Ghannouchi : Soit la violence… soit le dialogue pour coexister    Tunisie-Référendum: Rejet du recours intenté par Afek Tounès    TUNISAIR : Annulation des vols du 6, 9 et 11 août 2022 sur Bamako    Recette : Comment trouver une bonne pastèque ?    Lotfi Abdelli: Je suis en danger, et cela peut être c'était mon dernier spectacle (Vidéo)    Ukraine : Poutine aurait la solution, 100 000 soldats nord-coréens surentraînés    Référendum : le Tribunal administratif rejette le recours intenté par Afek Tounès    Lutte contre la traite humaine : Il y a encore du chemin à faire    Boom de la fibre optique en Algérie !    La galerie Saladin expose l'artiste-peintre Luigi Maria De Rubeis : Force et délicatesse    Festival international de Hammamet | Concert de Hamza Namira : Précieux moments de musique et de chant    Zouhair Maghzaoui : Ahmed Néjib Chebbi n'est qu'une vitrine pour l'islam politique    Maroc-Le cocktail explosif : Un Premier ministre qui contrôle le marché le plus juteux    Grombalia: Les habitants protestent contre la coupure d'eau depuis plus de 3 mois (Audio)    BCT: Lancement d'un concours pour le recrutement de 23 cadres    François Hollande plaide pour une relance du partenariat avec le Maghreb    Siliana: Avancement de 90% des travaux d'aménagement du foyer universitaire    Gaza : L'Ukraine solidaire avec Israël    Tunisie : Trois morts à Bizerte    Le Premier ministre japonais effectuera sa 1ere visite en Tunisie et au Maghreb    LG et GOOGLE offrent trois mois d'accès à STADIA PRO    L'Iran arrête trois espions du Mossad    EST | Des recrutements ciblés : L'empreinte de Nabil Maâloul !    Classement WTA : Badosa recolle à Sakkari et passe 3e, Ons Jabeur 5e    Matches amicaux : Le Barça, l'Atletico et la Roma largement vainqueurs    Communauté subsaharienne en Tunisie : Inquiétante flambée du discours raciste    Faire de la Tunisie une plateforme de coopération: Tunisie Japon Afrique    Tunisie: 7,433 millions quintaux de céréales collectés    Hausse des prix des carburants : Le pari risqué du gouvernement    Décès d'un ressortissant tunisien au Canada : Le meurtrier souffrait-il réellement de troubles mentaux ?    Tribune | Mon message d'Hiroshima    EXPATRIES | Un trophée pour Belarbi ?    Sélections des jeunes : Le temps des grandes réformes    Pourquoi | A propos des horloges    Météo : Le mercure grimpe jusqu'à 42 degrés    Monastir: Sauvetage de 22 migrants clandestins à l'île de Kuriat    Les syndicats des sécuritaires appellent à ne plus sécuriser les spectacles de Lotfi Abdelli    Foot mondial : Programme TV des matches de lundi    Météo du lundi 8 août 2022    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Tunisie – La marine nationale sauve 22 candidats à la migration clandestine    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    Learning to make Up With The Girl After A Fight    Alerte météo : des cellules orageuses accompagnées de pluies et de grêle dans l'après-midi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les espaces culturels, miroir de la révolution tunisienne
Publié dans TAP le 26 - 01 - 2011

TUNIS, 26 Janv 2011 (TAP)- En l'absence d'une programmation dans les différents espaces culturels de la capitale, les artistes et hommes de culture de toutes tendances et de tous bords s'y réunissent pour mettre à profit ces espaces privilégiés de culture, de réflexion et de libre expression pour évoquer la révolution tunisienne et exprimer leur soutien au soulèvement historique du peuple tunisien.
Depuis mardi 25 janvier, la maison de la culture Ibn Rachiq a ouvert ses portes aux jeunes étudiants et artistes des Instituts du cinéma, de l'audiovisuel et des arts dramatiques de Tunis pour animer des rencontres placées sous le signe "Ensemble pour soutenir la révolution".
M. Hamadi Mezzi, directeur de cet espace a relevé que "cette belle victoire du peuple tunisien, devrait être un point de départ pour promouvoir les créateurs et toute la scène culturelle en Tunisie".
"La culture se fait maintenant dans la rue, c'est émouvant de voir les artistes défendre "leur cause nationale", souligne-t-il. Dans cette mouvance, la maison Ibn rachiq compte reprendre ses activités en s'apprêtant bientôt à accueillir la semaine du cinéma hongrois ainsi que des expositions d'arts plastiques.
D'autre part, des artistes représentant divers secteurs se rencontrent quotidiennement à la maison de la culture Ibn Khaldoun. Prenant la parole, le président de l'association tunisienne pour la critique cinématographique (ATPCC), Mehrez Karoui a fait savoir que des spectacles de solidarité sont prévus au mois de février et dont les recettes seront versées au profit des familles des martyrs.
Cependant, la programmation d'Ibn Khaldoun prévue à partir de la fin du mois de janvier sera maintenue faisant allusion aux rencontres des jeudis et à l'atelier de formation sur le théâtre libre qui sera animé par les artistes Jamel Madani et Mounir El Ergui (31 janvier-3 février) et une exposition de l'artiste peintre Amel Hajjar (1-15 février).
Réunis à la salle du quatrième art à Tunis, plusieurs artistes ont appelé, en collaboration avec les syndicats des écrivains tunisiens, des artistes plasticiens, des métiers des arts dramatiques et des techniciens du cinéma et de l'audiovisuel, au lancement d'une campagne de collecte de dons au profit des familles des martyrs.
Après le "collectif des artistes tunisiens" réuni le 17 janvier 2011, à El Teatro, avec la participation de plusieurs artistes, cet espace a choisi d'ajourner tous ses spectacles prévus dont la pièce de théâtre "une lettre à mon seigneur" du metteur en scène Naoufel Azara. L'espace reste toutefois ouvert pour les hommes de culture désireux d'organiser des actions de solidarité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.