D'un sport à l'autre    Kasserine : 15 personnes arrêtées pour actes de vandalisme    Youssef Fennira rencontrera 'I watch' aujourd'hui pour s'expliquer    Semaine décisive à Madrid pour le tourisme mondial    "La Voix des femmes" déplore l'absence de femmes dans le nouveau gouvernement    Ligue 1 : L'Espérance de Tunis tient encore à Mouine Châabani    Néji Jalloul appelle à des concertations politiques pour sortir de la crise    Tunisie – météo : Passages nuageux et légère augmentation des températures    Troubles nocturnes, Qalb Tounes appelle à une enquête sérieuse    10è anniversaire de la révolution | Radhi Meddeb : « Le revenu par tête d'habitant a reculé de 30% »    Relance de l'économie Tunisienne: Une croissance de 5,8% est possible pour cette année    Aujourd'hui — commémoration des évènements du 18-janvier: Une page glorieuse de l'histoire oubliée    Remaniement ministériel: Mechichi balise la nouvelle étape    L'EST trébuche à Sfax après 33 matches d'invincibilité: Un mal pour un bien ! ...    Volte-face de Abdessalem Younsi: Retour à la case départ    Les leçons du passé    Tunisie: La Révolution tunisienne a plusieurs ennemis intérieurs et extérieurs selon Rafik Abdessalem    LES CAISSES ENREGISTREUSES: La réticence de certains commerçants    Tunisie-Confinement ciblé: Tout ce qui va changer à partir d'aujourd'hui    Au siège du ministère de l'enseignement supérieur : Kaïs Saïed rencontre les doctorants-chercheurs sans emploi en sit-in    Les conséquences désastreuses de la Covid-19 sur la vie quotidienne des tunisiens: Des jours bien difficiles à l'horizon...    Tunisie: Le parti des Travailleurs appelle le peuple tunisien à poursuivre sa Révolution    Nadia Khiari, dessinatrice de « Willis from Tunis », à La Presse «Je suis dans l'autodérision : je me moque de nous-mêmes»    Cinéma tunisien «Halte au hold-up sur nos voix !»    Régression à 30 mille tonnes des exportations de fruits en 2020    Tunisie-Confinement général ciblé: Les foyers universitaires seront ouverts    Stratégie d'investissement : les recommandations de Tunisie Valeurs    Par Amine Ben Gamra : La Tunisie perd d'énormes revenus car elle hésite à accepter l'arbitrage international dans les conflits économiques    L'Algérie pose une condition pour partager son vaccin avec la Tunisie    Inter vs Juventus : Où regarder le match en liens streaming    Mondial de Handball : La Tunisie rencontre le Brésil aujourd'hui    Saviez-vous que le premier journal imprimé en Tunisie était en langue italienne ?    Gouvernement Mechichi : Youssef Ben Brahim, ministre de la Culture (Biographie)    Afrique : Nomination de Sami Gargouri à la tête de BSIC banque – branche du Sénégal    Les nouvelles procédures douanières créent des pénuries    Sur les pas de Merkel: Armin Laschet président de la CDU en Allemagne    Les astuces oubliées de l'auto-approvisionnement alimentaire    Sombre fin de règne pour Trump Un ministre démissionne et dénonce les discours post-élection    Compétitions interclubs de la CAF 2020/2021: Période d'enregistrement additionnel ouverte jusqu'au 31 janvier    Le coach du PSG, Pochettino infecté par le Covid-19    Bruits et chuchotements    La complainte de l'Acropolium    La fabuleuse histoire de l'épave de Mahdia    Par Henda Haouala : Les JCC 2020, Cherchez la logique !    Un test PCR négatif sera désormais exigé pour tous les voyageurs arrivant en France    USA: Trump: La vraie cause de ma suspension des réseaux sociaux est politique…mon discours été totalement approprié    Intox : Aucun pilote tunisien n'a été renvoyé à cause d'un vol vers Tel Aviv    USA: 70 000 comptes affiliés à la mouvance pro-Trump QAnon supprimés par Twitter    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les talibans annoncent le «djihad» contre tous les étrangers
A la veille d'une visite de Karzaï à Washington
Publié dans Le Temps le 09 - 05 - 2010

Le Temps-Agences - Le commandement des talibans afghans a annoncé hier le lancement d'une série d'opérations de "djihad" - attaques, attentats et assassinats - visant les forces de l'Otan et plus généralement les étrangers présents en Afghanistan.
"L'émirat islamique d'Afghanistan (les talibans, ndlr) considère le Jihad armé comme le seul moyen d'atteindre ce but", le retrait des troupes étrangères, indiquent les talibans dans un communiqué.
"L'émirat islamique annonce le lancement d'une opération au printemps portant le nom de Alk-Faath (Victoire) contre les Américains, les membres de l'Otan et leurs substituts", ajoute le commandement taliban.
Ces opérations viseront notamment "les envahisseurs américains", les forces de l'Otan, "les espions se faisant passer pour des diplomates étrangers", "les larbins de l'administration Karzaï", les sociétés privées de sécurité, les sociétés étrangères de construction et "tous les soutiens des envahisseurs étrangers".
Les talibans n'évoquent pas dans le communiqué les employés des ONG humanitaires travaillant dans le pays et les journalistes étrangers.
Les talibans menacent notamment de commencer dès le 10 mai à bloquer les routes, attaquer des villes, poser des bombes artisanales, assassiner les fonctionnaires et détenir des étrangers.
Le ministre afghan de la Défense, Abdul Rahim Wardak, a mis en doute la capacité de talibans à pouvoir mener une telle opération sur l'ensemble du territoire afghan.
"C'est une campagne de propagande plus que la réalité. Ils en resteront aux attentats, à l'usage de bombes artisanales, aux attaques suicide dans certaines régions. Mais je doute très sérieusement de leur capacité à faire ce qu'ils disent", a déclaré M. Wardak.
Cette annonce des talibans intervient à la veille du départ pour Washington du président afghan Hamid Karzaï pour une visite visant à resserrer les liens avec l'administration américaine.
Parallèlement, les forces de l'Otan ont commencé à mener une offensive à Kandahar, berceau des talibans, contre les insurgés. L'objectif est de remettre sous le contrôle du gouvernement afghan cette province-clé. Kandahar était déjà la quasi-capitale des talibans à l'époque où ils étaient au pouvoir à Kaboul (1996-2001).
Les Etats-Unis et l'Otan ont décidé d'envoyer en Afghanistan des milliers de renforts pour porter les effectifs des forces internationales déployés dans ce pays à 150.000 d'ici l'été, pour plus des deux tiers des Américains.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.