La Presse Magazine du Dimanche 28 février 2021 consultable sur notre site    Hamma Hammami : « Le mouvement Ennahdha est le seul responsable de la crise que connait le pays »    Tunisie : Le ministère de la Santé autorise la commercialisation du vaccin astrazeneca    Ahlam Belhaj : « La menace d'une année blanche est réelle dans les facultés de médecine »    Saied à Kairouan pour s'informer des préparatifs en cours pour la réalisation du projet de la cité médicale des Aghlabides    Hichem Mechichi garde espoir...    Ghannnouchi appelle partis et forces politiques au dialogue    8% des Tunisiens sont satisfaits du rendement de Ghannouchi, selon Emrhod    Rached Ghannouchi fait passer un message à ses partisans    Les routes fermées suite à la manifestation d'Ennahdha    Des frappes en Syrie tuent 22 miliciens pro-Iran    Groupes criminels, des "bandits" ou Boko Haram ?    Facebook rétablit l'accès aux contenus d'actualité en Australie    Le leader du courtage en assurance et réassurance, Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Tunisie Telecom meilleure performance du réseau mobile en 2020    AIL : 1194 contrats de leasing reportés sous l'effet Covid hausse des produits de leasing    Associer à une formation scientifique d'excellence, une ouverture intellectuelle...    Si la justice m'était « comptée »...    Sadok Mzabi acquiert 226 290 actions ARTES    L'Europe s'inquiète, les USA s'estiment «en avance»    Penser l'histoire et la religion    Les trois religions à l'unisson    Covid-19 : Baisse de la pression sur les lits de réanimation et d'oxygène à l'hôpital de La Rabta    Tunisie-Ligue 1 : Classement général avant les matches de la 14ème journée    Un nouveau système informatique intégré pour la douane tunisienne    Lancement digital d'OPPO Reno 5 | Reno5 5G : une première en Tunisie    Vers une légalisation du cannabis au Maroc    Sur 3 961 analyses 666 contaminations détectées hier    Météo : Un temps brumeux et ciel peu nuageux pour ce week end    CA: Réagir ou périr !    Billet: Un univers déconnecté    CS Sfaxien : Moncef Khemakhem réélu à la tête du club    Le FMI met en garde contre le risque d'insoutenabilité de la dette publique à défaut de réformes en Tunisie    Leader du courtage en assurance et réassurance : Aon Tunisie, change de nom et devient ARS Tunisie    Scandale des déchets italiens : Mandat de dépôt à l'encontre de l'avocat de la société importatrice    CONTROLE DES UNITES DE PECHE PAR SATELLITE: Période expérimentale jusqu'au mois de juin prochain    Tunisie-Ligue 1 (J14): les matches de ce samedi    « ADN » de Maïwenn à l'Institut français de Tunisie: Une quête de descendance    « Shayatine » de Amel El Fargi et Wael Merghni: Ecritures croisées, territoire commun    Concours de Miss Tunisie 2021: Le challenge de l'humanitaire    Le Festival de la médina n'aura pas lieu en 2021    Tunisie Telecom réalise la meilleure performance sur l'Internet mobile en 2020    Mort d'avoir bu... trop d'eau?    Habib Ammar préside une rencontre sur le suivi des projets culturels bilatéraux Tunisie-UE    Top 5 des personnes les plus riches au monde    En vidéo: In Style With Rym, la nouvelle émission présentée par Rym Saidi    12 pays aux manoeuvres militaires «African Lion» qui auront lieu en Tunisie en juin prochain    La Tunisie abrite l'exercice militaire multinational "African Lion", en juin 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





A «l'Orient-Express»... le voyage n'était pas de tout repos
Publié dans Le Temps le 24 - 01 - 2021

Pour certains l'été rime avec romans policiers et quoi de plus amusant que de renouer avec un classique du genre signé de la griffe d'Agatha Christie dite ‘'la reine du crime'' dont les romans attisent toujours notre curiosité et qu'on lit ou relit avec le même intérêt. Qui dit Agatha Christie dit aussi Hercule Poirot, le détective moustachu, qui ne lâchera pas d'une semelle l'imaginaire de l'auteur britannique et que l'on retrouvera sans lassitude dans tous ses romans depuis ‘'La Mystérieuse affaire de Styles'' sorti en 1920.
« — [...] Voici réunis des gens de toutes classes, de toutes nationalités et de tous âges. Pendant trois jours, ces personnes, étrangères les unes aux autres, vont dormir et manger sous le même toit. Elles mèneront une vie commune, et au bout de ces trois jours, elles se sépareront pour ne se revoir peut-être jamais.
— A moins qu'une catastrophe...
— Ah ! non, mon ami...
— Evidemment, de votre point de vue, ce serait regrettable. Mais supposons un instant qu'un accident se produise. En ce cas, tout ce monde se trouvera uni... dans la mort. »
‘'Le crime de l'Orient-Express'' est parmi les œuvres majeures d'Agatha Christie ayant été plusieurs fois adapté au cinéma et à la télévision.
Il est question ici d'un crime crapuleux (assassinat d'un homme) commis dans un train de luxe bloqué par la neige.
Et par les plus grands des hasards, Hercule Poirot se retrouve dans l'un wagon de l'Orient-Express, un train de luxe qui traverse l'Europe.... Le détective examine le meurtre et tente de retrouver son auteur après avoir examiné le cadavre lequel a été poignardé à plusieurs reprises, de douze coups de couteau, au nombre des voyageurs du wagon... ! " Vous savez bien que jusqu'à la dernière minute, je considère que tout le monde est suspect ...Mon très cher ami, je connais la nature humaine, et je puis vous dire que, devant la perspective de passer aux assises pour meurtre, le plus innocent des êtres peut perdre la tête et se livrer à toutes sortes d'absurdités." écrit-elle.
Le détective mène à brio l'enquête où tous les personnages sont de potentiels meurtriers. Un vrai casse-tête qui amuse par la qualité de cet écrit qui nous amène à élucider un crime en la compagnie du détective Poirot. "_Vous comprenez ce que je veux dire ?
_Parfaitement, dit Poirot. Tout cela est merveilleusement lumineux. Le meurtrier était un homme d'une très grande force, mais il n'est pas costaud, et d'ailleurs, c'est une femme, et par surcroît, c'est un droitier qui est gaucher..." lit-on.
Avec Agatha Christie on apprécie plus le déroulement de l'enquête que le dénouement en lui-même. On est dans un hui-clos remarquable qui fait de nous des détectives mêlés au drame et amenés à examiner les mobiles et les alibis présentés par les voyageurs en vue de s'innocenter.
M.B.G


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.