Qui est Walid Dhahbi, proposé ministre de l'Intérieur ?    Biographie de Youssef Fénira proposé au poste de ministre de l'emploi, de la formation professionnelle, de l'économie sociale et solidaire    Biographie de Oussama Kheriji, proposé de nouveau au poste de ministre de l'Agriculture et des Ressources hydrauliques    Kalâa Kebira: Arrestations et saisie de cocktails Molotov    Tunisie – Asma Sehiri futur secrétaire général du gouvernement ?    Qui est Ridha Ben Mosbah proposé ministre de l'Industrie et aux PME    Foot- Covid-19 : Abdessalem Chammam n'est plus    Tunisie-Qui est Zakaria Belkhoja le nouveau ministre de la Jeunesse et des Sports?    Par Henda Haouala : Les JCC 2020, Cherchez la logique !    Augmentation des prix de médicaments    Youssef Fennira, pressenti super ministre de la Formation professionnelle et de l'Emploi, et plus...    Gouvernement : Mechichi annonce un remaniement ministériel    Afrique : Le CHAN 2020 débute aujourd'hui    Football : Programme TV de ce samedi 16 janvier 2021    Coronavirus-Nissaf Ben Alaya : Un confinement orienté à partir de lundi    Aucun lit de réanimation n'est disponible à Kairouan    Hand | Mondial 2021 : Programme de la 2ème journée    THE MODEL, la nouvelle télé-réalité tunisienne aux normes internationales    Khadija Taoufik Moalla: Accepter de perdre des batailles...jamais la guerre !    Le marché Boursier clôture vendredi sur une note quasi-stable (+0,09%)    Météo: Temps froid et pluies sur la plupart des régions    TOURISME CULTUREL: Pour un guide des musées et des galeries d'art    Haltérophilie | en vue des championnats d'Afrique et des J.O. de Tokyo: 17 haltérophiles en stage à Nabeul    MISE A NIVEAU INDUSTRIELLE: Des concepts qui refont surface    «Fi Aal mIyeh al maliha» (Dans les eaux salées), autobiographie littéraire de Rafika Bhouri : La femme qui aimait la révolution !    Quatre Films de Selim Gribaâ pour célébrer le 14 janvier 2011: «Confinés, mais libres»    Mohamed Derbel : « Un ascenseur émotionnel, de joies et de tristesses, la fierté l'emportant ! » (Vidéo)    La Tunisie ambitionne d'exporter 70 mille tonnes d'huile d'olive conditionnée, d'ici 2025    Polémique de partage de données : WhatsApp repousse la modification de ses conditions d'utilisation    Confinement : le Théâtre de l'Opéra annonce quatre spectacles virtuels nocturnes    La justice se prononce sur l'appel posthume du seul condamné    A quoi il joue?    Lenteur de livraison des vaccins    La Tunisie est-elle proche du seuil de l'immunité collective ?    Pour quand la fin de l'hémorragie ?    A l'Etoile, on continue à faire du sur place... !    « La Révolution n'a nullement impacté les causes mais elle a produit voire amplifié l'état de délabrement de l'économique, du social et surtout du politique du pays »    Une révolution qui reste à faire en Tunisie !    La double peine des habitants de la Bande de Gaza    Guterres tente de nommer un émissaire    Le destin foudroyé de l'Octobre musical    Ken Loach, Stanley Kubrick, Hassen Ferhani et Nacer Khémir...    ATTT : Les nouvelles dates de contrôle technique des véhicules    Un test PCR négatif sera désormais exigé pour tous les voyageurs arrivant en France    USA: Trump: La vraie cause de ma suspension des réseaux sociaux est politique…mon discours été totalement approprié    Intox : Aucun pilote tunisien n'a été renvoyé à cause d'un vol vers Tel Aviv    USA: 70 000 comptes affiliés à la mouvance pro-Trump QAnon supprimés par Twitter    Tunisie : Une secousse tellurique à Zaghouan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Safi Said : Les hommes politiques sont d'une naiveté déconcertante
Publié dans Tuniscope le 02 - 12 - 2020

Safi Said a déclaré qu'un pays ne peut avancer sans déchiffrer sa carte géopolitique et son positionnement dans le monde.
Safi Said a expliqué que la Tunisie devrait comprendre sa géographie intérieure pour que quand il y ait un problème à Tataouine il n'y ait pas un déplacement des 24 gouvernorats, il faut décentraliser les problèmes et leurs résolutions.
Il a aussi indiqué qu'il faut changer de régime politique et appliquer un autre système électoral avant d'organiser des élections présidentielles et législatives mais une naïveté déconcertante remplit nos hommes politiques, qui sont incapables d'évaluer correctement la situation et ne savent comment se passent les choses ailleurs.
Si nous optons pour un dialogue, il faut imposer à ceux qui y participent d'abandonner les élections et les nominations par la suite pour assurer le caractère objectif du dialogue, a-t-il ajouté.
Il a précisé que nous avons un conseil de la sécurité dans la Tunisie mais nous ne savons pas à quoi il sert. Ailleurs, il permet de définir les grandes lignes des politiques du pays. Le président de la république, dans ce cas, a les possibilités de guider ce dialogue mais ne sait pas s'en donner les moyens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.