AS Réjiche : un premier cas positif au coronavirus    Hoffenheim vs Bayern Munich en direct et live streaming : comment regarder le match ?    MEMOIRE: Abdelaziz KACHOUKH    Tourisme : Chute d'activité de 60%    EST: Au grand complet    Enseignement de l'arabe aux enfants de Tunisiens en Europe : Liste des enseignants admis    La relance créatrice d'El Hamra: «Même quand tout s'arrête, la création n'arrête pas sa marche»    Mes odyssées en Méditerranée: «Narcisse et la Culture narcissique» : vivrions-nous dans une société nombriliste ?    CAF — présidence: Tarek Bouchammaoui candidat    Triste nouvelle: Lotfi Sebti n'est plus    La Presse manque de papier    Hand – Mondial 2021 : L'équipe nationale débutera son premier stage avec 21 joueurs    Météo | Pluies orageuses sur l'extrême Nord-Ouest    Foot-Europe: le programme du jour    Presse : Le syndicat conseil de passer au télétravail pour les journalistes    ARCHIPEL DE KERKENNAH: Les pêcheurs regrettent le bon vieux temps...    La situation des caisses sociales inquiète aussi bien les autorités que les affiliés sociaux: dettes insoutenables et mauvaise gestion    Pourquoi l'organisme ne peut pas se défendre rapidement contre le Coronavirus ?    Coupe de Habib Bourguiba : L'US Monastir pour le premier titre, l'Espérance de Tunis pour le triplé    L'inconscience risque de tout détruire    Décès de l'activiste politique Halima Maâlej une des fervents opposants au régime Ben Ali    CORONAVIRUS NEWS : La Tunisie a enregistré 786 nouveaux cas et 16 morts à la date du 25 Septembre    Nouveau triste Record – Coronavirus : 16 nouveaux décès et 786 nouvelles contaminations, le 25 septembre    Tunisie – Covid19 : Quatre décès en une journée à Sousse    Un nouveau rapport de la Banque mondiale appelle à lutter contre la corruption en temps de pandémie    Tunisie | « La réforme éducative doit tenir compte des spécificités d'un Etat d'urgence ou d'une pandémie »    Tunisie : La baisse des recettes touristiques en 2020 peut atteindre 70%    Tunisie – USA : Donald Blome chez Hichem Mechichi    Rencontre Hichem Mechichi – Donald Blome : Quel soutien et quelles promesses l'ambassadeur américain avait-il dans son porte-documents ?    Enactus Tunisie et Cospe invite les jeunes de Mahdia et Sidi Bouzid à participer au projet Restart    « Moodha Okhra » par le Goethe Institut Tunis : La mode engagée    La mort à petit feu    Tunisie: Affaire Chakchouk: La poste clarifie    Entretien avec Nadia Linke, une tunisienne qui expose au Musée du Centre Georges-Pompidou à Paris : L'art comme altérité...    Environnement : La BM sollicitée pour financer un projet de gestion de déchets de soin en Tunisie    Un ancien conseiller de Trump appelle à voter Biden    La Russie multiplie les manœuvres militaires tous azimuts    Un certain regard sur le patrimoine    Libye: Nouveaux affrontements armés entre deux milices rivales à Tripoli    "Métamorphoses du ûd" suggère une lecture différente de l'évolution historique et organologique du luth oriental ( Hamdi Makhlouf)    Les opportunités ouvertes par le programme "Europe Créative" pour le secteur culturel tunisien, objet d'une session d'information    Le film Tunisien "Jusqu'au Bout" avec Bassem Hamraoui dans les salles dès le 26 septembre (Synopsis & B.A.)    Ouverture à Tabarka de la rencontre inter-régionale des directeurs et directrices des maisons de la culture    Pas de distribution communautaire des portefeuilles régaliens    Libye: Des pourparlers politiques prévus début octobre à Genève    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Sit-in et marche de salafistes à Sousse appelant à la libération d'un certain nombre de leurs sympathisants
Publié dans TAP le 28 - 02 - 2012

SOUSSE (TAP) - Plusieurs centaines de sympathisants du courant salafiste se sont rassemblés, mardi, devant le siège du district de la garde nationale, appelant à la libération d'un certain nombre de jeunes salafistes originaires de la cité Erriadh et de la ville de Kalaa el Kbira qui ont été arrêtés à la suite des derniers évènements dans la région de Bir Ali Ben Khlifa, dans le gouvernorat de Sfax, ainsi que pour protester contre ce qu'il ont qualifié "d'arrestations arbitraires à l'encontre du courant salafiste".
Les protestataires qui ont organisé une importante marche de la cité Erriadh jusqu'au siège du district de la garde nationale de Sousse ont indiqué qu'ils ne resteront plus silencieux face "à la répression et l'injustice dont ils font l'objet de la part de l'appareil sécuritaire" selon leurs dires.
Ils ont également mis l'accent sur le caractère pacifique de leur projet de daawa (prédication) ainsi que leur opposition à la violence, par l'adoption de "l'approche traditionnelle sur la voie de la promotion de la vertu et de la lutte contre le vice".
Les manifestants ont scandé des slogans dénonçant "les pratiques répressives dont ils font l'objet de la part du ministère de l'Intérieur ainsi que la déformation de leurs activités par les médias", exigeant du gouvernement de clarifier de manière officielle "les arrestations opérées dans les rangs de leurs sympathisants".
Lors de cette marche de protestation, des représentants du mouvement Ennahdha ainsi que des membres de la section locale de la Ligue Tunisienne de Défense des Droits de l'Homme (LTDH) ont pris la parole.
Ils ont indiqué au correspondant de l'agence TAP qu'une rencontre a été organisée avec la direction du district de la garde nationale de Sousse en présence de représentants des salafistes, au cours laquelle l'accent a été mis sur la nécessité de respecter les conditions de détention et de terminer les interrogatoires avec les personnes arrêtées avant vendredi prochain.
Ils ont également demandé des garanties du gouvernement pour la libération de ceux qui "ne sont pas impliqués dans les actes de violence et d'arrêter les perquisitions dans leurs domiciles".
Le correspondant de l'agence "TAP" a constaté une situation d'alerte maximale des forces de l'ordre qui se sont positionnés devant les postes de sécurité afin de prévenir tout débordement pouvant survenir dans la ville au cours de cette marche de protestation.
D'autre part, des dizaines de syndicalistes se sont rassemblés devant le siège régionale de l'UGTT à Sousse afin "de prévenir toute attaque contre leur siège de la part des salafistes" selon leurs dires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.