Youssef Chahed préside l'ouverture du Congrès national de lutte contre la corruption et annonce le lancement de راديو نزاهة    WADA : La Russie bannie du sport mondial pour quatre ans pour dopage    Tunisie : L'INLUCC lance la première web-radio dédiée à la lutte contre la corruption    Tunisie : Des foyers et restaurants universitaires en cours de construction dans 11 gouvernorats    Neffos, la nouvelle marque de smartphones introduite par Cellcom sur le marché tunisien    Marc Antoine d'Halluin nommé Président Directeur Général du Groupe MBC succédant ainsi à Sam Barnett    Ayari : les virements des Tunisiens depuis l'Etranger devraient être exemptés de toute charge    Jamila Ksiksi : Si j'ai dit ça, c'est que la situation est grave    ARP: Adoption du projet de la loi de finances 2020 sans examen    Les distributeurs de médicaments pourraient bientôt entrer en grève    Tunisie: Décès d'un conducteur dans le renversement d'un camion de transport de phosphate à Gafsa    Success Story TN : Saïda Meherzi : Entrepreneuse en écotourisme de Kesra    City Cars – Kia fête ses 10 ans, et ses portes étaient grandes ouvertes, ce 7 décembre, aux festivités réservées aux passionnés de la marque    La télévision tunisienne conteste le brouillage de la transmission à l'ARP    Tribune des lecteurs    En vidéo : Lancement de la series 8 des smartphone XIAOMI en Tunisie    Les matches de l'Espérance à la Coupe du Monde des Clubs    La Russie exclue des Jeux Olympiques    Tunisie: Abir Moussi envoie un avertissement à Rached Ghannouchi via un notaire    Abir Moussi s'explique sur la levée du Sit-in du PDL au Parlement    Jasmin Airways – ياسمين للطيران effectuera son vol inaugural le 20 Décembre en direction de Vérone en Italie    Encore un accident de la route, deux morts à Jendouba    L'EST s'envolera demain pour le Qatar    Pourquoi le député Yassine Ayari s'est-il adressé au Président de la République à travers Facebook à propos du Passeport diplomatique ?    Par Amine Ben Gamra : Lorsque l'Etat néglige son secteur agricole    En video : Le bateau tunisien Nottoy N23 à la recherche de distributeurs    Image du jour : Pourquoi les écriteaux sont écrits en français ?    Orange Tunisie, Sofrecom Tunisie et Business & Decision Tunisie, en partenariat avec le PNUD, organisent un #SuperCodeurs pour la planète, à l'occasion de la COP25    La Turquie renvoie 11 djihadistes français    Foot-Europe: le programme du jour    Abir Moussi et les députés de son Bloc parlementaire envahissent la Tribune de la Présidence du Parlement réclamant des excuses d'Ennahdha    La cuisine tunisienne à l'honneur pour la 5ème année consécutive au « Méditerranée – les Saveurs de Djerba »    Tunisie-Ligue 1 (Journée 11): le programme du dimanche    Football : Programme des plus importants matchs de ce dimanche 8 décembre    Gaza, à nouveau, sous le feu israélien    Robert Redford honoré au Festival international du film de Marrakech qui lui décerne l'Etoile d'Or    L'armée américaine veut récupérer les débris de son drone disparu en Libye    Qatar/Arabie saoudite: Des progrès pour mettre fin à la crise dans le Golfe    En vidéo : MG partenaire de la 5ème édition du Festival international des musiciens et artistes handicapés    Ahmed Mejri participe avec plusieurs artistes musiciens saint-louisiens à un atelier de musique-fusion au Sénégal    Success Sotry TN: Nour Bellalouna de Nabeul, artisane et entrepreneuse (Vidéo)    Guirra le nouveau film de Fadhel Jaziri dans les bacs dès le 4 décembre (B.A. et Synopsis)    Journées Architecturales de Carthage 2019: remise des prix    Le Ciné-Club de Tunis entame la saison culturelle 2019 – 2020 avec un 1er cycle de films et débats «Questionnements sur la sexualité»    Londres : VIDEO : Attaque terroriste au couteau : Plusieurs blessés… L'agresseur abattu par la police    Vidéo Buzz : Quand de jeunes tunisiens sauvent une baleine bloquée à la marina de Bizerte    Kef : Une secousse tellurique de magnitude 3.48° sur l'échelle de Richter enregistrée à Sakiet Sidi Youssef    Albanie: Trois morts dans un tremblement de terre d'une puissance de 6,4 degrés sur richter    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les passages à niveau de la mort
Publié dans Le Temps le 17 - 06 - 2015

Tôt dans la matinée d'hier, peu après 6h, un train de voyageurs en provenance de Gaâfour a percuté de plein fouet un camion de type semi-remorque au niveau d'un tronçon de route secondaire reliant Bouarada à El Fahs. Traversant le passage à niveau à très vive allure, le camion heurté a provoqué le déraillement de la partie avant du train et causé de nombreuses pertes humaines en plus d'énormes dégâts matériels. Le bilan, déjà bien lourd, n'a cessé de s'aggraver d'heure en heure. Dix-hui personnes sont décédées et 98 blessées dont plusieurs en état critique. Plusieurs voyageurs sont restés bloqués pendant un long moment avant de pouvoir être extirpés et secourus.
Les images de l'accident sont terribles ! Une locomotive renversée, un wagon écrasé, un camion morcelé, des corps déchiquetés, de la ferraille éparpillée ci et là et des regards hagards, meurtris, dépassés par l'ampleur du drame. Un témoin oculaire a affirmé à quelques média que les unités de secours ne sont arrivées sur les lieux que près d'une heure après la collision. La plupart des blessés ont été répartis entre l'hôpital de Zaghouan et celui d'El Fahs. Des renforts ont été envoyés en provenance de Tunis et de Sousse. D'autres accidentés, dans un état plus critique, ont été transportés au CHU de Sahloul, au Centre de traumatologie et des grands brûlés à Ben Arous, à El Kassab ou encore à l'hôpital Charles Nicolle à Tunis. Contrairement au conducteur et au convoyeur du train, décédés des suites de l'accident, le chauffeur du camion s'en est sorti avec des contusions et s'est aussitôt livré aux forces de l'ordre. En signe de solidarité avec leurs collègues décédés, les conducteurs de trains ont décidé d'interrompre le trafic ferroviaire sur tout le territoire tunisien. Une décision prise à l'improviste qui a surpris les passagers et suscité leur colère. A la gare de Tunis, la foule était immense vers 11h et les citoyens, empêchés d'emprunter le train, criaient leur indignation bien que compatissant au malheur des accidentés d'El Fahs.
Ouverture d'une enquête
Suite à ce terrible accident, le ministre du Transport, Mahmoud Ben Romdhane s'est rendu sur les lieux du drame. Il a aussitôt décidé la mise en place d'une cellule de crise pour assurer le suivi des opérations ainsi que l'ouverture d'une enquête pour établir, avec précision, les causes de cette catastrophe ferroviaire.
Le ministre a également reçu, vers midi, un coup de téléphone de Béji Caïed Essebsi, venu s'enquérir des détails de l'accident. Le Président a donné ses consignes pour que tous les ministères unissent leurs efforts dans le traitement de ce drame et prennent les dispositions nécessaires pour assister les blessés et les familles des victimes.
De son côté, le Chef du gouvernement, accompagné du ministre de la Santé, s'est rendu au chevet de certains voyageurs blessés, admis à l'hôpital de Zaghouan avant de se rendre à celui d'El Fahs. La tension était alors palpable et des slogans hostiles ont été scandés par le corps médial et paramédical de l'établissement sanitaire. A noter également qu'aucune cellule psychologique n'a été créée et mise en place pour accompagner les accidentés et leurs proches et leur offrir un soutien psychologique.
Le système de signalisation pointé du doigt
Sorti indemne, le chauffeur du semi-remorque aurait avoué aux autorités avoir perdu le contrôle du poids lourd à cause d'une défaillance au niveau du système de freinage. Se trouvant dans l'impossibilité de dégager le véhicule de la voie ferrée, il aurait paniqué et sauté du camion peu avant la survenue de la collision. Un témoin oculaire aurait déclaré que le chauffeur n'avait pas marqué un temps d'arrêt au niveau du passage à niveau avant de le traverser. Pour sa part, le ministre du Transport a déclaré que les passages à niveau posent un vrai problème de sécurité puisque sur les 1150 existants, seuls 250 sont dotés d'une signalisation adéquate et d'une barrière et que 150 étaient équipés d'une signalisation lumineuse. Il a ajouté que l'accident d'hier était vraisemblablement dû à l'absence d'une barrière de sécurité. Conducteur de train à la SNCFT, Imed Mahjoub a pour sa part déclaré que les autorités avaient, à plusieurs reprises, été alertées du danger potentiel de la ligne 6 du réseau ferroviaire qui nécessitait entretien et rénovation, ajoutant qu'aucune réponse n'avait été reçue à ce jour. Pour sa part, la PDG de la SNCFT, Sabiha Derbal a assuré que le passage à niveau en question était équipé de signalétiques avant d'ajouter que ce croisement ne nécessite pas de feu de circulation ou de barrages puisque la route sur laquelle il se trouve n'est pas une route principale.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.