Mohamed Habib Jemli s'adresse au Peuple tunisien et aux médias    L'armée américaine veut récupérer les débris de son drone disparu en Libye    Déchets marins : véritable fléau à exterminer    Programme TV du samedi 7 décembre    Tunisie : Des substances dangereuses dans les chaussures des fripes    Houssem Hamdi et Soli & Green désirent planter 12 millions arbres en Tunisie    Qatar/Arabie saoudite: Des progrès pour mettre fin à la crise dans le Golfe    Les députés du PDL ont passé la nuit à l'ARP sans wifi et sans électricité    Amir Zaibi, le champion arabe d'échecs est Tunisien    Etoile du Sahel : Quel onze de départ contre FC Platinum ?    Abdelmajid Ezzar tire la sonnette d'alarme : « En cas de guerre la Tunisie serait exposée à la FAMINE »    Habib Jemli se répète encore : On prend tout le temps qu'il faut pour bien choisir…    LC Afrique (Poules / J2) : les matches de ce samedi    Ligue des champions : L'Etoile du Sahel veut la première place de son groupe    Colloque pluridisciplinaire « La dynamique de la société tunisienne face aux défis politiques » les 7 et 8 Décembre 2019 à l'Hôtel Le Majestic à Tunis    Ligue 1 : Un vrai test pour le Club Africain à Ben Guerdane    Ligue des champions de la CAF : L'Espérance ST prend seule les commandes    Tunisie: Attérrissage d'urgence d'un avion à Marseille, explications de Tunisair    Tunisie: Décès d'un homme percuté par un train au niveau d'Enfidha    Météo: Prévisions pour samedi 07 décembre 2019    Drame de Amdoun, mandat de dépôt à l'encontre du propriétaire de l'agence de voyages    Le Fonds TASDIR+ lance son opération baptisée « La Conquête des Marchés Extérieurs » avec son 4ème et dernier Appel à Candidatures    Teleperformance reconnu Meilleur Employeur d'AON en Tunisie pour l'année 2019    Le courant Démocratique a proposé 2 personnalités indépendantes au poste de ministre de l'Intérieur    Foyer Ibn Jazzar à Sfax, le ministère de l'enseignement supérieur décide le retrait immédiat de la circulaire    Ouverture du premier centre guinéo-tunisien d'ophtalmologie à Conakry    En vidéos : TOPNET inaugure son premier point de vente franchisé TOPNET SHOP au KEF    La rougeole a tué 140.000 personnes l'an dernier, selon l'OMS    Attention à la nouvelle arnaque : Le billet de banque placé sous l'essuie-glace !    En vidéo : MG partenaire de la 5ème édition du Festival international des musiciens et artistes handicapés    Retour sur image : Le bloc du Parti Destourien Libre transforme la salle des plénières en dortoir    Le jeune Amir Zaïbi remporte le Championnat arabe d'échecs en Algérie et devient «Grand Maître international»    Tunisie : A partir de 2021, Tunisair exploitera en leasing, cinq avions de type “A 320 neo”    Ahmed Mejri participe avec plusieurs artistes musiciens saint-louisiens à un atelier de musique-fusion au Sénégal    Etats-Unis: Fusillade dans la base militaire de Pearl Harbor, deux morts    Success Sotry TN: Nour Bellalouna de Nabeul, artisane et entrepreneuse (Vidéo)    Tunisie: Kaïs Saïed supervise la cérémonie du 67ème anniversaire de l'assassinat de Farhat Hached    Guirra le nouveau film de Fadhel Jaziri dans les bacs dès le 4 décembre (B.A. et Synopsis)    Un stock de Kalachnikovs découvert par un plongeur au Monastir    Journées Architecturales de Carthage 2019: remise des prix    Le Ciné-Club de Tunis entame la saison culturelle 2019 – 2020 avec un 1er cycle de films et débats «Questionnements sur la sexualité»    Londres : VIDEO : Attaque terroriste au couteau : Plusieurs blessés… L'agresseur abattu par la police    Klay BBJ porte plainte, à son tour, contre Beya Zardi    Le film tunisien نورة تحلم (NOURA RÊVE) de Hinde Boujemaa en tournée dans plusieurs gouvernorats    Vidéo Buzz : Quand de jeunes tunisiens sauvent une baleine bloquée à la marina de Bizerte    Kef : Une secousse tellurique de magnitude 3.48° sur l'échelle de Richter enregistrée à Sakiet Sidi Youssef    Des associations tunisiennes dénoncent la légalisation de l'implantation de colonies en Cisjordanie    Albanie: Trois morts dans un tremblement de terre d'une puissance de 6,4 degrés sur richter    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les JCC 2010: Tous les détails d'une session exceptionnelle
Publié dans TAP le 29 - 09 - 2010

TUNIS, 29 Sept 2010 (TAP)- Moins d'un mois nous sépare du démarrage de la 23ème session des journées cinématographiques de Carthage (JCC) qui se tiendront du 23 au 31 octobre 2010 à Tunis.
Cette session sera exceptionnelle à plus d'un titre. Tout d'abord parce qu'elle s'inscrit dans le cadre de l'année 2010, année du cinéma, conformément à la décision du Président Zine El Abidine Ben Ali de telle sorte que cette période soit mise à profit pour explorer les voies et moyens susceptibles d'assurer la promotion de ce secteur.
Par ailleurs et à l'occasion de la célébration de l'année internationale de la jeunesse, le doyen des festivals arabo-africains réservera une grande partie de sa programmation aux jeunes en veillant à rapprocher le septième art de cette catégorie afin de les encourager à faire renaître les clubs de cinéma dans les établissements scolaires.
Dans le but de réaliser cet objectif, et en collaboration avec les ministères concernés, des élèves passionnés de cinéma, seront invités à voir les films et à en débattre avec les réalisateurs.
La 23ème session fêtera également la présidence par la Tunisie de l'Organisation de la femme arabe (OFA) par la programmation d'un colloque ayant pour thème "Le cinéma et la femme". Un prix du meilleur film traitant en profondeur de la cause féminine sera décerné outre un hommage spécial qui sera réservé à une femme de cinéma arabe.
// Hommage posthume à Sotigui Kouyate, Tanit d'honneur pour l'ensemble de sa carrière lors des JCC 2008 //
A l'instar des grands festivals cinématographiques, les JCC offriront l'occasion pour les cinéphiles de découvrir des oeuvres récentes. Parmi les films arabes et africains présents lors de cette édition, on citera le film d'ouverture" un homme qui crie" du réalisateur tchadien Mohamed Salah Haroun qui a remporté le prix du jury au festival de Cannes 2010.
La soirée d'ouverture qui aura lieu au théâtre municipal de Tunis sera consacrée à un hommage à l'actrice palestinienne Houyem Abbas et aux réalisateurs Rachid Bouchareb (Algérie) et Ghassen Chalhab (Liban).
Un hommage posthume sera dédié à la mémoire de l'acteur et réalisateur burkinabé, Sotigui Kouyaté qui a recevra le Tanit d'honneur pour l'ensemble de sa carrière.
Pour le souvenir, Kouyaté, emporté par l'émotion, s'est exprimé lors de la soirée de clôture des JCC 2008, par ces mots : "la Tunisie m'a fait sortir de l'ombre....et y revenir est à la fois un honneur et un devoir." avait il dit.
Aux côtés des compétitions officielles des longs et courts métrages, une compétition des films documentaires sera introduite en vue d'encourager ce genre d'oeuvres dont la production est en nette progression annuellement.
D'après les informations recueillies par l'Agence Tunis Afrique Presse, le comité de sélection des longs métrages qui seront en lice a choisi environ 15 longs métrages en compétition pour le Tanit d'Or à l'exception des films tunisiens sachant toutefois que trois films seront sélectionnés parmi les quatre longs métrages tunisiens qui ont présenté leurs candidatures: "Dar Joued" (2009) et "Chronique d'une agonie" (2010) de la jeune réalisatrice Aida Ben Alaya, "Les palmiers blessés" d'Abdellatif Ben Ammar et "Fin décembre" de Moez Kammoun.
// Les films en compétition officielle"
La liste des films en compétition (hormis les films tunisiens) comprend "Microphone" du réalisateur égyptien Ahmed Abdallah dont le synopsis porte sur l'univers des troupes musicales et la vie des artistes.
L'Algérie sera présente par le film " Voyage à Alger" du réalisateur Abdelkarim Bahloul qui raconte l'histoire véridique d'une femme qui se trouve seule avec ses enfants après le décès de son mari dans la guerre d'Algérie.
de L'Afrique du Sud, deux films prendront part à savoir " Etat de violence" du réalisateur Khalou Matabane et " Chirley Adams" d'Olivier Hermanus.
Le Kenya sera représenté par le film "Soul boy" de la réalisatrice Hawa Essuman, qui décrit la pauvreté.
La Syrie marquera sa présence par " Once again" d'après un scénario et une mise en scène de Joud Said.
Du Liban, sera présent à la compétition officielle le film de la jeune réalisatrice Dima el Horr "Chaque jour est une fête" qui raconte l'histoire de trois femmes de milieux différents qui se rencontrent à la prison lors de leurs visites à leurs proches, le jour de l'indépendance. La participation jordanienne sera marquée par " Les villes de Transit" (transit cities) du réalisateur Mohamed Haski. "Imani" de la réalisatrice Caroline Kamya représentera l'Ouganda à ce festival.
Le jury de la compétition officielle "Longs métrages" comprend le musicien Anouar Brahem (Tunisie), l'actrice Ilhem Chahine (Egypte), le romancier Atiq Rahimi (Afghanistan), le réalisateur Abderrahman Sisko (Mauritanie), l'actrice Nathalie Baye (France) et le réalisateur Hailé Guérima (Ethiopie).
La programmation prévoit dans ses différentes sections la projection de plusieurs films de grand calibre dont le long métrage "Vénus noire" du réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche, présenté dernièrement lors de la 67ème édition du festival la Mostra de Venise.
// Un lot de nouveautés //
Les Journées cinématographiques de Carthage seront marquées également par la projection de plusieurs films mexicains, sud-africains et de l'ex-Yougoslavie et ce à l'occasion de l'hommage qui sera rendu aux trois pays dans le cadre de la section "Gros plan". Une rétrospective de l'oeuvre du réalisateur algérien Rachid Bouchareb est également au programme.
La section "Cinéma du monde" projettera une trentaine de films récents
En marge des journées, se tiendront du 25 au 27 octobre les journées de l'audio-visuel. L'assemblée générale de la fédération internationale de la presse cinématographique (FIPRESCI) aura lieu les 25 et 26 du même mois.
La nouvelle édition sera marquée par la diversité des sources de financement au niveau des différentes sections de ce festival, de manière à lui conférer un aspect plus professionnel, dont l'Alecso, le centre national du cinéma de France et l'Organisation internationale de la francophonie.
Dans leur programmation, les JCC réserveront dans la section "Atelier de projets", un montant de 10 mille euros qui sera décerné aux 10 scénaristes du continent africain pour les aider à finaliser leurs oeuvres. Les producteurs seront également en compétition pour une bourse de finition de leurs travaux.
Une sorte de marché de films sera également au programme grâce à des rencontres avec des producteurs du monde pour l'achat de films.
Dans la section "Projets en cours" plusieurs oeuvres seront en lice pour des subventions de la part de chaînes télévisées spécialisées dans la subvention de la production cinématographique telle que la chaîne française TV5.
Un colloque arabo-africain sera organisé au cours de ce festival et portera sur le thème "Conception, perception et réception" avec la participation de figures de proue dans les domaines de la réalisation, de la production et de l'interprétation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.