l'UE prête à travailler avec le nouveau gouvernement de Fakhfakh    Les réservations du Huawei Y7p sont ouvertes du 28 février au 5 mars 2020    Tunisie : La nouvelle composition parlementaire    Zamalek – Espérance de Tunis : Quel onze de départ pour Mouiine Chaabani ?    Coronavirus en Iran: prière du vendredi annulée, cinéma et théâtre fermés    Coronavirus: Le président de la Lombardie se place en quarantaine    Coupe de Tunisie : Les arbitres des 16èmes de finale    Tunisie : Le message de Kais Saïed aux nouveaux ministres    kasserine: l'école qui a perdu 5 institutrices ne suspend pas les cours    Nouveau gouvernement : Prestation du serment par les ministres    Jazz à Carthage 2020 : billetterie et informations sur le 15ème épisode    FTAV : La suspension de la Omra est une mesure de précaution provisoire    MEMOIRE : Mohamed Mohsen KAHIA    Belle performance au Tournoi de Doha : Ons Jabeur sort la numéro 3 mondiale    En attendant les candidatures : Calendrier pour les élections des membres de la cour constitutionnelle    Prévention contre le coronavirus : Le masque n'est pas nécessaire pour les personnes saines    Fonds Mondial pour la Nature : Appel à aider au bannissement des sacs en plastique    Le Chef du gouvernement sortant Youssef Chahed remet au Président de la République le rapport des activités du gouvernement 2016-2020    Retour sur la visite effectuée par le Président de la République au siège du Ministère de l'Intérieur    Boxe : Les Tunisiennes Khouloud Hlimi et Mariem Homrani qualifiées pour Tokyo-2020        Au Théâtre de l'Opéra : La fantaisie zoologique de Saint-Saëns    Nabeul : Des ouvrières blessées dans l'explosion d'une bouteille de gaz à Menzel Bouzelfa    «Les Trois mystiques» de Karim Touwayma au Théâtre des Jeunes : Créateurs Authentique et beau…    Immigration clandestine : L'effet dissuasif du… coronavirus !    RESTART: Economie sociale et micro-entrepreneuriat pour les jeunes de 5 régions tunisiennes    Football : Programme TV de ce jeudi 27 février 2020    Qui est Mohamed Fadhel Kraiem, nommé ministre des TIC et de la Transition numérique ?    La Tunisie achète des avions militaires aux Etats-Unis    Tunisie: un défilé unique à l'FT “Over fifty… et alors ?” avec des personnalités tunisiennes et françaises    Le Président du Parlement transmet au Président de la République les résultats du vote de confiance au gouvernement Fakhfakh    Ligue 1 | Classement des buteurs : Okpotu prend le large    Coupe arabe (U20) : programme des quarts de finale    Une confiance en sursis    Le Phare de l'Entrepreneuriat : un concours entrepreneurial en Tunisie par JEY Entrepreneuriat    La cinéaste canadienne d'origine tunisienne HEJER CHARF annonce que son film « BEATRICE UN SIÈCLE » sera projeté au Théâtre auditorium Poitiers    La CTA et la CORP s'invitent à Sfax    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 27 février à 07H00    Météo: Prévisions pour jeudi 27 février 2020    Un divan à Tunis : la Tunisie se livre sur ses tourments post-révolutionnaires    Ons Jabeur écarte de son chemin la 3ème mondiale Karolina Plíšková et se qualifie pour les quarts de finale du Qatar Total Open    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Samsung Blues Festival du 06 au 10 mars 2020 au palais Ennejma Ezzahra (les artistes en vidéos)    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale        Coronavirus : un Français est mort à Paris    Décès de l'ancien « Raïs » égyptien Hosni Moubarak    Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Proxénétisme et prostitution clandestine
Publié dans Le Temps le 06 - 11 - 2013

Une jeune fille âgée de vingt ans, de mœurs légères et son concubin un individu au casier judiciaire bien fourni, se sont associés dans des affaires aux gains illicites.
Pour ce faire, ils ont loué un appartement qu'ils ont utilisé comme lieu de prostitution, la jeune fille s'occupait de l'invitation de la gent féminine alors que son concubin choisissait les clients parmi les férus de plaisirs et particulièrement des ressortissants maghrébins.
Chacun des deux profitait d'une commission de vingt dinars pour chaque moment passé dans l'appartement.
Tout se passait bien car personne parmi les habitants de l'immeuble ne s'est aperçu d'une activité louche, car les intéressés savaient organiser les horaires des visites des couples. Généralement tard dans la soirée au moment où tous les habitants sont chez eux. Il y a aussi le fait que les visiteurs faisaient en quelque sorte de ne produire aucun bruit censé déranger les gens
Mais voilà qu'un jour, le concubin a été attiré par la beauté physique d'une des filles qui s'adonne à la prostitution. Il l'a invitée à passer de bons moments avec lui gratuitement puisqu'il est le locataire de l'appartement. La fille a refusé. A partir de là les choses ont pris une autre tournure. Le jeune homme l'a tabassée, l'a séquestrée toute une nuit et c'était en présence de sa concubine. Il a tenté d'attenter à sa pudeur mais sans réussite. Ce n'est que tôt le matin qu'elle est arrivée à prendre la fuite.
Elle s'est rendue au poste de police le plus proche, situé à la rue Charles de Gaulle. Elle a déposé plainte contre le couple tout en avouant qu'elle est une habituée des lieux.
Des agents de la brigade d'intervention se sont rendus à l'adresse indiquée en compagnie de la plaignante. Ils ont arrêté le couple incriminé. En fouillant l'appartement ils ont trouvé de l'argent ainsi qu'une épée de grand calibre. Interrogé sur l'existence de cette arme, le jeune homme a déclaré qu'il la garde pour se défendre en cas d'agression.
Malheureusement les enquêteurs n'ont pas pu identifier les jeunes filles qui avaient pris l'habitude de s'adonner à leur activité dans l'appartement.
Ils ont été incarcérés en attendant d'être traduits devant la justice pour répondre de proxénétisme, prostitution clandestine ainsi que détention d'une arme blanche sans autorisation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.