Béji Caid Essbsi : Pour moi la Corée du Sud est un exemple    Le Président de la République se concerte avec le Secrétaire général de l'UGTT    51% des parisiens refuseraient de se mettre en couple avec un originaire d'un pays du Maghreb    Ligue 1 : US Ben Guerdane met fin au prêt du duo Clubiste    Tunisie: 158 millions de dinars manquent pour le versement des pensions de retraite du moi s de décembre    Le projet de loi organique sur la protection des données personnelles doit être revu, selon une experte européenne    Tunisie – VIDEO : Les enseignants laissent libre cours à leur colère sur l'avenue Bourguiba    Philips Lighting change de nom et devient Signify    Tunisie: coupure surprise de l'électricité sur le quartier des Jardins de Carthage    Les conditions exigées    On attend des réponses    Le quai d'Orsay remet les pendules à l'heure    Quels mécanismes de prévention ?    Le Barça a choisi de recruter Jeison Murillo, défenseur de Valence    Renforcement de la coopération bilatérale    Lancement d'une campagne de recouvrement des impayés    Tunisie: Arrestation de l'auteur d'un hold-up dans une banque de la Goulette    «Hors-lits» fait des petits !    «Le pardon»    Saisie de marchandises de contrebande d'une valeur de 73 mille dinars    Tunisie : Succès médical en matière de remplacement de valve aortique au CHU Habib Bourguiba Sfax (photos)    Sciences Po Tunis: Formation et certification d'Euro-lobbyistes au Parlement Européen et dans les institutions européennes    Jour de colère des AVOCATS ce mercredi 19 Décembre avec port du Brassard rouge    Tunisie: La baisse du taux de change du dinar ne favorise pas la compétitivité, selon Salem Labiadh    Club Africain : Les joueurs convoqués pour défier Al Hilal à Omdourman    Les meilleurs jeux mobiles de l'année 2018 sur Android    CM des Clubs: Le Real affronte Kashima pour une place en finale    Un jeune prodige tunisien lauréat d'un concours de programmation numérique aux Etats-Unis    L'approche juridique est insuffisante pour lutter contre la discrimination raciale envers les migrants, selon le FTDES    Les plantes: les antibiotiques de demain    Qui est Mohamed BOUGRIBA, nouveau Directeur Général de Vivo Energy Tunisie ?    Europe: Le programme de mercredi    Belgique: Démission du Premier ministre Charles Michel    Météo: Prévisions pour mercredi 19 décembre 2018    L'Espérance Sportive de Tunis bat le club méxicain Chivas Guadaljara aux tirs au but et s'empare de la 5ème place en Coupe du Monde des clubs champions    L'Espérance Sportive de Tunis jouera ce soir pour la 5ème place de la Coupe du Monde des Clubs champions    Le poète Badreddine Ben Henda, invité du Club Idhafet    Une libre expression picturale    Les méditations de Makhatch Magomedov    Hors-lits Tunisie 2019 se prépare! Jeunes des régions, postulez pour participer à la 9e édition    Présentation de la version arabe du livre du Pr. Iyadh Ben Achour « Tunisie : Révolution en pays d'Islam »    Coupe du Monde des Clubs 2018 : où regarder le Match Espérance Sportive de Tunis vs CD Guadalajara?    Tunisie: Assassinat de Khaled Ghozlani, les principaux meurtriers identifiés, selon le ministre de l'Intérieur    «Au cinéma, la nature autobiographique est complexifiée»    Selon l'OCDE, Israel serait le 4ème pays de destination des émigrés tunisiens    Projection en avant-première du film documentaire « Deportato » à El Teatro    En vidéos : Une jeune fille tente de se suicider, un selfie lui sauve la vie    Tunisie: Promesse d'assurer une source de revenu permanente à la famille Ghozlani    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Décès de Mohamed Harmel, ancien premier secrétaire national du parti communiste tunisien (Attajdid)
Publié dans Leaders le 18 - 09 - 2011

Il aurait tant aimé savourer le 23 octobre prochain, le premier scrutin libre et indépendant pour lequel, il s'était battu toute sa vie. Mohamed Harmel, longtemps premier secrétaire national du parti communiste tunisien (devenu en 1993, Attajdid), s'est éteint dimanche à Tunis.
Son parcours politique, commencé dès son âge à la Sadikia, le mènera de prison, avant l'indépendance, à exil, sous Bourguiba (à Moscou). Son parti, interdit pendant 18 ans, n'a pu recouvrer ses droits qu'en juillet 1981. Mohamed Harmel sera élu en 1994, député à l'assemblée nationale et réélu en 1997. Avec la création de la Chambre des Conseillers en 2008, il y siègera sur le quota réservées aux personnalités nationales choisies par le président déchu.
Biographie
Mohamed Harmel (1929-2011)
Né à Tunis en 1929, Mohamed Harmel est issu d'une famille d'artisans chaouchi de la ville de Tunis. Après des études au collège Sadiki et un stage à l'école des instituteurs. Il exerça ce métier quelques temps à Djebel Labiodh (actuelle Nefza, région de Béjà) et dans d'autres localités de l'intérieur de 1951 à 1956. Il s'engage très jeune dans l'action politique en 1947 au sein du Parti Communiste Tunisien et est arrêté pour la première fois en septembre 1949, au cours d'une manifestation organisée par le Comité Tunisien de la Liberté et la Paix. Elu membre du Comité Central du Parti communiste lors du 4ème congrès tenu en mai 1951, il est arrêté à Béjà en février 1952, lors d'une manifestation de protestation contre la déportation des dirigeants nationalistes et communistes et déporté à son tour au camp de Téboursouk. Après sa libération en 1953, il dirige, en 1954, le journal « Sawt El Oumma » (la voix de la Nation) et est de nouveau arrêté en 1954. Au cinquième congrès du Parti communiste, tenu en mai 1956, il est élu membre du bureau politique et du Secrétariat. En 1957, il est tête de liste aux élections Municipales de la ville de Tunis.
Arrêté en janvier 1963, avec Abdelhamid ben Mustapha et Hédi Jrad, suite à l'interdiction du parti communiste, il est libéré après quelques mois après et part à l'étranger pour raisons de santé. Après un exil de huit ans, il rentre en Tunisie en 1971. Il est élu secrétaire général du parti communiste tunisien au VIIIe congrès, tenu dans la clandestinité en février 1981, quelques mois avant la légalisation du parti en juillet de la même année. Réélu au même poste au IXe congrès, tenu à Tunis en juin 1987. Il continua à jouer les premiers rôles au sein du parti communiste et au sein du Mouvement Ettajdid, dans la constitution duquel, en 1993, il joua un rôle essentiel. Au second congrès du Mouvement, « le congrès de la refondation », tenu en juillet 2007, Ahmed Brahim est élu premier secrétaire du Mouvement et Mohamed Harmel est proclamé, à titre honorifique, président du Mouvement. Il a exercé deux mandats de député à l'Assemblée nationale, de 1994 à 2004, et a été nommé, en 2008, membre de la Chambre des conseillers, en tant que personnalité nationale.
Biographie de Mohamed Harmel parue sous la forme d'une notice pp. 306-307, du livre de Mohamed Ennafaa, Chronique Saharienne, Introduction et notes de Habib Kazdaghli, éditions Attariq Al jadid-MC Editions, 2011.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.