Voici pourquoi la souche britannique pourrait provoquer une mortalité accrue    Le bateau transportant des bovins soupçonnés d'avoir la maladie de la langue bleue interdit de débarquer au port de Bizerte    Mercato : Un attaquant ghanéen tout proche de l'Espérance de Tunis    La LTDH préoccupée par les conditions de détention des personnes arrêtées    Covid-19| »Toutes les mesures ont été prises pour garantir une rentrée scolaire sécurisée, lundi prochain »    Les mouvements des grosses capitalisations marquent l'activité boursière de la semaine    Ligue 1 : Le CS Sfaxien freiné par le CA Bizertin, l'US Ben Guerdane 2ème    Mondial des clubs au Qatar : test négatif au Covid-19 obligatoire pour les supporters    Un nouveau record de décès dus au coronavirus enregistré le 21 janvier 2021 : 100 morts en une journée    La Tunisie et le Maroc, meilleurs pays en termes de digitalisation à des fins économiques en Afrique du nord    Signature d'une convention pour appuyer à la dépollution des îles Kerkennah des déchets plastiques    Tunisie-dernière minute: Poursuite des cours scolaires    Programme TV du samedi 23 janvier    CONDOLEANCES : Om Kalthoum KANOUN    Tribune | Un peuple heureux ne se saborde pas...    DECES : Maître Slim CHELLI    Déficit et entreprises publiques : La mise en garde du FMI à la Tunisie    «Mâ lam tasqot mina elomôr... lam taôd khadra» (Celle qui ne tombe de l'âge... n'est plus verte), recueil de poèmes de Amor Daghrir : La patrie est une femme !    «200 Meters» de Amine Nayfeh : Un thriller réussi    JSK : L'incertitude qui désole !    ST : Absences de taille !    Tunisie – Conférence de presse du ministre de la Santé : Décalage Horaire    Covid-19 : 2389 nouvelles contaminations et 103 décès recensés le 21 janvier 2021    Météo : Des pluies éparses le matin et températures en baisse    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    CAB : Le moral en hausse !    Vers un second mandat pour la Tunisie à la tête de l'initiative MENA-OCDE    Coronavirus: Point sur la situation épidémiologique à Nabeul    [TRIBUNE] Olfa Hamdi (PDG de Tunisair) : La forme et le fond !    CAN-U21 : tirage au sort lundi prochain à Yaoundé (CAF)    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    Twitter suspend un compte de l'ayatollah Ali Khamenei    JEEP RENEGADE best-seller en 2020    Tunisie : Le juge Mekki Ben Ammar, libéré    Le musée national du Bardo : Cinq ans après le terrible attentat du 18 mars 2015    Donner sa chance à la chanson tunisienne ?    Présentation du livre de Khaled Derouiche : «Le dernier texte», traduction de M. Mohamed Baligh Turki    Le film "Fathallah TV,10 ans et 1 révolution plus tard" disponible en ligne sur le site de la FCAPA    Selon L'UTICA, l'arrestation de Nabil Karoui n'est pas la solution    La présidence a-t-elle arrêté le dialogue national ?    Exposition personnelle «Des moments de peinture» de Qays Rostom à la galerie Saladin: Des actions de création    [ ETUDE ] – Tunisie : comment la crise sanitaire rebat les cartes du recrutement    Meherzia Labidi est décédée : la voix tonitruante d'Ennahdha au Bardo    Etats-Unis-Investiture: Kais Saied félicite Joe Biden    De Trump à Biden: la force de la symbolique    Festival de la chanson tunisienne 2021: 35 artistes confirmés et émergents sont nominés    Deux policiers et un citoyen tués dans une fusillade à Riyad    Le président algérien s'est fait opéré en Allemagne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Négociations engagées... mais gare aux dérapages !
Publié dans Le Temps le 29 - 09 - 2020


p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 13px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"LE TEMPS – Faouzi SNOUSSI p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"L'héritage est vraiment lourd, dans le gouvernorat de Tataouine où les dérapages qui se sont multipliés, par les soins des gouvernements précédents qui avaient gavé les citoyens de promesses qu'ils n'ont pas honorées. Maintenant, la situation est hors contrôle, et les risques sont grands pour voir les protestataires, notamment ceux d'El Kamour pousser le plus loin possible leurs revendications, et placer la barre très haut. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"La décision, bien que tardive, du chef du gouvernement, Hichem Méchichi, d'entamer les discussions avec la coordination d'El Kamour, est venu décanter un tant soit peu la situation et faire baisser les tensions. Toutefois, elle a été accompagnée d'une mauvaise nouvelle, celle du renvoi d'une cinquantaine d'enseignants, provenant du gouvernorat de Gafsa, censés exercer à Tataouine. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"A notre connaissance, Tataouine n'est pas une entité indépendante et, jusqu'à nouvel ordre, elle fait partie de la République tunisienne et, par conséquent, tous les Tunisiens ont le droit d'y travailler, comme c'est le cas partout ailleurs dans le pays. Dans le cas, contraire, la Tunisie court vers de grands risques, avec ce tribalisme et ce régionalisme qui prennent des proportions inquiétantes, surtout parce qu'on ne sait pas quelle sera la réaction des autres gouvernorats où de nombreux travailleurs et commerçants proviennent du gouvernorat de Tataouine qui exercent en toute quiétude. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Lueur dans la grisaille, la coordination du sit-in d'El Kamour a entamé, dimanche, à la maison des entreprises pétrolières à Tataouine, les concertations avec des députés, des représentants de la société civile ainsi que des experts en développement, en vue de déterminer les principales revendications socio-économiques de la région. Ces revendications seront exposées à la partie gouvernementale lors d'une réunion de négociation qui se tiendra cette semaine. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Dans une déclaration à l'agence TAP, le coordinateur général du sit-in d'El-Kamour, Dhaou El-Ghoul a souligné que la mise en œuvre de l'accord d'El Kamour demeure la principale préoccupation des habitants de la région. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";""La coordination a œuvré à impliquer toutes les parties concernées par le développement de la région dans ces concertations dans l'objectif de garantir une vie décente à tous les habitants de la région", a-t-il ajouté. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"D'après lui, les concertations se poursuivront jusqu'à aujourd'hui. Des commissions spécialisées dans plusieurs secteurs ont été formées, à cet effet, afin d'examiner les différentes revendications et d'étudier les moyens à même de promouvoir l'investissement dans la région. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Un conseil ministériel restreint consacré au gouvernorat de Tataouine avait été tenu, le 23 septembre dernier, à l'issue duquel, plusieurs mesures ont été prises dont le recrutement immédiat de 500 personnes au sein de la Société de l'environnement, de plantation et de jardinage à Tataouine p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"La vanne de pompage de pétrole est fermée, depuis juillet dernier, par les sit-ineurs d'El Kamour qui revendiquent l'emploi et le développement de leur région. Ils réclament également l'application de tous les points de l'accord d'El Kamour conclu avec le gouvernement le 16 juin 2017, avec la médiation de l'UGTT, en particulier le point lié au recrutement des sans-emploi. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Face à cette situation, plusieurs compagnies pétrolières se sont retrouvées contrainte de suspendre leurs activités. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Les négociations sont, certes, entamées, mais faut-il encore sauver ce qui peut l'être et éviter d'autres pertes à l'Etat, afin de lui permettre de trouver l'argent pour la création d'emplois et le développement, à Tataouine et dans les autres régions marginalisées qui attendent, aussi, la même chose. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"S'ils sont animés de bonnes intentions, les sit-ineurs doivent faire un geste et rouvrir la vanne de pétrole, surtout qu'il leur est possible de la refermer s'ils ne sont pas satisfaits. Sinon, on risque de croire que le développement et les emplois ne sont pas leur seul souci et que l'objectif de leur mouvement est d'ébranler l'Etat, ce qui n'est pas loin de la vérité. p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";" p class="p2" style="text-align: right; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"F.S.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.