Ajmi Lourimi : A quand une apparition médiatique de Rached Ghannouchi pour rassurer le pays ?    L'impossible débat : l'héritage des femmes en islam    Naouel Menjour: Le basket était un amour de jeunesse pour Raouf Menjour    Le Tunisien et l'utilisation du vélo : A quand la révolution ?    Agriculture : 169,8 MD d'investissements agricoles privés approuvés durant les 5 premiers mois de 2021 (+83%)    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 21 Juin 2021 à 11H00    Coupe Arabe des Nations U20 : La Tunisie entre en lice aujourd'hui    Ouverture de Gabès cinéma Fen : Une question d'image et de regard    Amine Messaâdi, Directeur Photo, à La Presse : «Aucune envie de capitaliser sur les efforts des techniciens»    Les indiscrétions d'Elyssa    Bizerte : Habib Ammar au vernissage d'une exposition d'art à vocation culturelle et touristique    Mohamed Ammar propose un plan de sauvetage en sept points    Tennis : Ons Jabeur égale la n°1 mondiale Ashleigh Barty    Tunisie- Kairouan: La coupure d'électricité n'a causé aucun décès    Tunisie – météo : temps nuageux et baisse de température prévue    Campagne "Beach Clean" dédiée aux opérateurs touristiques dans trois pays méditerranéens    Confinement général pour les gouvernorats dont le taux de contamination est de 400 cas pour 100 000 habitants    Accroissement de la demande nationale de produits pétroliers de 18%, à fin avril 2021    Hausse de la demande de gaz naturel de 10% (quatre premiers mois de 2021)    La Steg revient sur la coupure d'électricité à Kairouan    Vers un réexamen des articles controversés de l'amendement de la loi électorale    " Dictionnaire de la terminologie des arts visuels ", nouvel opus de Sami Ben Ameur    Apaisement et solidarité    Concurrence féroce pour recruter Kechrida : Destination finale    Handball | Le bilan de la CAN des dames au Cameroun : Au-delà des espérances !    Handball | Championnat (play–off) – CA-EST (27-26) : Les Clubistes au finish    Tunisie- Confinement général et Concours d'Entrée aux Cycles de Formation d'Ingénieurs    Coronavirus : la Tunisie le pays plus touché parmi ses voisins de la Méditerranée    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Algérie    Daily brief du 21 juin 2021: Confinement général dans plusieurs gouvernorats    Kaouther Ben Hnia au jury du festival de Cannes 2021    Toute la classe politique est défaillante et doit partir    Programme TV du dimanche 20 juin    Dacia dévoile sa nouvelle identité visuelle    Médenine: Air France reprend ses vols vers l'aéroport de Djerba-Zarzis    Le programme des demi-finales de la Coupe de Tunisie    Affaire Nabil Karoui — l'association tunisienne des experts judiciaires affirme : «Aucune mise en accusation n'a été formulée à l'encontre des experts»    Covid-19: 86 décès et 2193 contaminations enregistrés le 18 juin 2021    Ammar Mahjoubi: L'histoire à Rome de César à Auguste    Démarrage du festival Gabès Cinéma Fen : Découvrez le programme du 19 au 26 juin 2021    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BFT : Ben sedrine enfonce encore plus la Tunisie et condamne l'Etat à 3 milliards de dinars...
Publié dans Tunisie Numérique le 12 - 02 - 2021

La fin de l'affaire fleuve de la BFT commence à se profiler, dans un contexte politique tendu et prend l'allure de la plus grande casse financière subie par l'économie tunisienne.
Mardi 9 février 2021, Badreddine Gammoudi, président de la Commission spéciale de la réforme administrative, de la bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption et du contrôle de la gestion des deniers publics à l'ARP, a fermement dénoncé le manquement des autorités politiques en matière de recouvrement des crédits accrochés de la Banque franco-tunisienne (BFT) auprès de certains hommes d'affaires et d'entreprises tunisiennes.
Il a indiqué, également, que la Commission a auditionné à huis clos, lundi 8 courant, des représentants de ministères au sujet de l'affaire de la BFT, suite à l'affaire de falsification du rapport final de l'Instance vérité et dignité (IVD).
Gammoudi a rappelé que l'Etat tunisien a porté plainte, le 2 février 2021, contre toute personne qui serait impliquée dans cette affaire de falsification ayant éclaté en raison de la contradiction entre le rapport de l'IVD déposé auprès de la présidence de la République et la version publiée dans le Journal Officiel de la République tunisienne (JORT).
Selon le président de la commission parlementaire, la version du rapport publiée au JORT n'est pas identique à celle remise au président de la République et contient des données qui n'existent pas dans la version initiale du rapport et qui se réfèrent uniquement à la version présentée par la partie adverse, l'Arab International Business Compagny (ABCI), sans prendre en compte celle de l'Etat tunisien.
L'IVD recommande ainsi, d'après Gammoudi, à la fin de cette version falsifiée du rapport, une réparation pour le compte de la partie adverse, à hauteur de 3 milliards de dinars, (1 milliard d'euros) estimant qu'il s'agit d'une affaire sans précédent.
Fin de la course, le rapport de l'IVD rendu public au JORT est devenu un document utilisé contre l'Etat tunisien par Abdelmajid Bouden, représentant de l'ABCI et actionnaire de référence de la BFT, en conflit avec l'Etat tunisien, auprès du tribunal d'arbitrage de la Banque Mondiale, le CIRDI.
Se basant sur le rapport de l'IVD, le tribunal avait estimé que l'Etat tunisien est responsable dans cette affaire qui traîne depuis près de 39 ans. Il lui reproche d'avoir exproprié l'investissement d'ABCI Investments Limited, organisé un déni de justice et violé le droit de l'actionnaire majoritaire de la BFT.
L'affaire de la BFT est considérée par certains observateurs comme l'une des affaires financières les plus compliquées de tous les temps en Tunisie après l'affaire Ben Ayed au milieu du dix-neuvième siècle contre l'Etat tunisien.
Quelques années aorès la fuite Ben Ayed, la Tunisie de Sadok Bey avait entamé sa descente aux enfers par un endettement massif qui a ouvert la voie à la mise des finances publiques sous tutelle étrangère à travers la Commission financière internationale...
Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.