3ème édition du concours tunisien des produits du terroir    Tunisie-Sfax: Suspension du gardien du marché aux poissons Bab Jebli pour cette raison    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Par Hichem Ben Ahmed : Une femme battue, c'est l'humanité qu'on assassine !    Le Samsung Galaxy A32 enfin disponible en Tunisie !    Huawei Eco-développement lance son nouveau programme dans la région Moyen-Orient et Afrique pour soutenir les startups d'applications mobiles    Tunisie – El Jem : Décès d'un homme du covid après avoir reçu ses deux doses de vaccin    20 martyrs palestiniens des suites des raids israéliens sur la Bande de Gaza    Tunisie – VIDEO : Arrestation des responsables de l'incendie des voitures de la garde nationale à Teboulba    La BIAT tire à la hausse la bourse de Tunis    Covid-19 : Décès du maire de Sidi Bouzid    L'APIA prépare la troisième édition du concours tunisien des produits du terroir    Le ministère de la Femme dénonce l'assassinat de Refka Cherni    Un Israélien fonce avec sa voiture sur des Palestiniens    Sfax Ouverture du plus grand centre de vaccination en Tunisie    Hichem Mechichi rencontre le ministre portugais de l'Intérieur Eduardo Cabrita à Lisbonne    Arrestation de trois individus ayant incendié deux voitures devant le siège de la Garde national à Teboulba    Tunisie-Yamina Zoghlami: Les commerçants peuvent exposer leurs marchandises aux environs des marchés [Audio]    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    L'UGTT qualifie l'opération de la Cité Jarrah, à Al-Qods occupée, de "crime de purification ethnique"    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Des films tunisiens 'Sans Ticket' par la Cinémathèque Tunisienne et Artify du 14 au 16 mai 2021    Baisse de 26% des mouvements de protestation en avril (Rapport)    Ons Jabeur 24ème au classement WTA    Pas de confinement pour les transports publics irréguliers    Basket : Un maillot de Jordan vendu aux enchères 1,38 million de dollars    Football : Programme TV de ce lundi 10 mai 2021    Abdellatif Mekki : Ennahdha ne compte pas retirer sa confiance à Kaïs Saïed    Tunisie : La 32e session des JCC confiée au cinéaste Ridha Béhi    Les Nuits de l'Europe 2021: Une série de concerts en live streaming du 8 au 23 mai    Jeu Mahba by Ooredoo : 20 000 DT Cash à gagner lilet 27    Confinement Général | Tunisair : Les nouveaux horaires d'ouverture des agences    Retour prochain des volontaires japonais en Tunisie    La Tunisie demande une réunion du Conseil de sécurité sur l'escalade d'Israël contre les Palestiniens    Tunisie : Le CNOT tiendra son Assemblée Générale élective le 12 juin prochain    Tunisie : Des députés jugent inconstitutionnel le projet de loi sur la Cour constitutionnelle    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Mahmoud Abbas    Décès du colonel Mohamed Kasdallah : Faire-part du ministère de la Défense    Tunisie: La députée Nesrine Laamari appelle au non-respect des nouvelles mesures sanitaires    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    Mercato : Moussa Marega rejoint Al-Hilal (officiel)    La situation en Palestine au cœur d'une conversation entre Kaïs Saïed et Mahmoud Abbas    La fusée chinoise incontrôlable finit dimanche à l'aube au-dessus de l'Océan indien    Tunisie-Ligue 1 (J25) : les matches de ce dimanche    Foot-Europe: le programme du jour    Mansour Shaiek, ancien milieu offensif du CAB: «Belhaj a senti venir le coup !»    Sfax [EN DIRECT] : Soirée de clôture des protestations des artistes professionnels de Sfax    Sfax [VIDEO] : Les artistes de Sfax protestent d'une manière artistique civilisée pour la onzième soirée consécutive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une ombre sur le déroulement de la présidentielle le 3 novembre
Publié dans Le Temps le 02 - 04 - 2020

La pandémie de coronavirus a profondément bouleversé les primaires démocrates, de nombreux Etats optant pour des votes par correspondance afin d'éviter le risque sanitaire. Elle fait même planer une ombre sur le déroulement de l'élection présidentielle le 3 novembre prochain.
La course à l'investiture du Parti démocrate se résume depuis plusieurs semaines à un duel entre Joe Biden et Bernie Sanders. Mais l'ex-vice-président de Barack Obama comme le sénateur du Vermont, ont mis leur campagne entre parenthèses tandis que les bilans de l'épidémie s'amplifiaient aux Etats-Unis.
Trois Etats qui devaient à l'origine organiser leurs primaires ce samedi - Hawaï, l'Alaska et le Wyoming - ont annulé le scrutin et ont opté pour un vote par correspondance, avec un délai supplémentaire pour permettre à chacun de faire connaître son choix.
A Hawaï, les inscrits ont jusqu'au 22 mai pour renvoyer leur bulletin de vote. En Alaska, la date limite pour la réception des votes postaux est fixée au 10 avril. Le Wyoming demande que les bulletins parviennent à destination d'ici au 17 avril.
L'Etat du Wisconsin, en dépit d'une avalanche de recours judiciaires pour obtenir un report, a en revanche maintenu sa primaire programmée mardi 7 avril avec ouverture de bureaux de vote. Les électeurs ont cependant été incités à recourir au vote par correspondance mais tous ne pourront pas recevoir à temps les formulaires.
L'Ohio, qui sera l'un des Etats cruciaux le 3 novembre prochain, devait tenir sa primaire le 17 mars. Elle a été repoussée au 28 avril et la quasi-totalité des inscrits pourront voter par courrier, avec date limite le 27 avril, le cachet de la poste faisant foi.
La suite dépendra sans doute de l'évolution de l'épidémie.
Le candidat démocrate doit être formellement investi lors de la Convention nationale fixée du 13 au 16 juillet à Milwaukee, dans le Wisconsin, un Etat qui a fait cruellement défaut aux démocrates en novembre 2016. Donald Trump y avait devancé de justesse Hillary Clinton. Aucun candidat républicain ne s'y était imposé depuis 1984.
Les républicains se mettront pour leur part en ordre de marche derrière Donald Trump à Charlotte, en Caroline du Nord, où leur convention est programmée entre les 24 et 27 août.
Le président sortant a déclaré la semaine dernière qu'il n'était pas question d'annuler la convention de Charlotte. "Nous n'allons pas l'annuler", a-t-il dit sur la chaîne Fox. "Nous serons dans une situation géniale bien avant cette date".
Pour autant, l'apparition du SARS-CoV-2 dans la campagne est un bouleversement de nature à changer profondément le déroulement même du vote de novembre.
Favoriser un vote par correspondance est une des questions du moment dans le débat autour du scrutin du 3 novembre. Mais cette option aurait un coût peut-être dissuasif pour certains Etats, d'autant que les démocrates n'ont réussi qu'à faire intégrer 400 millions de dollars d'aide à l'organisation des élections dans le vaste plan de soutien économique voté la semaine dernière par le Congrès. Ils en voulaient au moins cinq fois plus.
"Cette insuffisance pourrait provoquer des ravages en novembre", redoute Michael Waldman, président du Brennan Center for Justice à la faculté de droit de l'université de New York.
D'après les calculs du Brennan Center, permettre à chaque électeur de voter par correspondance coûterait 1,4 milliard de dollars, dont 600 millions de frais postaux.
Passer au vote par correspondance impliquerait aussi un changement de culture des électeurs: en 2016, quelque 60% des votants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote.
"Il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton pour passer au vote postal", souligne Benjamin Hovland, président de la Commission d'assistance aux élections.
Dans un camp comme dans l'autre, on redoute aussi les effets d'un vote par correspondance.
Les démocrates craignent une faible participation des minorités et des électeurs à faible revenu; les républicains s'inquiètent de fraude et ont peur que les électeurs les plus âgés ou vivant dans des zones rurales manquent à l'appel.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.