Campagne électorale, levée de la compensation… Les 5 infos de la journée    Ooredoo tient son engagement auprès de l'unité d'oncologie pédiatrique de Salah Azaiez    Jasmin Open Monastir (WTA 250), 2e tournoi phare en Afrique marqué par la participation d'Ons Jabeur et le soutien de la marque KIA au Tennis    Tunisie – Tabboubi : Il faut un SMIG de plus de mille dinars pour prétendre lever les subventions    Olympique de Béja : Conférence de presse sur le départ de Kouki (Vidéo)    Mandat de dépôt contre le capitaine de la Garde nationale après avoir accepté un pot de vin    Béja: 20 tonnes de "zgougou" disponibles sur le marché [Vidéo]    MIME – ONUDI Tunisie : Lancement du projet « Employment4Youth »    L'insupportable arrogance des Occidentaux    Tunisie : Machrou Tounes ''n'est pas concerné'' par les législatives    Tlili Mnasri: L'ISIE est indépendante du pouvoir en place    Tunisie Telecom et Huawei : ensemble pour la création de l'avenir    Hyundai Tunisie remporte le label de "L'entreprise qui respecte les droits du consommateur"    Ukraine : Des canons français que même l'armée de Macron n'a pas, l'Allemagne suit    FTF : La date de démarrage de la Ligue 1 Pro est dévoilée !    « La Tunisie en avant » appelle à la création d'un bloc électoral    Run In Carthage a vécu sa 6ème édition après deux ans d'interruption due à la Covid : Comme on se retrouve !…    Tunisie : Le SNJT condamne l'agression contre les journalistes des " Quatre vérités "    Tunisie Télécom : Le délai de dépôt des candidatures pour le choix des administrateurs au conseil d'administration prolongé    3ème appel à projets FAST :Deux programmes renforcer la création de liens entre les startups/TPE/PME et les Grandes entreprises    Al Massar ne participera pas aux prochaines législatives    Néji Jmal démissionne d'Ennahdha    Des pays européens ont l'intention de restreindre les transferts de fonds des résidents étrangers, selon l'OTE    Tunisie-Météo : Températures en légère hausse    Prix du vaccin contre la grippe saisonnière    Ouvrières agricoles-Le cri du cœur des oubliées de la précarité: Pensez à nous! [Vidéo]    Tunisie : Grave accident de la route    Deformation Theory of Discontinuous Groups: Le nouveau livre du professeur Ali Baklouti    Jean-Pierre Elkabbach reprend la plume    Création "Wahm" de Marwen Errouine avec Le Ballet de l'Opéra de Tunis    Commune de Zarzis : Qui sème le vent...    La Tunisie à la foire internationale du livre en Arabie Saoudite : Le privilège d'être un invité d'honneur !    Tribune | De l'histoire de l'Art à la pratique artistique contemporaine Tunisienne : La migration du statut de l'objet, d'un état de servitude à un acte de dénonciation    Expatriés | Laâyouni crève l'écran    Le CA entre ombres et lumières : Cherche l'éclaircie...    Affaire Brest – Belaili : Youcef Belaïli sort du silence !    Par Amine BEN GAMRA : Transformation digitale dans le secteur bancaire : où en est vraiment la Tunisie de ses ambitions ?    Express    «Dreaming » d'Emel Mathlouthi au Théâtre Municipal de Tunis : Retour sur scène    Burkina Faso : Des manifestants s'en prennent aux intérêts français dans le pays    Hédi Bouraoui élevé Académicien à vie à la Société Royale du Canada    Foot-Europe: le programme du jour    En photos - Manifestation de soutien aux Iraniennes à Tunis    Monde-Daily brief du 30 septembre 2022: Guerre en Ukraine : Poutine officialise l'annexion de quatre régions occupées    Spectacle Mallasine Story interprété par Bilel Briki au 4ème art    Les plus beaux dessins de soutien aux Iraniennes    La France décore Slim Khalbous des insignes de Chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres.    La vigilance éternelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Samir Saïed, ministre de l'Economie et de la Planification: Identifier de nouvelles perspectives de partenariat
Publié dans Leaders le 09 - 08 - 2022

«La Tunisie aspire à devenir la plateforme idoine pour une coopération fructueuse tripartite tuniso-afro-japonaise dans les différents domaines, notamment les domaines technologique et scientifique.» C'est ce que déclare le ministre de l'Economie et de la Planification, Samir Saïed,dans une interview à Leaders. «La Tunisie œuvrera à cette occasion, poursuit-il, à bénéficier de cette initiative qui représente une opportunité pour renforcer et diversifier la coopération et identifier de nouvelles perspectives de partenariat, aussi bien avec le Japon qu'avec les pays africains.»
Interview
Qu'attend la Tunisie de la Ticad 8 ?
La Ticad est un foruminternational qui a pour objectif la promotion d'un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et japonais sur des questions liées au développement de l'Afrique et l'intégrationdes priorités africaines dans les agendas de coopération internationale.
Les thèmes de cette conférence s'articuleront autour de trois axes principaux :
• Croissance durable et inclusive et réduction des inégalités économiques
• Société durable et résiliente fondée sur la sécurité humaine
• Paix et stabilité durables et soutien aux propres efforts de lAfrique
Cela est d'autant plus intéressant que l'organisation de cette conférence intervient dans un contexte particulier marqué par la dégradation de la situation économique internationale en rapport surtout avec la situation post-covid et la guerre en Ukraine.
Pays hôte de la 8e édition de la Ticad, la Tunisie est le deuxième pays africain à accueillir ce sommet, après le Kenya en 2016. Ce qui reflète la confiance du Japon mais aussi et surtout la vision convergente quant au développement de l'Afrique.
La Tunisie œuvrera à cette occasion à bénéficier de cette initiative qui représente une opportunité pour renforcer et diversifier la coopération et identifier de nouvelles perspectives de partenariat, aussi bien avec le Japon qu'avec les pays africains. La Tunisie aspire à devenir la plateforme idoine pour une coopération fructueuse tripartite tuniso-afro-japonaise dans les différents domaines, notamment les domaines technologique et scientifique.
Dans le cadre de cette démarche et cette orientation, nous aspirons également à être, d'une part, un site adéquat pour les entreprises japonaises afin qu'elles s'installent dans notre pays et, d'autre part, une porte d'entrée vers les marchés africains.
Cet évènement multilatéral d'envergure offrira également une occasion pour explorer de nouvelles opportunités d'investissement et de partenariat public-privé et de création de start-up dans des secteurs porteurs et à forte valeur ajoutée.
Pour les questions relatives à la coopération financière et technique tuniso-japonaise, notamment les projets de développement, mon département est en cours de finalisation de quelques propositions de projets en collaboration avec les secteurs concernés. Ils seront traités et discutés dans un cadre bilatéral en marge de la Ticad.
Outre le Japon, qu'en sera-t-il des partenariats avec les autres pays du continent africain?
Les échanges avec les pays africains sont prévus pour le renforcement de la coopération bilatérale et triangulaire.
La Ticad regroupera les décideurs politiques et les représentants du secteur privé japonais et africain.
Outre les plénières politiques au niveau des chefs d'Etat et de gouvernement, cette rencontre sera marquée par une importante présence du secteur privé japonais, africain et tunisien. Le but étant de renforcer les liens de coopération économique et le partenariat dans des secteurs stratégiques d'intérêt commun.
Avez-vous prévu une coopération triangulaire Japon-Tunisie et autres pays africains?
Malgré les restrictions sanitaires qui ont imposé la limitation du nombre de participants, un programme d'événements parallèles (format hybride avec présence physique très limitée) est prévu, l'objectif étant de créer des partenariats triangulaires et intra-africains.
Le programme de ces évènements couvrira particulièrement une trentaine d'ateliers axées surtout sur des thématiques d'ordre économique et technologique, la recherche, l'économie du savoir, l'entrepreneuriat féminin, la santé,l'infrastructure…
Cette rencontre offrira également une occasion pour discuter des possibilités et des opportunités de coopération technique et d'échange d'expertise, au niveau bilatéral et triangulaire, sachant que des projets de coopération triangulaire sont déjà en cours d'exécution dans les domaines de l'agriculture, de l'éducation, des nouvelles technologies au profit de certains pays africains dont le Tchad, Djibouti et le Cameroun. Des propositions de projets de coopération pour d'autres pays africains ont été soumises à la Jica pour étude.
Lire aussi
Faire de la Tunisie une plateforme de coopération: Tunisie • Japon • Afrique


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.