FIFAK 2019 : 55 ans de promotion du cinéma amateur Tunisien et d'ailleurs    Cession de Goulette Shipping Cruise (GSC) : Le come-back des croisières à la Goulette après 5 ans d'inactivité    Le Ministère de l'Intérieur s'explique sur l'incident survenu à un poste frontalier avancé « التعمير » à Hezoua    Application Samsung Health: un coach santé dans votre poche    Tunisie: Aïd Al Adha, quantité disponible, prix et préparatifs du ministère de l'Agriculture    Officiel : Aymen Balbouli quitte le Club Africain    Cafouillage et manque de sérieux autour de la loi électorale    Hyundai Tucson gagne du terrain sur le marché tunisien    Tunisie- Perturbations et coupure d'eau dans ces régions à Bizerte    Club Africain : Yassine Chammakhi manquera le début de saison    Nouveauté Instagram : les ‘Like' ou mention ‘J'aime' masqués dans 6 pays    CAN 2019 (Finale) : Entrée gratuite pour les supporters algériens    CAN 2019 : l'arbitre de la finale changé    Tunisie: Baisse des échanges commerciaux au 1er semestre 2019    Al Badil Ettounsi présente les caractéristiques de son programme économique pour le gouvernorat de Mahdia    Faute de place, le blé dépérit en plein air    Métros, le trafic des lignes 3, 4 et 5 sur une seule voie à partir de ce soir    Postulez pour des bourses d'études en Grandes Ecoles françaises au titre de 2019    Eto'o et Drogba deviennent collaborateurs officiels d'Ahmad Ahmad    Avec les « trophées Tounsidumonde », les Tunisiens de l'étranger veulent être mieux compris et donner plus !    Les agents de la poste en grève générale    D'importants prix octroyés aux articles traitant des relations sino-tunisiennes    BILAN de la participation des Aigles de Carthage à la Coupe d'Afrique des Nations 2019 : Parcours !    Ahmed Ahmed veut sortir le siège de la CAF de l'Egypte    MYRATH « Shehili » au Festival International d'Hammamet: Une expérience incroyablement magique!    Pas de crime en cas de légitime défense !    Tunisie-Une séance plénière pour l'élection des membres de l'Instance de la bonne gouvernance et ceux de la cour constitutionnelle    Températures jusqu'à 38°C, aujourd'hui    CAN (finale): Alioum Néant au sifflet    Orange signe un accord Groupe monde sur l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes avec UNI Global Union    Appel à candidature à l'Ecole Pratique des Métiers de la scène : Section Acteur – Session d'Octobre 2019 à fin Juin 2021    Tunisie: L'Instance de lutte contre la torture empêchée par la police de parler à un détenu    Tunisie – Tabib : La direction des douanes choisie comme meilleure administration dans la lutte contre la corruption    Tunisie: Le Parlement sursoit au vote sur le projet de loi relatif à Halk El Menzel    Le cinéma à vélo du 24 au 26 Juillet avec Vélorution et la Cinémathèque Tunisienne    Festival De Dougga 2019 : Programme de la 43e édition du 24 Juillet au 10 Août    Khémaïes Jhinaoui à New York et Washington à la tête d'une importante délégation de hauts responsables tunisiens    OMS, 1093 morts et 5752 blessés à Tripoli    Youssef Chahed se penche sur le Brexit (sortie de la Grande-Bretagne de l'UE) et ses répercussions possibles sur la Tunisie    Donald Trump s'attire les foudres des internautes    282 interpellations en France après la qualification de l'Algérie    Des armes de guerre saisies chez des néonazis italiens    Bendirman porte plainte contre le parti Ennahdha    Libye : Haftar se prépare à annoncer l'assaut final pour « libérer » Tripoli    Colère aux Etats-Unis après l'arrivée en Turquie de la 1ère livraison de missiles russes S-400    La 29ème Edition du Festival EL MOUROUJ se déroulera du 25 Juillet au 10 Août – Programme    Ouverture de la 55e édition du festival international de Hammamet avec « Messages de liberté »    Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed se penche sur la question des « réfugiés » à Médenine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La gauche accuse le gouvernement Berlusconi de « démagogie sécuritaire »
3.000 militaires déployés dans les grandes villes d'Italie
Publié dans Le Temps le 30 - 07 - 2008

Le Temps-Agences - Les ministères de l'Intérieur et de la Défense italiens ont validé hier le décret controversé autorisant le déploiement dès hier de 3.000 militaires dans les grandes villes, avec l'objectif affiché de renforcer la sécurité.
Cette mesure, qui fait partie du "paquet sécurité" voulu par le chef du gouvernement Silvio Berlusconi, prendra effet le 4 août pour une durée de six mois renouvelable une fois.
Ces militaires proviendront majoritairement du corps des carabiniers (gendarmes) mais aussi de la marine et de l'armée de l'air.
Un tiers sera affecté à la protection de sites dits "sensibles" ou "stratégiques" (ambassades, monuments, etc.), un autre tiers effectuera des patrouilles conjointes avec les policiers dans les grandes villes et le dernier tiers sera déployé dans les Centres de permanence temporaire, où sont acheminés les immigrés clandestins une fois arrêtés.
Concernant les grandes villes, 195 soldats seront par exemple déployés à Rome, 170 à Milan (nord) et 150 à Naples (sud), ont précisé les ministres de l'Intérieur Roberto Maroni et de la Défense Ignazio La Russa lors d'une conférence de presse.
51 des sites considérés comme "sensibles" par les autorités se trouvent à Rome, 20 à Milan et un à Naples, mais les activités ou la particularité de ces lieux n'ont pas été dévoilées.
La gauche et des syndicats de policiers dénoncent cette mesure accusant le gouvernement Berlusconi de "démagogie sécuritaire" et de chercher à "militariser" les grandes villes.
Un militaire ne peut même pas faire un procès-verbal", a notamment dénoncé hier un des chefs de l'opposition Antonio Di Pietro, du parti de l'Italie des valeurs.
« Ce n'est pas une militarisation des villes, mais une initiative qui naît de l'exigence de donner aux citoyens une meilleure perception de la sécurité », a répliqué Roberto Maroni, pour qui la gauche a "une conception idéologique de la sécurité selon laquelle tout ce que fait le gouvernement Berlusconi est mauvais".
Les militaires n'auront pas de pouvoir de police judiciaire mais pourront seulement arrêter des suspects en flagrant délit.
Hier, Thomas Hammarberg, Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe. a estimé que la politique d'immigration du gouvernement italien risque "d'aggraver le climat de xénophobie",
"Une politique d'immigration ne peut être seulement inspirée par des préoccupations sécuritaires. La valorisation des droits fondamentaux et des principes humanitaires est largement absente des mesures prises, en ce moment-même en Italie, qui risquent d'aggraver le climat de xénophobie", écrit-il dans un rapport suite à une mission à Rome les 19 et 20 juin.
Cette visite, rappelle M. Hammarberg, faisant suite "à des manifestations, parfois très violentes, contre les Roms et les Sinti dans le pays". Elle s'inscrivait également "dans le contexte de l'adoption ou de la préparation dans des délais très brefs d'une législation permettant d'introduire des contrôles renforcés de la liberté de mouvement des Roms et des Sinti, de pénaliser l'immigration irrégulière et de durcir les restrictions à l'immigration".
Thomas Hammarberg a fait part de son inquiétude concernant le "paquet législatif de sécurité", qui "donne toutes les apparences de viser les immigrés roms", et de la proclamation de l'état d'urgence dans trois régions d'Italie.
Il a par ailleurs critiqué la décision de qualifier en infraction pénale l'entrée et le séjour clandestins des immigrés. "Ces mesures peuvent compliquer les demandes d'asile des réfugiés. De plus, elles risquent d'ajouter encore à la stigmatisation et à la marginalisation sociales des immigrés, y compris des Roms ", a-t-il poursuivi


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.