Coupe du monde des clubs : Le tirage au sort se déroule aujourd'hui    Le digital au féminin; Une exposition de Olfa Dabbabi à WeCode Land    L'UGTT appelle à réviser la stratégie sanitaire de lutte contre la covid19    Un nouvel espoir pour récupérer les Fonds gelés de Ben Ali en Suisse    Une femme meurt poignardée par son frère takfiriste à Nabeul    MEMOIRE: Mohamed HADIDANE    Le mouvement Ennahdha met en garde contre la normalisation.... avec le coronavirus    Moez Joudi dénonce l'amateurisme dans le dossier des Fonds gelés en Suisse    STIP : Un chiffre d'affaires en augmentation de 43%    Tourisme: un secteur à l'agonie...    Le sport, un secteur à la traîne !    Italie : Le Torino se sépare de son entraîneur Giampaolo    Pouvoir d'achat: La précarité gagne de plus en plus du terrain    Change devises en dinar tunisien : Cours du 19 Janvier 2021    Covax, le dossier de la Tunisie est incomplet    SAM : Régression du chiffre d'affaires vers la Libye    Espérance de Tunis : Anice Badri de retour pour un an et demi    USA: Joe Biden serait-il capable d'offrir la citoyenneté à des millions d'immigrants?    La HAICA inflige des amendes de 5 mille dinars à El Hiwar Ettounsi, Attessia et Telvsa TV    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 19 Janvier 2021 à 11H00    Coronavirus: De nouvelles contaminations à Zaghouan    Tunisie: Rached Ghannouchi: "La Tunisie est votre maison, vous n'êtes pas locataires"    Foot-Europe: le programme du jour    Anissa ben Hassine, universitaire, auteure de « C'était un 14 janvier 2011 à Tunis », paru chez Leaders à La Presse: «On ne met pas sa propre vie de côté quand on vit une révolution»    Quid de la culture    L'INDUSTRIE 4.0 POUR STOPPER LA DESINDUSTRIALISATION DE LA TUNISIE    CONDOLEANCES    Contrepoint | Populisme, trumpisme : nul génie qui vaille...    Mouldi Lahmar, Professeur de Sociologie, à la Presse: « Entre l'ancien régime et la révolution, un maillon obscur »    Météo | Ciel voilé et températures en légère hausse    Expansion du rayon des manifestations: Le dialogue comme solution    EST – Mercato: Badri débarque, Khénissi s'en va !    Handball – Mondial d'Egypte – Ce soir (18H00) | Tunisie-Espagne: Y croire...    Le remaniement ministériel aura-t-il un impact sur le dialogue national initié par l'UGTT ?    Les indiscrétions d'Elyssa    AI Africa Week : Quel(s) futur(s) pour l'intelligence artificielle ?    Libye: L'ONU confirme officiellement le Slovaque Jan Kubis comme Envoyé spécial    URGENT-Cité Ettadhamen: La situation sécuritaire s'aggrave    Tunisie – Quand les présidents comprendront-ils que l'intérêt de la Tunisie est en jeu et qu'il est prioritaire ?    Le cinéma tunisien présent à la 18ème édition du FCAPA en ligne    Un virus asiatique dont le taux de mortalité atteint 75% préoccupe les chercheurs    Tunisie : Nouvelle session du programme "Octopus" de la FKL    Libye: Le Forum du dialogue politique vote sur le choix d'un mécanisme de sélection des candidats à l'autorité exécutive    Les nouvelles procédures douanières créent des pénuries    Sur les pas de Merkel: Armin Laschet président de la CDU en Allemagne    Sombre fin de règne pour Trump Un ministre démissionne et dénonce les discours post-élection    Bruits et chuchotements    La complainte de l'Acropolium    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Stephanie Williams met en garde contre l'existence de 10 bases militaires et 20.000 combattants étrangers en Libye
Publié dans Tunisie Numérique le 03 - 12 - 2020


Par Mourad S | Il y a 2 minutes
La Représentante par intérim du Secrétaire général de l'ONU et cheffe de la Mission d'Appui des Nations unies en Libye, Stephanie Williams, a mis en garde les Libyens contre la gravité de la situation dans le contexte de l'impasse dans la formation d'une nouvelle autorité exécutive pour gérer la transition jusqu'aux élections de décembre 2021.
Dans un discours prononcé, mercredi devant la troisième réunion virtuelle du Forum du dialogue politique libyen, Stephanie Williams a rappelé qu'"il y a maintenant 10 bases militaires dans votre pays – partout dans le pays- et non dans une région particulière – qui sont aujourd'hui totalement ou partiellement occupées par des forces étrangères".
Elle a ajouté aussi qu'"il y a maintenant 20.000 forces étrangères et/ou mercenaires dans votre pays. C'est une violation choquante de la souveraineté libyenne. Vous pouvez croire que ces étrangers sont ici en tant que vos invités, mais ils occupent maintenant votre maison. Il s'agit d'une violation flagrante de l'embargo sur les armes".
Selon la responsable onusienne, ils déversent des armes sur le pays, alors qu'il n'a pas besoin de plus d'armes, les avertissant qu'ils ne sont pas en Libye pour vos intérêts, ils sont en Libye pour leurs intérêts.
Après s'être accordés lors de leurs rencontres à Tunis du 9 au 15 novembre dernier sur une feuille de route comprenant une phase de transition et l'organisation d'élections générales le 24 décembre 2021, les participants libyens au Forum du dialogue politique n'arrivent pas à s'entendre sur la nomination d'une nouvelle autorité exécutive.
Il s'agit de choisir un président du Conseil présidentiel qui remplacera Fayez al-Sarraj avec deux vice-présidents et un Premier ministre d'un gouvernement d'unité nationale.
Partagez1
Tweetez
Partagez
1 Partages
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.