CONDOLEANCES : Abderraouf MEZZI    CONDOLEANCES : Habiba BESBES GUETARI    Le gouvernement Fakhfakh est un gouvernement d'austérité, selon Taboubi    DECES ET FARK : Zohra KHAYECHE    Patrimoine beylical mis en vente, Nour EL Houda Bey réagit    Libye: L'ONU annonce l'acceptation de la reprise des pourparlers pour un cessez-le-feu par les parties en conflit    Tunisie: Rached Ghannouchi plaide pour l'apaisement et l'unité après la vague de contestation    Ne pas s'enliser dans le bourbier libyen    Club Africain : un milieu de terrain opéré avec succès    EST | Mercato : Mbarki, restera, restera pas ?    Ligue 1 | Casser les codes établis : La course à l'échalote    Météo : Temps calme et mer peu agitée    Rapatriement, mercredi 3 juin, de 29 tunisiens bloqués à Madagascar    Tunisie: Deuxième infection au coronavirus pour un étudiant évacué de Russie à Mahdia    Forbes classe la Tunisie dans le top 07 des pays à visiter post-Covid en 2020    Contrepoint | Un Ramadan particulier    Sarah Hannachi à La Presse : «Je fais partie de cette nouvelle vague d'artistes qui a envie que les choses changent…»    Club Africain : La commission de sauvetage crée un "front de salut" et pousse le comité directeur vers la sortie    FIFA : "J'ai démissionné sous la pression américaine" (Blatter)    La France versera 80M€ de financement pour soutenir les efforts budgétaires de la Tunisie    Bundesliga: Programme de la 30ème journée    Rasha Kelej crée la chanson MY WHITE ARMY avec des chanteurs de 11 pays africains en hommage aux « blouses blanches » de la santé    Tunisie: Une circulaire gouvernementale met en garde les ministères contre les dépenses non programmées    Echaab met en garde contre l'alignement avec l'une des parties libyennes en conflit    Tunisie: Plus que deux cas d'infections au coronavirus en voie de guérison à Ben Arous    Le chanteur Cristian Ricci dédie sa chanson à la Tunisie et au Consul Nasr Ben Soltana pour l'aide précieuse fournie à l'Italie durant la crise du Covid-19    Gad Elmaleh raconte son expérience de malade du Covid-19    Tunisie – Le ministre du transport semble vouloir la peau du transporteur aérien national    Par Amine Ben Gamra : Le dilemme du phosphate en Tunisie    La Tunisie a alloué 1,8% de son PIB à la lutte contre le coronavirus    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 1er juin à 11H00    Va-t-on maintenir ou pas la subvention des produits de base ?    Nouveaux vols de rapatriement de Tunisiens: 17 vols programmés du 5 au 15 juin 2020    Tribune | L'islam, un choix divin    Le fonds d'investissement technologique Orange Ventures lance pour la 1ère fois un challenge pour financer des entrepreneurs de l'écosystème start-up en Afrique et au M.O.    Des objets précieux censés faire partie de notre Patrimoine historique feront l'objet d'une vente aux enchères à Paris    Tunisie [Audio]: Officiel, report des festivals de Carthage et Hammamet    Indiscrétions d'Elyssa : Cha9a9a pour la friperie    3 000 nouveaux cas en Iran en 24 heures    Historique, SpaceX 1ère société privée à lancer des astronautes dans l'espace (vidéos)    Trump dans un bunker pour fuire les manifestants    Ligue 1 : Programme de la 17ème journée    Risques financiers    Le PDG de L'ONPF: la majorité des prestations fournies par l'ONPF sont numérisées.    Les confinés au jour le jour    Entre abstraction et figuration    Une mère c'est celle qui ouvre son cœur avant ses bras !    La prolongation de 6 mois de l'Etat d'urgence en Tunisie confirme l'existence de risques majeurs qui guettent le pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Lancement d'initiatives pour l'autonomisation économique des femmes rurales
Publié dans Tuniscope le 01 - 07 - 2019

Le Bureau International du Travail (BIT) lance, trois nouveaux projets et initiatives en Tunisie et ce, en partenariat avec le Ministère de la Formation Professionnelle et de l'Emploi (MFPE) et le Ministère de l'Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche (MARHP).
Se focalisant sur l'autonomisation économique des femmes rurales , de l'employabilité des femmes et du développement de l'apprentissage, les projets « AFERE », « ETOFE » et « RVC » compteront sur l'appui des partenaires nationaux du BIT à savoir le Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (MFPE), le Ministère de l'Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche (MARHP), l'Union Générale des Travailleurs Tunisiens (UGTT), l'Union Tunisienne de l'Agriculture et de la Pêche (UTAP), l'Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat (UTICA), la Chambre Nationale des Femmes Chefs d'Entreprises (CNFCE) et l'Union Nationale de la Femme Tunisienne (UNFT).
Ces projets s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Programme -Pays pour le Travail décent (2017 – 2022) conclu entre le BIT et les mandants tunisiens en juillet 2017 et qui constitue le cadre stratégique d'intervention du BIT en Tunisie et se présentent comme suit :
Le projet « AFERE » « Appui à l'autonomisation économique des femmes rurales en Tunisie » d'un montant de 2,2 millions de dollars US pour une durée de 36 mois, est financé par Affaires Mondiales Canada.
Ce projet ambitionne de contribuer aux efforts nationaux de promotion de l'entrepreneuriat féminin comme l'un des moyens les plus efficaces pour accroître l'égalité et développer une croissance économique inclusive et durable. Ce résultat serait atteint à travers 2 résultats intermédiaires, interdépendants et se renforçant mutuellement :
* Accroitre le nombre des femmes entrepreneures en milieu rural et les revenus générés de ces entrepreneures (existantes et nouvelles, individuelles ou collectives) et ce, à travers des initiatives de terrain dans les régions rurales des gouvernorats de Nabeul et de Sfax.
* Rendre l'écosystème de l'entrepreneuriat plus propice à l'émergence et au développement de femmes entrepreneures rurales. Le projet sera mis en œuvre en étroite coopération avec le Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle et le Ministère de l'Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche.
Le projet ETOFE « Relever les défis du marché de l'emploi pour des opportunités équitables au profit des femmes en Tunisie » , d'un montant de 1 millions de dollars US pour une durée de 12 mois, est financé par le Royaume de Norvège.
Ce projet vise à améliorer la participation de la femme dans le marché de l'emploi en poursuivant les trois objectifs suivants :
* Réviser des politiques budgétaires, d'investissement et sectorielles dans une perspective d'amélioration de l'emploi des femmes.
* Améliorer les services publics de l'emploi du point de vue genre.
* Appuyer les femmes entrepreneures dans les zones les plus défavorisées pour créer, maintenir et développer des entreprises formelles. Le projet sera mis en œuvre en étroite coopération avec le Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle.
Le projet RVC « Rendre visible les compétences : améliorer l'orientation professionnelle, l'apprentissage et la reconnaissance des compétences en Tunisie » , d'un montant de 1 millions de dollars US pour une durée de 12 mois, est financé par le Royaume de Norvège.
Ce projet ambitionne de contribuer aux efforts nationaux liés à la réforme du développement des compétences dans le pays et vise particulièrement les trois objectifs suivants :
* Développer une note stratégique visant à renforcer l'apprentissage et appuyer sa mise en œuvre.
* Valoriser les compétences techniques et professionnelles en passant par la validation des acquis de l'expérience (VAE) et des systèmes de co-certification pilotés par les partenaires sociaux.
* Renforcer les systèmes d'orientation professionnelle et de carrière pour améliorer les choix de carrière des jeunes et réduire les taux d'abandon scolaire dans le système d'enseignement technique et professionnel tunisien. Le projet sera mis en œuvre en étroite coopération avec le Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle.
Par ailleurs la cérémonie de présentation de ces trois projets nationaux, a également été l'occasion d'annoncer le lancement de la mise en place d'un système de gestion de l'information pour les projets de coopération technique du Ministère de l'Emploi et de la Formation Professionnelle. Ce système offre un accès en temps réel à l'information succincte et critique concernant les projets de coopération technique du Ministère et devrait favoriser la gestion des connaissances, le suivi des progrès, un partage plus efficace de l'information et le renforcement de la prise de décision autour des initiatives et projets de coopération technique. La création de ce système a été conjointement soutenue par le projet ADWA « Faire Avancer l'Agenda du Travail Décent en Afrique du Nord » financé par l'Agence suédoise de développement international (SIDA) et le projet EDJEF « Emplois décents pour les jeunes et les femmes » financé par le Royaume de Norvège.
Cet événement de grande envergure de par l'importance des projets et initiatives qui ont en fait l'objet avec un focus particulier sur l'avenir professionnel des femmes tunisiennes, a été marqué par la présence des représentant(e)s des partenaires nationaux à ces projets, particulièrement les représentants du MFPE, MARHP, UGTT, UTAP, UTICA, CNFCE, UNFT et aussi des représentants d'agences onusiennes, les partenaires techniques et financiers de la Tunisie, de l'OIT, de l'Ambassade de Canada en Tunisie, du consulat de Norvège en Tunisie, des experts et des universitaires et des représentants de la presse


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.