«De victime de guerre au chef de la paix» La 6ème commémoration annuelle de la Déclaration sur la paix dans le monde et la marche de la paix se déroulent à l'échelle mondiale    Le Google Pixel 3A sera-t-il élu meilleur smartphone de l'année comme en 2018 ?    Un Tunisien de 18 ans expulsé d'Italie pour avoir rallié le djihadisme    Ligue 1 : Les formations probables du CSS et de l'ESS    Youssef Chahed ouvre à Djerba le congrès « La Cohabitation pacifique entre les religions », à l'occasion du pèlerinage juif de La Ghriba    Les villages d'enfants SOS de Tunisie menacés: La mobilisation est impérative!    Tunisie – Bac 2019 : les copies des épreuves seront mises sous haute surveillance    Football : Programme des matchs pour ce mercredi et retransmission télévisée    Les matches restants pour l'EST pendant cette saison sportive    La Tunisie participera pour la première fois à la Semaine africaine du pétrole « Africa Oil Week »    Youssef Chahed assiste à une cérémonie religieuse à la Mosquée Zitouna à l'occasion du 17 Ramadan    En vidéo : Rumeurs de divorce, la réaction de Sami Fehri fait rire la toile...    A Kairouan, des comprimés de drogue mènent trois élèves à l'hôpital    Le paiement en liquide interdit au-delà de 5000 DT, que risquent les contrevenants?    CAN 2019 : La présélection de l'Afrique du Sud dévoilée    Tunisie: Découverte du corps d'un jeune homme pendu à un arbre à Sousse    L'examen de la sixième différent entre public et privé : le ministère explique    Tunisie: Désignation d'un nouveau procureur général adjoint à la Cour de cassation    Tunisie-Ligue 1 (Journée 23) : le programme de mercredi    Deuxième attaque de drone en 24 heures menée par les Houthis contre un aéroport saoudien    Un aéroport saoudien frappé par les Houthis    Tunisie: Un requin de 6 mètres échoue au Cap Negro à Nefza    Tunisie – El Menzah : La municipalité suspend le travail des remorqueuses de la fourrière    Tunisie – N'en déplaise à certains, les tunisiens sont satisfaits des hauts cadres sécuritaires    Tunisie – IMAGES : Les efforts de l'Etat pour lutter contre la spéculation en l'huile végétale    Egypte – Al Aârich : L'armée abat 16 terroristes avant qu'ils ne s'attaquent à de hautes personnalités    Tunisie – Djerba : Le ministère du tourisme va aider à la réussite du festival d'Ulysse et à la restauration du théâtre de plein air    Qui sont les membres du groupe d'impulsion économique pour le partenariat France-Tunisie ?    Danone : Du sponsoring à la création d'événements sportifs : le cas de la DNC    Tunisie: Dernière minute, libération de l'expert onusien Moncef Kartas    Android et Huawei Rassurent leurs utilisateurs    Vient de paraître : Tunisie, la Longue marche vers la modernité de Noureddine Ktari    Pourquoi Siam Ben Youssef a-t-il décidé de mettre fin à sa carrière internationale ?    La micro-finance Enda Tamweel lance sa nouvelle application mobile    Retour sur les mesures prises par le Conseil ministériel restreint en faveur du secteur des transports    “Sacré Qallaline !”, un voyage dans l'univers magique et codé de la céramique à Dar Lasram    Le ministère de la santé recrute des médecins et des pharmaciens    Ligue 1: Le Stade Gabesien battu sur tapis vert, nouveau classement    Nouvelle Zélande: l'auteur des attentats de Christchurch, inculpé d'acte terroriste    Tunisie: Le ministère de la Santé envisage de recruter 200 médecins    BE TOUNSI & Le HUB DESIGN NABEUL, organisent conjointement une soirée consacrée au lacement de la nouvelle marque YELITE    Tunisie : une secousse tellurique de 2,7 degrés enregistrée à Métlaoui    Cannes 2019 : l'acteur Mohamed Dhrif primé aux Critics Awards de l'ACC    En photos : Dorra Zarrouk resplendissante, sa robe rose enflamme le Tapis rouge à Cannes    Musée Bardo Up : Une application pour explorer le musée avec la réalité augmentée (Vidéo)    En photos : Quand deux célébrités portent la même robe à Cannes...    Le Hollandais Duncan Laurence remporte la 64e édition de l'Eurovision    Une mosquée incendiée dimanche dernier dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Afrique de l'Ouest envisage d'envoyer une force de 3.300 éléments au Mali
Publié dans TAP le 17 - 06 - 2012


Tweet
Share
ABIDJAN (TAP) - La force militaire que l'Afrique de l'Ouest envisage de déployer au Mali pour combattre les rebelles touareg et les islamistes armés qui contrôlent le Nord du pays devrait compter près de 3.300 éléments, ont annoncé samedi à Abidjan des chefs militaires de la région.
"L'effectif que nous avons estimé pour cette opération est de 3.270 hommes", a déclaré devant la presse le général Soumaïla Bakayoko, chef de l'armée ivoirienne.
Les "gros effectifs" seront "fournis par le Nigeria, le Sénégal, le Niger" mais "tout le monde participera, y compris la Côte d'Ivoire", a-t-il ajouté.
Il s'exprimait à l'issue d'une réunion de plusieurs chefs d'état-major de pays de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), actuellement présidée par la Côte d'Ivoire, sur la force d'intervention que la région prévoit d'envoyer au Mali .
La réunion d'Abidjan est intervenue alors que le Conseil de sécurité de l'ONU s'est abstenu par deux fois cette semaine d'apporter son soutien au projet de force d'intervention au Mali présenté par l'Union africaine (UA) et la Cédéao, le jugeant notamment trop imprécis.
"Dès la semaine prochaine", des éléments de l'état-major de la Cédéao "iront à Bamako travailler avec leurs camarades de l'armée du Mali pour voir les modalités pratiques" de l'envoi de la force, a ajouté le général Bakayoko.
La "dernière planification" de l'opération aura lieu à Bamako, a-t-il précisé, soulignant que le chef d'état-major du Mali, présent à la rencontre, "a montré la volonté de l'armée malienne d'accueillir" cette force, qui devrait intervenir en soutien à l'armée régulière.
Le Mali a insisté jusque-là sur le fait que tout éventuel déploiement d'une force ouest-africaine devait se faire à sa demande.
La réunion d'Abidjan devait servir à valider le "concept d'opération" élaboré ces trois derniers jours dans la capitale économique ivoirienne par les militaires de la Cédéao, assistés d'experts de l'ONU, de l'UA et des Etats-Unis, entre autres.
La force ouest-africaine servirait à "stabiliser et consolider" les institutions de transition à Bamako et, aux côtés de l'armée malienne, à "engager la reconquête du Nord-Mali", contrôlé depuis fin mars par des rebelles touareg et des islamistes armés, avait expliqué le général Bakayoko à l'ouverture.
Il n'y aura de recours à la force qu'"en dernier ressort, après épuisement de toutes les voies de dialogue", avait-il insisté.
Le chef d'état-major de l'armée malienne, le colonel-major Ibrahima Dahirou Dembélé, a cependant jugé devant la presse "très difficile" que la situation au nord se dénoue "sans une solution militaire". "Même s'il y a négociation, je ne compte pas beaucoup sur (la) bonne foi" des groupes armés, a-t-il souligné.
Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur de la Cédéao, a engagé des discussions avec la rébellion touareg et devrait recevoir dimanche le groupe islamiste Ansar Dine.
Le président du Niger Mahamadou Issoufou a appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à ne pas "s'éterniser dans des débats sans fin", faisant valoir que "les jihadistes sont en train de se renforcer", dans une interview au Journal du Dimanche francais .
Dans la foulée d'un putsch le 22 mars à Bamako, l'immense région désertique du nord du Mali est tombée aux mains du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touareg) et surtout d'Ansar Dine et de son allié Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).
Tweet
Share
Précédent Suivant


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.