Par Jawhar Chatty : Le 25 juillet, les Tunisiens vont devoir « trancher »...    Sghaier Zakraoui commente le décret présidentiel paru dans le JORT (Audio)    Tunisie-FMI: Il faut qu'un accord soit conclu, selon l'ambassadeur de l'UE    Démarrage des travaux de FITA 2022 : L'Afrique à l'épreuve des incertitudes    Un message qui compte : "l'UE restera un ami de la Tunisie et de son peuple"    Pourquoi | Encore une...    Jeunes dans les quartiers populaires : Gare à la marginalisation !    Emna Kefi, experte en digital à La Presse : «Voir la RSE adoptée par toutes les entreprises est un rêve»    Début de l'exercice Phoenix Express 2022 en Tunisie    Ligue 1 | 7e journée – Play-off – CSS-ESS (1-0) : Harzi, l'instinct du buteur !    Sousse: La récolte céréalière en deçà des attentes    Express    Le délégué de Boumhel s'explique sur sa sortie nocturne en tricot de peau    Fête des mères: Les bureaux de Poste seront ouverts ce dimanche pour la livraison des bouquets de fleurs    MEMOIRE : Sadok BEN SEDRINE    Un nouveau spectacle de Walid Gharbi : Nouvelle cadence, nouveau pont    4e édition des Journées chorégraphiques de Carthage : Un acquis qui se consolide    USBG : Sans illusions !    CA : Le regard vers l'avenir    Jendouba: Opérations blanches de la Protection civile (Vidéo)    Safouane Ben Aïssa : les négociations avec le FMI s'achèveront après l'été    Ridha Chkoundali: Les 300 M€ débloqués par l'UE ne résout pas les problèmes financiers de la Tunisie (Vidéo)    Le Fonds de Fonds ANAVA souscrit 6 millions d'euros dans son premier fonds sous-jacent, 216 Capital Fund I    BAL 2022 : Les stats qui font de Radhouane Slimane un joueur plus que spécial    Crise de déchets: L'UGTT évoque une prochaine grève générale à Sfax (Vidéo)    Italie : Ibrahimovic absent 7 à 8 mois    Je reste à Liverpool, assure Salah    Réactions à la publication du décret présidentiel portant convocation des électeurs pour le référendum du 25 juillet    Météo : Baisse relative des températures    Tunisie...14 élèves hospitalisés : les détails    Tunisie-officiel : Tout sur le référendum    La Tunisie reçoit 300 millions de l'UE    Mercato : Ellyes Skhiri sur les tablettes de Benfica !    Finales Conférence Est NBA : Boston mène 3-2 cotre Miami    Officiel - Kais Saïed convoque les électeurs en référendum le 25 juillet, le projet de la nouvelle constitution sera publié le 30 juin    Tunisie-Hatem Mliki [VIDEO] : « Le président de la République n'est pas porteur de projet et de pensée »    Tunisie : La star internationale Claudia Cardinale en Tunisie !    Claudia Cardinale en visite en Tunisie    Dr Spiro Ampélas: Mémoires d'un Grec de Sfax    5ème exposition de l'Association Club Photo de Tunis: "Intelligence manuelle" du 04 au 30 juin 2022    France-Affaire Abad : Matignon avoue qu'il savait pour le viol puis rétropédale, ça fait tache    Concessions à Poutine : ça se confirme à Paris et au Forum de Davos, Macron avait raison…    Neji Jalloul: Il existe une opportunité historique pour la Russie de diriger le monde islamique    LTDH : d'anciens dirigeants appellent à ne pas participer au dialogue national dans sa forme actuelle    La ministre des Affaires culturelles désigne Mariem Boukadida pour la promotion de l'habit traditionnel à l'étranger    Démarrage de l'exercice naval Phoenix Express 2022    Officiel : Variole du singe : 3 cas dans un pays très proche    Joey R. Hood nommé ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Madoff, l'escroc de 50 milliards de dollars immédiatement placé en détention
Etats-Unis
Publié dans Le Temps le 13 - 03 - 2009

Le Temps-Agences - Le financier américain Bernard Madoff a plaidé coupable hier devant un tribunal de New York de 11 chefs d'inculpation dans la gigantesque fraude dont il est accusé et le juge a ordonné sa mise en détention immédiate en attendant de prononcer sa condamnation le 16 juin.
Pour la première fois publiquement, le financier, accusé d'une escroquerie portant sur quelque 50 milliards de dollars, a exprimé des regrets au cours de l'audience, se disant "profondément désolé et honteux".
"Que plaidez-vous ?", a demandé le juge Denny Chin à Bernard Madoff, 70 ans, qui a répondu "coupable". La procédure du plaider coupable permet d'éviter un procès devant un jury.
Costume gris sur chemise blanche et cravate sombre, le financier s'est montré très nerveux pendant que le juge l'interrogeait, et celui-ci a dû lui demander de parler plus fort. Il a plaidé coupable notamment de fraude, blanchiment d'argent et vol. "Est-ce que vous vous sentez bien?" lui a demandé le juge. "Oui", a-t-il répondu.
"Monsieur Madoff, dites-nous ce que vous avez fait", lui a ensuite demandé le juge.
"Je suis profondément désolé et honteux", a répondu Bernard Madoff, expliquant que la fraude avait commencé dans les années 1990.
"Je pensais que cela s'arrêterait vite et que j'arriverais à me dépêtrer" de cette situation "ainsi que mes clients", a-t-il dit, mais "cela s'est avéré difficile, et finalement impossible".
"Je ne peux pas exprimer convenablement à quel point je suis désolé", a-t-il poursuivi, ajoutant: "je suis ici aujourd'hui pour accepter la responsabilité de mes crimes".
Le juge a ensuite ordonné son placement immédiat en détention, et Bernard Madoff a quitté menotté la salle du tribunal. Il connaîtra sa condamnation le 16 juin.
Envoyer Madoff en prison "était la seule décision correcte" et "si le juge n'avait pas pris cette décision, il y aurait eu des émeutes à l'extérieur (du tribunal) et nous y aurions participé", a réagi l'une des victimes, Judith Welling, 70 ans, présente avec son mari âgé de 84 ans.
Mme Welling dit avoir perdu "plusieurs millions de dollars" dans cette fraude.
Une autre victime, Bennett Goldworth, a expliqué hier sur CNN que la fraude avait mis sa vie "sens dessus dessous". "J'étais retiré des affaires. J'avais déménagé en Floride. Je dois tout recommencer. Et je dois revenir à New York, pour aller habiter chez mes parents, à 52 ans", s'est-il lamenté, expliquant avoir investi près de 4 millions de dollars chez Madoff.
Le tribunal a enregistré 25 demandes d'intervention de victimes. Trois témoins se sont exprimés hier matin. L'accusation estime qu'en plus de vingt ans, 177 milliards de dollars ont transité par le fonds de Bernard Madoff, au détriment de nombreux investisseurs.
Son avocat Daniel Horowitz a catégoriquement rejeté cette estimation, la jugeant "extrêmement exagérée".
Les milliards investis par des banques, des célébrités, des organisations caritatives ou des universités servaient à "répondre aux demandes ponctuelles de retraits de certains autres investisseurs", mais "les fonds étaient également utilisés pour l'acquisition de biens destinés à Madoff, aux membres de sa famille ou à ses associés", selon des documents publiés mardi.
"Maintenant, la question est de savoir s'il a pu faire cela tout seul", a relevé Mme Welling, pour qui "il y a certainement d'autres personnes impliquées".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.