Encore 3 cas de عدوى محلية contamination locale de Coronavirus et 1 cas importé enregistrés à Tunis, Jendouba et Sfax    Tunisie: Mabrouk Korchid réclame une enquête sur les conditions de la plénière de vote sur la motion de retrait de confiance à Ghannouchi    289 malades encore porteurs du virus en Tunisie    Néji Jalloul forme un nouveau parti politique et le nombre des partis passe à 226    Tunisie : Discours de Kaïs Saïed à Mahdia et Sfax sur l'émigration illégale    Tunisie: Béja totalement isolée après la fermeture de plusieurs routes en protestation contre les coupures d'eau    Invitée par Mechichi, Abir Moussi rappelle ses conditions    E-présence des banques et KPIs de Mai 2020: La banque ZITOUNA en 1ère position sur le web    Change devises en dinar tunisien : Cours du 03 août 2020    Lutte contre la migration irrégulière : Pour une coordination plus grande entre les forces sécuritaires et armées    Tunisie : La Nuit des étoiles 2020, samedi 22 août, un événement annuel inratable !    Ligue 1 : Saïd Saïbi (CA) en route vers l'AS Rejiche    Tunisie : Décès de Aziz Touati, joueur de l'équipe nationale juniors    M'Raihi s'exprime au sujet du coronavirus et dénonce l' ‘'ignorance'' de certains    Affaire Fakhfakh-VIVAN : Un Nouveau rebondissement    L'OTE diffuse des cours de langue arabe sur sa chaîne YouTube    Le chef du gouvernement désigné entame les concertations avec les groupes parlementaires    Tunisie: Rencontres entre Hichem Mechichi et les blocs parlementaires    TRANSTU : Changement d'itinéraire des lignes bus 32C, 71 et ligne El Jayara-Slimane Kahia    Les Nouveaux Freebuds et Watch GT 2e de Huawei, La touche finale pour accessoiriser votre style    Tunisie : Les nouveaux prix des cigarettes à partir du 03 août 2020    BAD : La Covid-19 n'empêche pas l'Afrique de l'Est d'être une région dynamique    Formation du gouvernement, Programme des rencontres de Mechichi    BIAT : Un PNB de 466,3 MDT au 1er semestre 2020    Espérance de Tunis : Hamdou Elhouni, blessé, sera indisponible une semaine    Retour sur la visite du Président de la République à Sfax    Météo : Températures en légère baisse    Les Emirats à la Turquie : Ne vous immiscez pas dans les affaires arabes    Success Story : Mohamed Abid, un tunisien à la conquête de Mars    Mohamed Abid, le Tunisien à la conquête de la planète Mars    Foot-Ligue Europa : le programme des huitièmes de finale    Sidi Bouzid : La récolte du raisin de table enregistre un taux d'avancement de 90%    Monastir | Les familles de 24 pêcheurs appellent à intervenir pour libérer leurs enfants retenus par les autorités italiennes    Palais Borj Baccouche : Un joyau architectural à l'abondan    Migration irrégulière: 27 Tunisiens secourus au large de Kerkennah    Gisèle Halimi, une autre icône de la diaspora tunisienne disparait    La régularisation ne concerne pas les nouveaux arrivés    Heureux qui comme Ulysse    Le coronavirus, un choc traumatique(1)    Kaouther Ben Hania à la Mostra de Venise    Procédure pénale contre Gianni Infantino    Leila Ben Gacem: Le monde d'une entrepreneure socio-culturel(Vidéo)    Pièce de théâtre "La conférence des oiseaux" à Sahriyet été 2020 à Hammamet    BCT : 136 jours d'importation au 27 juillet 2020    Ciné-Drive en Tunisie : Le cinéma autrement au temps du Coronavirus    Olivier Poivre d'Arvor : La Tunisie ne me quittera jamais...    Ceux d'en haut qui nous regardent    Rencontre avec Yosra Nafti dans le cadre de « IJA, la culture en accès libre » : Autour du tirage argentique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie – Le projet d'amendement de la loi électorale risque-t-il de viser Abir Moussi et Kaïs Saïed ?
Publié dans Tunisie Numérique le 13 - 06 - 2019


Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages
Cette question est en train de faire polémique, à partir de ce matin. Une polémique qui ne cesse d'augmenter, lancée et amplifiée par la chaine Nessma TV.
Cette chaine est, en effet, depuis les premières heures de ce jour, en train de consacrer la quasi-totalité de son temps d'antenne, à inviter des soi-disant experts et activistes qui comprennent tout en politique et en législation, pour dénoncer le projet d'amendement de la loi électorale, et pour insinuer que ce projet ne cible pas, seulement, Nabil Karoui, mais aussi, Abir Moussi et Kaïs Saïed. Le but étant, apparemment, de rallier à la cause des gens qui sont contre cet amendement, Nabil Karoui à leur tête, le maximum de gens, notamment parmi les partisans et fans d'Abir Moussi et Kaïs Saïed. Et ceux qui sont en train d'orchestrer cette polémique et de faire monter la pression, sont, plus que jamais, pressés par le temps, depuis que le président d'Ennahdha a fait part de son accord par rapport à cet amendement proposé à l'approbation de l'ARP, ce qui lui donne d'énormes chances de passer.
Or, en regardant de plus près, le texte du projet, tel que présenté par le gouvernement, on ne retrouve, réellement, rien qui puisse cibler Abir Moussi, ni Kaïs Saïed, ou les exclure de la course électorale. Car ce texte donne la possibilité à l'ISIE de refuser la candidature de toute personne qui ne respecte pas les principes de la démocratie et de l'alternance pacifique au pouvoir selon les choix du peuple, ou toute personne qui prône la haine, la division du peuple, ou qui fait l'éloge de la dictature et du non respect des droits de l'Homme, ou, alors celles qui encouragent et soutiennent le terrorisme et qui présentent une menace pour le régime républicain.
Or, dans tout ceci, on ne voit, réellement, pas ce qui pourrait cibler Kaïs Saïed, et encore moins, Abir Moussi, qui ne cache pas sa nostalgie de l'ère Ben Ali, comme la plupart des tunisiens, soit-il dit, au passage, mais qui n'a jamais prôné ni glorifié la dictature, pas plus que Ben Ali, lui-même, qui n'a jamais fait ces éloges.
Il s'agirait donc, probablement, d'une tempête composée de toutes pièces, par certaines parties qui voudraient rallier à leur cause un maximum d'opposants à ce projet de loi, sans plus. Des parties qui n'hésitent pas à abuser, encore une fois, de leur accès aux médias, ce qui leur est, entre autres, reproché, dès le début. Ce qui confirme, en quelque sorte, les appréhensions de leurs détracteurs.


Partagez1
Tweetez
+1
Partagez
1 Partages


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.