Antonio Guterres – SG des Nations Unies – qualifie le COVID-19 de « 5ème Cavalier de l'Apocalypse »    Le marché boursier poursuit sa descente    Extension de l'aéroport de Tunis Carthage : L'OAT s'oppose à la formule "Clés en main"    Société Atelier du Meuble Intérieurs : augmentation de capital annoncée    Karim Trabelsi: « La LF 2021 doit traduire une approche sociale »    L'Atuge lance le débat sur les attentes et les perspectives de la loi de relance de l'économie    Dématérialisation des procédures administratives: Déjà des premiers succès de Mohamed Fadhel Kraiem    Procès Fifa : 28 mois de prison requis contre Al-Khelaïfi, 3 ans contre Valcke    Etoile du Sahel : Roger Lemerre n'arrivera pas    Alerte météo : Des pluies sont attendues dans ces régions    Le Président de la République supervise la clôture des travaux de la Conférence annuelle de la diplomatie    Tunisie: Tunisair: Les billets sont modifiables sans frais    Tunisie: Baisse de 11,5% des revenus de l'Etat au cours des sept derniers mois,selon Ezzeddine Saidane    Tunisie: Coupures d'eau ce mercredi sur ces zones de Tunis    Coronavirus: Nouveaux cas de contamination dans ces régions    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Grenades sur votre table, faites le bon choix!    Départs à la pelle et flou inquiétant !    L'EST et le CSSE, en finale de la Coupe    Prix Littéraires "COMAR D'OR": "Merminus infinitif "remporte le Comar d'or (Lauréats de l'édition 2020)    Nawel Ben Kraïem, l'artiste hybride dévoile ses identités multiples    Le romantisme de Nawel Ben Kraiem    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Deuxième édition de "Les Cordes Méditerranéennes" du 24 au 31 octobre 2020    Programme TV du mardi 22 septembre    Abir Moussi organise une importante Conférence de presse autour des subtilités de la « pieuvre du terroriste » en Tunisie    Mechichi reçoit Itilaf Al Karama, Moussi annule son rendez-vous    Saisie d'un million de dinars en devises près de la frontière tuniso-libyennes    Tennis – Classement WTA : Ons Jabeur perd une place (35e)    Naissance annoncée d'un nouveau parti centriste    Une formation en ligne gratuite (MOOC) pour favoriser l'action citoyenne en Afrique francophone    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    Tunisie – Coronavirus: 528 nouveaux cas de contamination et 5 décès    Grippe saisonnière : Ce croisement potentiel avec le coronavirus    Pandémie de la Covid-19 : Les saints seraient-ils fâchés ?    Rentrée culturelle de l'Institut Français de Tunisie : De belles rencontres au menu    CONDOLEANCES    L'EST remporte la supercoupe après le championnat : La culture de la performance    CONDOLEANCES : Hassan JLASSI JALLALI    Par le polytechnicien Hazem Bouzaiane : Quelle couleur nous va...?    Météo : Temps partiellement nuageux sur la plupart des régions    Deux morts et d'importants dégâts    Le parti du président Aoun propose un compromis    Manifestations millénaires à Bangkok    Nabil Naoum : L'Eclipse et autres nouvelles, De l'importance des menus plaisirs    Lancement du projet "Musées pour Tous" au musée archéologique de Sousse    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    2000 migrants irréguliers algériens sont entrés en Espagne depuis le début de 2020    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Déplacement de tous les périls !
Publié dans Le Temps le 11 - 08 - 2020

La page du semi-échec du samedi à la maison contre les Cap-Bonnais (1-1) est tournée mais cette déconvenue est restée en travers de la gorge du tout Hammam-Lif et pour cause. Tous les supporters du club ne cessent de jurer dans leurs cercles que l'arbitre Karim Khemiri était le principal artisan de leur perte de deux précieux points. Deux penalties non accordés aux locaux, un autre imaginaire « offert» aux visiteurs qui ne s'y attendaient aucunement, une expulsion nullement justifiée de leur pointe Nessim Chachia sans oublier les échos rapportés à postériori par les joueurs faisant état de propos injurieux et provocateurs de l'arbitre à leur encontre durant le match ce qui eut pour effet de les décontenancer et de les faire sortir de leur bulle et autre concentration.
Replâtrer le moral
Conscient des énormes injustices dont furent victimes ses protégés, Chokri Khatoui dans les vestiaires et juste au coup de sifflet final se dépêcha de féliciter les siens pour leur brillante prestation les incitant à faire immédiatement le vide et à jeter aux oubliettes et le score du match et le comportement suspicieux de l'homme en noir. Juste se focaliser sur le déplacement à venir au Mustapha Ben Jannet pour y croiser le fer avec les Usémistes.
Nullement en victime expiatoire
Certes les Monastiriens voguent cette année toutes voiles dehors et imposent le respect par le volume de jeu et par la qualité de leur football total. Leur sortie à la Chabba confirmant qu'il s'agit indiscutablement d'une grosse, très grosse cylindrée désormais. Les verts tout en respectant leurs hôtes ne partent pas pour autant battus d'avance. Leur situation délétère les incite voire les contraint à ne point rentrer bredouilles de Monastir. Chokri Khatoui a «monté» une escadrille équilibrée et surtout bien résolue à récolter au moins le point de la parité à défaut d'une escarcelle pleine toujours possible même loin des bases.
Deux rideaux défensifs
L'approche tactique préconisée pour ce périlleux périple se résume en une seule phrase : Une fois le ballon perdu, tous de se replier derrière le cuir. Mais en possession de la balle, préserver les équilibres et interdiction absolue aux latéraux de passer devant prêter main forte aux leurs. Ils ne peuvent le faire qu'à un seul à la fois en «piston». Ne point céder le moindre espace aux véloces pointes adverses avec un double rideau entravant la fluide circulation du ballon chez les locaux.
Tous les concurrents
à domicile
Des cinq menacés sérieusement par le purgatoire, seul le CSHL évolue en déplacement et confronte un très dur morceau qui plus est. JSK, UST, ESM et CAB reçoivent tous leur vis-à-vis dans leurs murs. Un handicap de plus pour les verts car au cas où ces derniers obtiendraient des résultats probants (victoire voire partage des points) les banlieusards verraient alors leur statut passer de mal en pis... dangereusement...
Mohamed Sahbi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.