Mohamed Ayachi Ajroudi : " Quand j'entends la Marseillaise je pleure " !    Brésil : un match annulé à cause du coronavirus    DIX-HUIT nouveaux cas importés de Coronavirus enregistrés dans 10 gouvernorats    Libye: Haftar pose des conditions pour lever le blocus des ports et champs pétroliers    Don d'équipements au profit des hôpitaux (Découvrez la vidéo et les photos exclusives de La Presse)    Foot-Europe: le programme du jour    Championnat suisse (Coronavirus) : un joueur du FC Zurich testé positif    Météo | Températures en hausse    « Lettre à la Méditerranée » : rédigée par le recordman mondial d'apnée Guillaume Néry qui rend hommage aux mers du globe    Reprise des activités des « Boites de nuit, Clubs de danse et Cabarets » – Conditions et procédures à respecter    Ammar Mahjoubi: L'oligarchie des notables    Des personnes fichées S17 dans les coulisses du Parlement: Quand on défie l'Etat à l'ARP !    La présidence de la République dévoile le projet de la cité médicale à Kairouan: La réalisation confiée à l'institution militaire    Tunisie – Que va décider le conseil de la Choura d'Ennahdha à propos d'Elyes Fakhfakh ?    Tunisie – VIDEOS : Les jeunes de Tataouine rejoignent les protestataires à Al Kamour    Tunisie – Le ministère de la santé lance un appel aux passagers ayant voyagé à bord d'un ferry français    Usage abusif des voitures administratives : Triplement des amendes    Sami Frikha à propos de l'enrichissement illicite et le conflit d'intérêts: Les politiques au contact du droit des sociétés    Tunisie | Réouverture des boîtes de nuit, dancings et cabarets, à 50% de leur capacité d'accueil    Reprise de la production, et l'exportation du pétrole en Libye    Regards prospectifs sur le cinéma tunisien    La Russie bloquera-t-elle à nouveau cette assistance vitale ?    Voie ouverte à la transformation de Sainte-Sophie en mosquée    Augmentation de 81% des mouvements de protestation    Les prévisions inquiétantes de l'OMM sur l'élévation des températures pour les 5 années à venir    Tunisie: Saisie de 30 tonnes de sucre subventionné à l'Ariana    Le ministre libyen des Finances reçu au Palais de Carthage    40e jour du décès de Chedly Klibi : La Cité de la culture baptisée au nom de l'illustre ministre de Bourguiba    « Les photos pourries » de Mahmoud Chelbi : Coulée de larves et giclée chromatique    Club Africain : Plus que 2000 cartes d'adhérents vendues    La KFW met en place de nouveaux mécanismes de financement de projets numériques en Tunisie    Un nouveau cas de coronavirus à Sousse    Ligue 1 : Programme des matchs amicaux d'aujourd'hui    Le baril du pétrole clôture le 9 juillet 2020 à 42,6 $    Six marins français testés positifs au covid, à leur retour d'une traversée en provenance de Tunis    Dimanche contre le CSS, lundi en stage à Sousse    Il était une fois... «12 mille dinars pour des Ripoux» !    Cri d'alarme pour les droits d'auteur    Irremplaçable pour toujours !    Un avertissement sans frais à Netanyahou    Algérie : Interdiction de circulation automobile entre 29 wilayas    Tunsie : La Cité de la Culture officiellement baptisée au nom de Chedli Klibi    Lancement du nouveau projet du Ballet de l'Opéra de Tunis : «Empreintes dansées» dans les régions    Utopies Visuelles à Sousse (du 10 au 26 juillet 2020) : Une édition en partie digitale    Portrait poignant de deux afghanes sous le joug masculin    Un Tunisien remporte le 1er prix d'un concours mondial de poésie, Découvrez son poème    32 nouveaux décès en France en 24 heures    469 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Besoin d'emprunter 11,2 MD pour financer le budget 2020
Publié dans Tuniscope le 17 - 10 - 2019

Le projet de financement du budget tunisien pour 2020 appelle à la mobilisation de prêts d'un montant de 11 248 millions de dinars (MD), dont 2 400 MD d'emprunts internes et le reste en recourant à des emprunts extérieurs.
Sur cette base, la dette publique devrait atteindre 74% du PIB à la fin de 2020, contre 75% attendus à la fin de 2019 et 77% en 2018, selon le ministère des Finances.
Le gouvernement de Youssef Chahed a soumis le projet de la Loi de Finances et du budget pour 2020 à l'Assemblée du peuple après son approbation par le gouvernement le lundi 14 octobre 2019, dans les délais constitutionnels fixés au 15 octobre de chaque année.
Le budget de l'État pour 2020 est estimé à 47 milliards et 227 millions de dinars, soit une augmentation de 9,5% par rapport à 4106 milliards de dinars par rapport aux résultats actualisés de 2019.
Les estimations du budget de l'État pour l'année prochaine en particulier sont basées sur un ensemble d'hypothèses de base concernant les résultats actualisés pour l'ensemble de 2019 à la lumière des résultats enregistrés au cours des huit premiers mois de l'année.
En outre, divers indicateurs économiques ont été adoptés, avec un taux de croissance de 2,7% aux prix continentaux contre 1,4% actualisé pour 2019, en plus de l'adoption du prix moyen du baril de pétrole Brent à 65 dollars le baril pour l'ensemble de l'année et de l'évolution des importations de biens de 9%. Le projet de budget, pour la troisième année consécutive, n'a pas révélé le taux de change du dinar afin d'éviter toute spéculation sur le dinar tunisien.
Les recettes budgétaires de l'année prochaine proviendront de l'évolution des recettes fiscales de 9,2% pour atteindre 31759 MD réparties sur la performance directe jusqu'à 13662 MD et la performance indirecte jusqu'à 18097 MD avec la mobilisation de 3 800 MD de revenus non fiscaux titrés divisés en 1250 millions d'euros. D. Revenus pétroliers et gaziers, 1389 d. Dividendes, 150 d. Biens confisqués et 300 d. Dons extérieurs.
Par ailleurs, les dépenses pour l'année 2020 sont estimées à 28 263 MD, soit une augmentation de 5,1% par rapport aux résultats actualisés de 2019. Les dépenses sont réparties sur 19030 MD sous le titre de dépenses de location, ce qui représente 15,2% du PIB, contre 17 165 000 MD ou 15. Pourcentage de la production mise à jour en 2019 et 4180 MD intitulé Dépenses de soutien : subventions pour les matériaux de base (1800 MD), subventions aux combustibles et à l'électricité (1880 MD) et soutien aux transports publics (500 MD).
Le projet de budget prévoyait l'allocation de 6900 MDD intitulée Dépenses de développement et le versement de 11678 MDD intitulé Service de la dette publique et l'affectation de 767 MDD aux dépenses d'urgence. Le déficit budgétaire pour 2020 est estimé à 3782 MDD, soit 3% du PIB, contre 4071 MDD ou 3. 5% actualisés pour 2019 et 4,8% en 2018, ce qui permettra une nouvelle réduction du ratio de la dette publique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.