décidé de placer la Tunisie sur la liste des pays « rouges ». Cette mesure entre en vigueur à partir du dimanche 18 juillet, 0h. C'est ce qu'annonce un communiqué publié par l'ambassade de France à Tunis, indiquant que cette mesure a été prise « du fait de la situation sanitaire en Tunisie et à partir des dernières données scientifiques publiques (taux d'incidence du Covid-19, taux de positivité des tests, présence des variants…).
« Actualisé chaque semaine, ce classement est susceptible d'évoluer dans les semaines à venir » ajoute le communiqué. Les listes des pays sont susceptibles d'être adaptées selon l'évolution de leur situation épidémique (cf. www.gouvernement.fr/info-coronavirus).
En termes pratiques : les personnes non vaccinées sont soumises à des restrictions supplémentaires à la mobilité ; les personnes vaccinées sont en revanche exemptées de motif impérieux, selon les modalités suivantes.
Quelle que soit votre situation, vous devrez remplir et présenter les attestations disponibles sur le site du ministère de l'Intérieur français
1. Pour les voyageurs venant de Tunisie vers la France

Vous êtes vacciné :

vous devrez présenter à l'embarquement la preuve d'une vaccination complète ;

vous n'avez pas à présenter de motif impérieux ;

vous n'avez pas besoin de présenter de test PCR ;

vous n'êtes pas soumis à un auto-isolement de 7 jours.
Vous n'êtes pas vacciné :
vous ne pourrez accéder au territoire que si vous pouvez justifier à l'embarquement d'un motif impérieux correspondant à la liste limitative des pays « rouges » , à consulter ici :
vous devrez présenter à l'embarquement un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h ;
 vous devrez vous soumettre à un test antigénique à votre arrivée en France ;
 vous serez placé en quarantaine obligatoire pendant 10 jours contrôlée par les forces de sécurité (1000 € d'amende pour les contrevenants).
Attention
La France n'admet que les vaccins reconnus par l'Autorité européenne du médicament (AEM) : Pfizer, Moderna, Vaxveria/AstraZeneca, Covishield et Johnson&Johnson. Les vaccins chinois (Sinopharm, Coronavac) et russe (Sputnik V) ne sont pas reconnus comme valides. Par ailleurs, la preuve de vaccination n'est valable que si elle permet d'attester un schéma vaccinal complet c'est-à-dire :
7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
 28 jours après l'injection pour le vaccin Johnson&Johnson ;
 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid-19.

2. Pour les voyageurs venant de France vers la Tunisie

Si vous n'êtes pas vacciné, vous devrez pouvoir présenter à la sortie du territoire français un justificatif prouvant que votre déplacement correspond à un motif impérieux inscrit sur la liste limitative des pays « rouges » , à consulter
Si vous êtes vacciné, vous êtes exempté de motif impérieux ;
 vous devez ensuite respecter les conditions d'entrée et les mesures en vigueur fixées par les autorités tunisiennes. Ces éléments sont consultables sur la page des conseils aux voyageurs, actualisée régulièrement (voir file:///Users/macbook/Downloads/2021-motifs-imperieux-pays-rouges_1_.pdf)
Attention
Compte tenu de l'impact de la crise sanitaire sur le système sanitaire tunisien, il est très vivement recommandé aux voyageurs se rendant en Tunisie d'avoir achevé leur schéma vaccinal contre le Covid-19 avant leur départ.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.