Coupe Arabe : le Bahreïn et l'Irak se neutralisent    Astrolabe : Naviguer en toute confiance vers des horizons professionnels    Warshmallows, 1er jeu-vidéo tunisien disponible sur Nintendo Switch en janvier 2022    Macron dans le Golfe : De très gros chèques et une sacrée revanche sur Biden    17 décembre jour férié- Ce n'est pas à Kais Saied de réécrire l'histoire d'après Rym Mourali [Audio]    Kasserine: Atelier de formation sur le droit d'accès à la justice pour des femmes    Ce qui a été dit lors de la réunion entre Taboubi et Maghzaoui    Aux Galerie « XYZ » et TGM Gallery : La Grenade exposée sous toutes ses coutures et l'Ecole de Tunis haute en couleurs    DECES: Bernard Lasnier-Lachaise    Programme TV du vendredi 03 décembre    COMAR — inauguration du village Marathon à Tunis: Tout est fin prêt    NEWS: Mounir Rached affine son effectif    Coupe arabe de la FIFA 2021-Syrie-Tunisie (Ce soir, 20h00): Gagner pour se projeter...    NBA : Triste record pour Oklahoma, la série se poursuit pour les Suns    CONDOLEANCES    Amira Chtourou : La BTS lance le produit leasing et la finance islamique    Revue de la semaine du 26 novembre au 3 décembre: Le dossier de la réforme des entreprises publiques    Le porte-parole du ministère de l'Intérieur Yasser Mesbah limogé    Témoignage : Le patient industriel tunisien en mort cérébrale !    Danemark : Eriksen reprend l'entraînement    Nouveau variant Omicron: La course contre la montre    Pourquoi: Grève surprise    Violence enfantine, crimes et délinquance: L'élève-enfant: victime ou bourreau?    EXPRESS    Programme de la Cinémathèque Tunisienne du 29 novembre au 5 décembre: La Palestine à travers ses cinéastes    Des catamarans ''fabriqués en Tunisie'' interdits d'export, par la Tunisie    La Tunisie, Premier Producteur Mondial par Habitant de Jeans    Pour célébrer la fête de la Révolution et au lieu du 14 janvier: Kaïs Saïed décrète le 17 décembre jour férié    Masse salariale et risques budgétaires: L'Etat dos au mur !    Dialogues éphémères: Variations grecques sur la prière pour la pluie    Le PDL accuse les instituts de sondage de tromperie : le patron d'Emrhod réagit    Tunisie : Marché festif au village artisanal d'Ezzahra    Taboubi présente ses excuses à Bouden    Tunisie-Météo: Temps froid et possible chute de grêle    Tunisie : Baisse du déficit budgétaire à fin septembre    Tunisie : Ouverture de la 22ème édition des Journées Théâtrales de Carthage ce samedi    New York : Le siège de l'ONU fermé après qu'un homme armé ait été aperçu à l'extérieur    Libye : VIDEO: Scènes de liesse populaire après la réhabilitation de Seif El Islam aux élections    Tunisie : Vers la restauration, la numérisation et de la revalorisation de la cinémathèque de Gammarth    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    " Vues sur les arts" 2021 : Retour sur le cinéma de la nouvelle vague à l'ouverture    Décès du photographe Mokdad Chaouachi    Première mondiale de la pièce de théâtre "l-Medea" de Sulayman Al-Bassam aux JTC 2021    Hafedh Boujmil: L'éditeur de l'année    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Coronavirus : Première déclaration du PDG de Pfizer concernant ''Omicron''    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Négociations engagées... mais gare aux dérapages !
Publié dans Le Temps le 29 - 09 - 2020


p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 13px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"LE TEMPS – Faouzi SNOUSSI p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"L'héritage est vraiment lourd, dans le gouvernorat de Tataouine où les dérapages qui se sont multipliés, par les soins des gouvernements précédents qui avaient gavé les citoyens de promesses qu'ils n'ont pas honorées. Maintenant, la situation est hors contrôle, et les risques sont grands pour voir les protestataires, notamment ceux d'El Kamour pousser le plus loin possible leurs revendications, et placer la barre très haut. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"La décision, bien que tardive, du chef du gouvernement, Hichem Méchichi, d'entamer les discussions avec la coordination d'El Kamour, est venu décanter un tant soit peu la situation et faire baisser les tensions. Toutefois, elle a été accompagnée d'une mauvaise nouvelle, celle du renvoi d'une cinquantaine d'enseignants, provenant du gouvernorat de Gafsa, censés exercer à Tataouine. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"A notre connaissance, Tataouine n'est pas une entité indépendante et, jusqu'à nouvel ordre, elle fait partie de la République tunisienne et, par conséquent, tous les Tunisiens ont le droit d'y travailler, comme c'est le cas partout ailleurs dans le pays. Dans le cas, contraire, la Tunisie court vers de grands risques, avec ce tribalisme et ce régionalisme qui prennent des proportions inquiétantes, surtout parce qu'on ne sait pas quelle sera la réaction des autres gouvernorats où de nombreux travailleurs et commerçants proviennent du gouvernorat de Tataouine qui exercent en toute quiétude. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Lueur dans la grisaille, la coordination du sit-in d'El Kamour a entamé, dimanche, à la maison des entreprises pétrolières à Tataouine, les concertations avec des députés, des représentants de la société civile ainsi que des experts en développement, en vue de déterminer les principales revendications socio-économiques de la région. Ces revendications seront exposées à la partie gouvernementale lors d'une réunion de négociation qui se tiendra cette semaine. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Dans une déclaration à l'agence TAP, le coordinateur général du sit-in d'El-Kamour, Dhaou El-Ghoul a souligné que la mise en œuvre de l'accord d'El Kamour demeure la principale préoccupation des habitants de la région. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";""La coordination a œuvré à impliquer toutes les parties concernées par le développement de la région dans ces concertations dans l'objectif de garantir une vie décente à tous les habitants de la région", a-t-il ajouté. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"D'après lui, les concertations se poursuivront jusqu'à aujourd'hui. Des commissions spécialisées dans plusieurs secteurs ont été formées, à cet effet, afin d'examiner les différentes revendications et d'étudier les moyens à même de promouvoir l'investissement dans la région. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Un conseil ministériel restreint consacré au gouvernorat de Tataouine avait été tenu, le 23 septembre dernier, à l'issue duquel, plusieurs mesures ont été prises dont le recrutement immédiat de 500 personnes au sein de la Société de l'environnement, de plantation et de jardinage à Tataouine p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"La vanne de pompage de pétrole est fermée, depuis juillet dernier, par les sit-ineurs d'El Kamour qui revendiquent l'emploi et le développement de leur région. Ils réclament également l'application de tous les points de l'accord d'El Kamour conclu avec le gouvernement le 16 juin 2017, avec la médiation de l'UGTT, en particulier le point lié au recrutement des sans-emploi. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Face à cette situation, plusieurs compagnies pétrolières se sont retrouvées contrainte de suspendre leurs activités. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Les négociations sont, certes, entamées, mais faut-il encore sauver ce qui peut l'être et éviter d'autres pertes à l'Etat, afin de lui permettre de trouver l'argent pour la création d'emplois et le développement, à Tataouine et dans les autres régions marginalisées qui attendent, aussi, la même chose. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"S'ils sont animés de bonnes intentions, les sit-ineurs doivent faire un geste et rouvrir la vanne de pétrole, surtout qu'il leur est possible de la refermer s'ils ne sont pas satisfaits. Sinon, on risque de croire que le développement et les emplois ne sont pas leur seul souci et que l'objectif de leur mouvement est d'ébranler l'Etat, ce qui n'est pas loin de la vérité. p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";" p class="p2" style="text-align: right; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"F.S.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.