Consultation nationale: Quelle place pour les Tunisiens à l'étranger dans ce rendez-vous préélectoral ?    Consultation nationale: La plateforme électronique e-istichara.tn opérationnelle    Exposition «Les Beys Husseinites» au centre des Arts, de la Culture et des Lettres de Ksar Said: Un saut dans le temps    Ils ont dit    Dégradation continue de la note souveraine de la Tunisie: Comment renverser la vapeur ?    La Presse Magazine du Dimanche 16 janvier 2022 consultable sur notre site    CAN (2e journée): les matches de ce dimanche    Open d'Australie : Pas de 10e titre pour Djoko cette année !!    NBA : Boston et Philadelphie plus forts que Chicago et Miami    Regrettable et désolant    Covid-19: Fermeture de 122 établissements scolaires et 373 classes    Du nouveau sur l'accident des deux métros    La parvovirose des chiots    Les fleurs au cœur de l'hiver    Crise d'asthme à la maison : comment réagir    Mes odyssées en Méditerranée : Le faux comte sicilien, Pepito Abatino, et la star Joséphine Baker    «The Wasteland» d'Ahmad Bahrami: Une expérience sensorielle    Hosni Zouaoui, ancien milieu défensif du CAB: «Je ne crois qu'au mérite»    L'Omicron, un vent contraire limité et temporaire pour l'économie mondiale    Abdelaziz Kacem: Saveur et savoir, même étymologie    Tunisie-Coronavirus : Bilan épidémiologique du 14 Janvier    Tunisie-Ministère de l'Intérieur : Appel à témoins contre un élément takifiriste    Tunisie : Les organisations nationales condamnent la "répression policière" lors des manifestations d'hier    Tunisie-vidéo : Kais Saied reçoit Noureddine Taboubi    Kais Saied : ''L'année prochaine, une seule personne fêtera la révolution le 14janvier ''    Tunisie-Kais Saied [VIDEO] : « Tolérance Zéro pour toute tentative de renverser l'Etat ou de manipuler ses institutions »    Sur quelles chaînes regarder le match Tunisie – Mauritanie ce dimanche ?    La Tunisie reçoit un don de 100 mille doses de vaccins de la Russie    Supercoupe d'Espagne (Finale) : Positif au Covid-19, Carvajal (Real Madrid) indisponible    Scandaleux : Le correspondant d'un journal français frappé par des policiers le14 janvier    Frappé par des policiers Tunisiens, un journaliste français à la clinique    Lancement de la 9e promotion de l'incubateur Tunisien Lab'ess avec 10 porteurs de projets    Du 1er au 10 janvier 2022, les recettes touristiques ont crû de 19%    Covid-19 : Le siège de la FTF fermé pour deux semaines    Des nouvelles nominations au ministère de l'Industrie    Baisse de 5,5% de la production d'œufs de consommation en 2021    Semaine boursière : Le Tunindex reprend des couleurs mais l'inertie se poursuit    Meurtre du caporal Saïd Ghozlani : Des peines allant de 32 ans de prison à la condamnation à mort    La France met en garde contre un risque d'attentat élevé en Tunisie    Le cannabis pour se protéger du Coronavirus ?    L' Ukraine victime d'une grosse cyberattaque visant ses sites gouvernementaux    Tahar Bekri: Abdelwahhab Meddeb et la relecture de l'héritage culturel arabo-musulman    Risque d'attentat: La France appelle ses ressortissants en Tunisie à la vigilance maximale    Royaume-Uni : Johnson pourrait être balayé par ses fêtes en plein confinement    Le grand poète tunisien Noureddine Sammoud est décédé    Noureddine Sammoud n'est plus    " Streams " de Mehdi Hmili dans les salles tunisiennes à partir du 19 janvier    Projection-débat autour du documentaire Movma, portrait d'une jeunesse en mouvement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Chronique d'une catastrophe annoncée au Musée du Bardo
Publié dans Tunisie Numérique le 25 - 11 - 2021

On avait parlé de la situation surréaliste du Musée national du Bardo, victime collatérale des foudres présentielles sur le Parlement (ARP). On avait aussi parlé de la situation non moins surréaliste du Musée de Carthage, victime des querelles intestines et de l'indolence des personnes en charge du chantier de restauration. Et depuis aucun responsable (que ce soit de l'Institut National du Patrimoine (INP), de l'Agence de Mise en valeur du Patrimoine et de Promotion Culturelle ou du ministère de la Culture n'est monté au front pour éclairer nos lanternes. Et ce qu'a confié à Jeune Afrique Habib Ben Younes, ancien conservateur du musée et ancien directeur de la division du développement muséographique à l'INP, n'est pas de nature à rassurer…
Le péril imminent ce sont les effets dévastateurs de l'absence total d'entretien des collections, puisque l'édifice a été bunkerisé – le mot n'est pas trop fort – par un impressionnant cordon sécuritaire. Rien ne passe, pas même les agents et chercheurs en charge des travaux d'entretien. «Les voyants sont au rouge, la pérennité des collections est menacée et c'est très grave pour l'Histoire du pays. Espérons que nous n'allons pas écrire l'Histoire noire du musée du Bardo», déclare Habib Ben Younes.
«Rien que la poussière peut occasionner un désastre», alerte un restaurateur…
Au-delà de la catastrophe qui guette les collections, de l'énorme manque à gagner pour le pays et au-delà de l'opprobre sur le rayonnement culturel de la Tunisie, il y a ce droit à la culture qui a été bafoué par la décision insensée du chef de l'Etat, Kais Saied. «Notre patrimoine doit être en libre accès», s'indigne un habitant du quartier limitrophe du musée du Bardo…

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.