Analyses négatives pour 86 personnes ayant contacté le cas contaminé à Ouchtata    Ce que l'on sait de la rencontre entre Noureddine Erray et Patrice Bergamini    Houssem Habbassi avec le groupe    Les médecins privés reviennent à de meilleurs sentiments    Land'Or décide de distribuer un dividende de 0,180 dinars par action    Mercato : Achraf Hakimi (Real Madrid) signe à l'Inter Milan (Officiel)    Tout le monde contre le projet    La passion amoureuse loin du qu'en dira-t-on    Hausse des températures : Les recommandations du ministère de la Santé    Cin'étoiles d'été : Projections de films récents par l'IFT à Tunis, Sousse et Sfax (Programme)    Istanbul : basilique Sainte-Sophie peut redevenir une mosquée d'ici 15 juillet    Tennis : Novak Djokovic testé négatif au coronavirus    2,7 milliards de dinars de déficit budgétaire    Le navire « Tanit » de la CTN, quitte la Tunisie sans voyageurs et y retourne avec 2000 passagers    Le ministère des Finances invite les contribuables à utiliser le système de télédéclaration et de télépaiement    Lutte contre la Covid-19 : Alwaleed Philanthropies au secours de 10 pays africains    Suspicion d'abus et de corruption : 7 anciens et actuels cadres de Tunisair en garde à vue    Lancée prochainement par le collectif Soumoud : Consultation sur la révision du système électoral    Municipalité de Tunis : Parachèvement des procédures relatives à la réalisation de deux projets importants    Covid-19 : 2 années de croissance de perdues en matière de monétique    Espérance de Tunis : Tayeb Meziani sur le départ    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 2 juillet à 11H00    FARK : Néziha ZAOUALI    CONDOLEANCES : Halima ABDESSALEM    Tunisie: Une Candidate infectée par coronavirus passe les examens de la neuvième depuis le centre de quarantaine à Monastir    Tunisie : La coordination d'El Kamour refuse les récentes décisions gouvernementales et menace d'escalade    Tunisie: Nouvelle opération d'immigration clandestine déjouée à Sfax    Israël Palestine : A-t-on enterré la paix ?    Réouverture de l'hôtel THE PEARL à Sousse    Le ministère de la santé veille sur l'actualisation permanente de la classification des pays selon le niveau de risque épidémique    Météo : persistance du temps chaud    Danemark : distances non respectées, la finale de la Coupe brièvement arrêtée    « Samsam» de Tanguy de Kermel actuellement dans les salles : La part belle au cinéma d'animation    Poursuite de la baisse des cours mondiaux du pétrole brut sous l'impact de la crise du Covid-19    Report du festival de la chanson tunisienne à 2021    Grève de 3 jours dans toutes les compagnies pétrolières à Tataouine    Tunisie : Les vols de rapatriement programmés ce jeudi    Noureddine Erray se félicite de l'adoption par le Conseil de sécurité de l'ONU du projet tuniso-français sur la lutte contre la Covid-19    Nouveau partenariat entre le MAMC et deux institutions culturelles publiques    Le plus grand franchisé américain de Pizza Hut dépose le bilan sous le chapitre 11    La France et ses alliés sahéliens tiennent sommet à Nouakchott    Cinq ans de prison pour l'anthropologue franco-iranienne    Le Film palestinien "It Must be Heaven" d'Elia Suleiman projeté en Tunisie (B.A. & Synopsis)    Personne ne peut prétendre détenir la solution militaire ou politique pour apaiser la Libye    Chiraz Laatiri, ministre des affaires culturelles, à La Presse : «Le zonage pour assurer le bon déroulement des festivals»    Pris sur le vif : De littérature et d'esthétique    Tunisie: Un bateau de pêche tunisien arraisonné par des garde-côtes libyens    Le Festival de la chanson tunisienne reporté à 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





« Nouba 2 », l'exception qui ne fait pas la règle
Publié dans Le Temps le 28 - 05 - 2020

Il est beaucoup de détails qui ont permis une certaine réussite du feuilleton télévisé tunisien « Nouba » dans sa seconde partie diffusée durant le mois de Ramadan 2020 sur « Attessia TV » et qui a rencontré un intérêt des plus particuliers auprès de ceux qui l'ont suivi. Une suite qui s'est avéré encore plus réussie que sa précédente. Tant mieux.
La logique dit qu'on ne change pas une équipe qui gagne, du moins en matière de sports collectifs. Le jeune réalisateur Abdelhamid Bouchnak a donc continué avec la précédente équipe d'artistes entre comédiens, musiciens, chanteurs et techniciens, sans toutefois ne pas ajouter au casting de nouveaux visages qui n'ont rien à envier à leurs pairs. Le sens du professionnalisme l'emportait au niveau de la réalisation, de la direction d'acteurs et surtout du talent éclaté de ses comédiens confirmés ou débutants devant la caméra. On n'en doutait pas, d'autant plus que la bande-annonce de « Nouba 2 » est une œuvre à part et qui donne l'eau à la bouche. Un plan-séquence qui vient dire, suggérer la matière, voire un contenu des plus captivants que le téléspectateur lambda va vivre. Une galerie de personnages atypiques parfois aux antipodes de l'entendement et dont chacun d'eux porte en lui une histoire, ou un détail d'importance. Et faut-il le rappeler que le titre du feuilleton pourrait renvoyer à un sens au premier degré, dans la mesure où l'on songerait de prime abord à un concours de découverte de nouveaux talents dans l'art du Mézoued, ou à un hommage à ceux qui le pratiquent. L'hommage y est rendu, dans la mesure où des artistes connus dans ce domaine y participent, alors que d'autres le jouent très bien. Mais la « Nouba » est également un sujet bateau et qui n'est point un bateau ivre dans ce feuilleton. Une grande fête, certes, mais qui a lieu non sans embûches. Des rencontres exceptionnelles avec des personnages pitoyables ou que l'on « déteste » de prime abord. Les convoitises sont disputées entre des personnes rivales. Les histoires se tissent aboutissent ou n'aboutissent pas. Le paradoxal se dispute la réussite ou l'échec. C'est une « Nouba » assez spéciale, car il s'agit d'une transe collective où chacun donne de son mieux dans un sens aussi bien positif ou négatif. Ils sont « Oucheg Eddenia » (Les amoureux de la vie) sous-titre du feuilleton et qui tout ou presque sur la fable narrée. Un générique composé et chanté par Lotfi Bouchnak sur des paroles du poète Slaheddine Bouzaiene. Un brin du méga spectacle « Nouba » datant de 1991 et qui commence par le chant : « Nimdah laktab » interprété par la voix du même Lotfi Bouchnak. Le flash-back est suggéré et l'hommage crie sa présence. Ces artistes crient aussi et en filigrane leur amour de la vie à travers le chant, les paroles et la musique.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.