Les élèves surdoués tunisiens bénéficieront d'une stratégie nationale appropriée à partir de 2020    Jeux vidéo: La Nintendo Gameboy fête ses 30 ans    La Tunisie condamne la vague d'attentats ayant frappé Sri Lanka    Tunisie: BCE reçoit Mohsen Marzouk    Des associations appellent à généraliser la vaccination contre la rougeole    Ramadan 2019 : Participez à Saha Chribtek, les nuits festives du Ramadan au Goethe Institut Tunis    Tunisie: Initiative de Youssef Chahed de mettre une charte d'éthique en Politique, réaction de Zouhair Maghzaoui    Programme TV du lundi 22 avril    Coupe de la CAF: L'Etoile du Sahel pour confirmer son avance de l'aller    Ils ont malmené la Tunisie, accuse Mehdi Jomaa    Une première en Tunisie : Formation en protocole et Pratiques Diplomatiques    Alerte météo, vents très forts avec phénomènes de sable et de poussière    Youssef Chahed annonce à la CNAM la mise en application de la carte électronique de soins « لباس »    Tunisie- La société régionale du transport à Tataouine en grève de trois jours    Lancement de la caravane nationale des villes intelligentes « Smart Cities of Tunisia »    Joyeux Jour de la Terre! Un doodle pour découvrir des spécimens uniques en ce 22 avril    En Algérie, l'homme le plus riche de l'Afrique du nord a-t-il été arrêté ?    Absent au mariage de Ramla et Alaa Chebbi, Samir Elwafi explique les raisons…    Monastir : des affrontements entre le public de l'USMo et les forces de l'ordre    Ils veulent changer la constitution pour justifier leur échec, déclare Mohammed Abbou    Les prix dans les marchés n'ont pas changé, d'après l'ODC    Grâce au vote des jeunes de moins de 25 ans, l'humoriste Volodymyr Zelensky est devenu Président élu de l'Ukraine    Première édition de la Journée syndicale de médecine esthétique : Réglementation, reconnaissance et contribution à l'activité économique    Annulation de la grève de 3 jours des distributeurs en gros des bouteilles de gaz domestique    2ème Edition de l'évènement « Tfanen Tunisie-Créative » ce 26 Avril au Ramada Plaza – Gammarth    Tunisie-Découverte d'un corps décapité près du mont Orbata    Atterrissage d'urgence d'un avion koweïtien ayant heurté un bloc de neige dans l'air    Afghanistan- Le groupe terroriste Daech revendique une attaque meurtrière contre le ministère de la Communication    Tunisie- Suspension de la grève des fournisseurs de bouteilles de gaz    Tunisie: Saisie de 7,5 kg de résine de cannabis à Kasserine    Ligue 1: Programme de la 21è journée    Ligue 1 : L'EST proche du titre après son succès à Monastir    Abdelfattah al-Sissi remportera-t-il son référendum lui permettant de diriger l'Egypte jusqu'en 2030 ?    Tunisie: Léger mouvement dans le corps des gouverneurs    Programme des matchs de ce dimanche et retransmission TV    Taux de fécondité : La Tunisie classée dernière en Afrique avec 2.147 enfants par femme    Trois églises et trois hôtels de luxe ciblés par des attaques terroristes au Sri Lanka lors de la « messe de Pâques » : Bilan provisoire 156 morts et plus de 300 blessés    BCE s'entretient avec une forte délégation du Congrès américain conduite par le Sénateur Lindsey Graham, président du Comité judiciaire    En photo…Outia de Ramla et Alaa Chebbi, que pensez-vous du look de Sonia Dahmani ?    Béji Caïd Essebsi – Rached Ghannouchi : Entre craintes et concertations !    En photos : Les plus beaux looks de la cérémonie de clôture de Gabès Film Festival    Programme des matchs du weekend et des rencontres à transmettre directement à la télé    La Tunisie, l'Algérie et l'Egypte examinent la question libyenne à Tunis    La Tunisie à Toulouse du 19 au 24 Avril : une 4ème édition des Journées culturelles et économiques !    Claudia Cardinale très entourée à Djerba – Elle jouera dans le film de Ridha Behi « L'île du pardon »    Les enfants sur les Traces des Carthaginois à la découverte du Quartier Didon dimanche 21 avril    Salon International du Livre de Sousse, 6ème édition du 19 au 28 Avril 2019    Coupe du Monde de football 2022 au Qatar : les inquiétudes européennes !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un émissaire turc à Bagdad prône le dialogue, Erdogan maintient la pression
Rebelles kurdes
Publié dans Le Temps le 24 - 10 - 2007

Le Temps-Agences - Un émissaire turc a insisté hier à Bagdad sur la diplomatie pour résoudre le problème des rebelles kurdes, sur lesquels le Premier ministre turc a toutefois maintenu la pression en notant que son pays était susceptible d'intervenir "à n'importe quel moment" contre eux.
Le chef de la diplomatie turque Ali Babacan, dépêché dans la capitale irakienne, a d'ailleurs rejeté l'offre de cessez-le-feu conditionnel faite lundi par les séparatistes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), en lutte contre le pouvoir central d'Ankara depuis 1984.
Son homologue irakien Hoshyar Zebari l'a assuré que son pays combattrait "la menace" que représentent les bases du PKK dans le nord, après un appel des Etats-Unis aux autorités irakiennes pour prendre "des mesures immédiates" afin de donner un coup d'arrêt aux opérations des rebelles dans cette région.
La visite de M. Babacan intervient alors que la Turquie a menacé de conduire des incursions militaires, autorisées le 17 octobre par le Parlement turc, dans le Kurdistan irakien frontalier, pour y éliminer des bases du PKK.
Cette tension inquiète les Etats-Unis qui craignent qu'une intervention turque ne déséquilibre une des rares régions d'Irak relativement épargnée par la violence.
"La politique, le dialogue, la diplomatie, la culture et l'économie sont les moyens de régler cette crise", a dit M. Babacan lors d'un point de presse. "Nous ne voulons pas sacrifier nos relations culturelles et économiques avec notre voisin pour une organisation terroriste".
Mais il a rejeté l'offre du PKK qui s'est dit prêt sous conditions à observer un cessez-le-feu.
"La question du cessez-le-feu concerne deux pays, deux armées, et pas une organisation terroriste", a rétorqué le ministre turc, qui devait également s'entretenir avec le Premier ministre irakien, Nouri Al-Maliki, et le président Jalal Talabani, un Kurde.
A Londres, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a lui fait en sorte de maintenir la pression sur le PKK.
Une éventuelle intervention militaire turque en Irak ne viserait que les positions des séparatistes kurdes, mais elle peut intervenir "à n'importe quel moment", a-t-il relevé.
Présent à ses côtés, le Premier ministre britannique Gordon Brown a condamné la "violence terroriste" du PKK.
Ce mouvement est considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les Etats-Unis et l'Union Européenne, mais ses militants sont tolérés par les autorités locales irakiennes kurdes au Kurdistan.
Ankara a demandé à Bagdad d'agir pour empêcher que le PKK ne lance des opérations à partir du Kurdistan irakien, mais l'armée irakienne n'est pas déployée dans cette région sous contrôle des autorités régionales kurdes.
Les tentatives de compromis suivent une embuscade du PKK dimanche près de la frontière irako-turque dans laquelle 12 soldats turcs ont été tués, et huit faits prisonniers, augmentant la crainte d'une riposte turque.
Lundi, le président George W. Bush a appelé son homologue Abdullah Gül afin de l'assurer de l'engagement américain à coopérer avec Ankara pour combattre le PKK. Il a convenu avec M. Maliki "d'empêcher le PKK de se servir d'une partie quelconque du territoire irakien pour projeter ou mener des attaques terroristes".
L'éventualité d'une opération militaire conjointe de la Turquie et des Etats-Unis contre les repaires du PKK a même été évoquée par Ankara.
Selon le quotidien Chicago Tribune citant de hauts responsables américains, les Etats-Unis pourraient envisager des frappes aériennes contre le PKK pour éviter toute intervention turque.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.