Saïed appelle à lutter contre toutes les formes de spéculation et de monopole    Tunisie: Réception d'un don d'équipements de protection individuelle    La police saisit les taxis collectifs qui ont bloqué la sortie sud de Tunis    Le vaccin Astrazeneca sera administré aux citoyens au cours de la journée nationale de vaccination anti Covid-19    Monde-Daily brief du 4 août 2021: Beyrouth, triste anniversaire un an après l'explosion du port    Bourse de Tunis : Evolution des indices Tunindex et Tunindex20    Tunisie-UTICA: Des chambres syndicales baissent leurs prix    Douane : Saisie de 982,4 mille dinars en devises au cours de juillet 2021    Yosri Mezati, président de l'organisation tunisienne de défense des droits des personnes handicapées : « Les personnes porteuses de handicaps doivent être vaccinés en priorité »    Tunisie: INPT s'inquiète de la situation de Hichem Mechichi    Tunisie-Ahmed Gaaloul: Ennahdha est capable de gérer ses conflits internes [Audio]    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 04 Août 2021 à 11H00    Programme TV du mercredi 04 août    Tunisie-Béja: Les habitants de Amdoun plus que jamais en colère [Photos+Vidéo]    L'ONU choisit Tfanen – Tunisie Créative comme success story de mise en œuvre des ODD    Un voyage sans retour    [TRIBUNE] Un désastre monétaire : Que fait la BCT, s'interroge Ezzeddine Saïdane    Bilan Covid-19 : 2.819 nouveaux cas et 184 décès    Ibtihel Abdellatif : Sihem Ben Sedrine et ses complices répondront de leurs crimes devant la justice    Abdellatif Aloui à Kaïs Saïed : Rendez-moi mes livres que je vous ai offerts !    Covid-19 : Orange Tunisie, avec le soutien de la Fondation Orange, fait don d'équipements médicaux    Espérance de Tunis : vers la résiliation du contrat de Nassim Ben Khalifa    Angleterre : Fabinho prolonge avec Liverpool jusqu'en 2026    Jeux olympiques 2020 : Une honorable neuvième place pour Bacha !    CONDOLEANCES : Feu Essia ENNAJI    CONDOLEANCES : Emna BEN AMMAR CHOUKAIR    Il porte l'espoir des Tunisiens    L'EST attaque sa deuxième semaine de préparation – Jaïdi : ça se complique !    Al Badil : «A petits pas»    Report des festivals internationaux de Carthage et de Hammamet : Besoin urgent d'alternatives viables, faisables et durables    L'ancien président de la CAF Hayatou suspendu un an    Bourse de Tunis : Le CMF agrée 2 sociétés de gestion et de 3 fonds d'investissement    Covid-19 : Aides médicales émiraties à la Tunisie    La BCT s'inquiète de la hausse du taux d'inflation et appelle à la mise en place d'un plan de réformes économiques    Tijani Haddad: Valeurs universelles à la tête du client    Le ministre égyptien des Affaires étrangères reçu au Palais de Carthage    La Conect appelle à accélérer la mise en place d'un gouvernement    Urgent – USA : Une fusillade du Pentagone    Festival Carthage 2021 et Festival Hammamet 2021, finalement reportés    Mostra de Venise : Trois films arabes à l'affiche et des avant-premières mondiales prestigieuses    Erdogan à Saïed : Il est important de poursuivre les travaux de l'ARP en Tunisie    Tunisie – Erdogan se permet de s'ingérer ouvertement dans les affaires internes tunisiennes    Festival Hammamet 2021 : Spectacle "Rboukh" du musicien Hatem Lajmi attendu en ligne    Un musée virtuel du patrimoine tunisien voit le jour    Jake Sullivan : Les Etats-Unis sont prêts à redoubler d'efforts pour aider les Tunisiens    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'actualité trimestrielle des activités de la JICA pour le soutien au développement en Tunisie.
Publié dans Tuniscope le 17 - 12 - 2020

Avec le COVID-19, le Projet KAIZEN s'adapte pour face à la crise:
Le projet d'Amélioration de la Qualité et de la Productivité KAIZEN s'adapte pour faire face à la crise du Coronavirus à travers des moyens innovants et alternatifs afin d'assurer la continuité des activités du projet dans le contexte des contraintes imposées durant le confinement et les nouvelles mesures sanitaires qui l'ont suivies. Le projet passe maintenant à la vitesse supérieure en affichant une réactivité par rapport aux nouveaux besoins générés par cette pandémie.

Ainsi, des vidéos informatives ont été élaborées pour mettre en lumière l'apport de Kaizen dans la protection contre les infections à travers l'amélioration de l'agencement des usines et lieux de travail, renforçant ainsi la distanciation sociale et l'amélioration de l'efficacité de la gestion de la main d'œuvre ce qui permet de réduire le nombre de personnes travaillant sur site.

Un webinaire au profit des entreprises industrielles dans ce sens et un second webinaire orienté vers l'apport du Kaizen pour le secteur de la santé en Tunisie (objectif d'amélioration continue en termes de gestion de stocks, réduction du temps d'attente des patients dans les hôpitaux pour éviter la contamination dans les salles d'attentes, gestion des déchets médicaux...) sont également prévus durant les deux premières semaines du mois de décembre 2020.

Pour appuyer ces efforts, et afin de limiter l'impact du COVID-19 sur l'atteinte des objectifs du projet, la JICA vient d'accorder une prolongation de la période de mise en œuvre du projet d'une année supplémentaire. Le Comité de Coordination Conjoint du projet Kaizen qui s'est tenu le 1er décembre 2020 a permis de valider les activités à mettre en œuvre durant cette période additionnelle du projet, afin d'assurer la durabilité des résultats déjà atteints.

Le projet d'amélioration de la qualité et de la productivité (Kaizen), est mis en œuvre en collaboration entre la JICA et le Ministère de l'Industrie depuis 2010. L'approche Kaizen peut s'appliquer partout pour une amélioration continue de la qualité et de la productivité.

Pour plus d'informations sur les avantages de Kaizen pour réduire les risques d'infections dans les entreprises, veuillez consulter le lien suivant :

https://www.youtube.com/playlist?list=PLSQ54HoCvj5hH1rHNctXBhgJ_q4UjCo9E

Démarrage d'un programme d'étude dans le secteur de l'énergie et des énergies renouvelables:

Après avoir mené des discussions fructueuses avec ses homologues tunisiens du ministère chargé de l'énergie et de la Société Tunisienne de l'Electricité et du Gaz (STEG), la JICA vient de commencer un programme d'étude dans le secteur de l'énergie et des énergies renouvelables visant l'examen détaillé des impacts potentiels et des problématiques liées à une intégration massive de l'électricité produite à partir des énergies renouvelables sur le réseau électrique et de trouver des solutions appropriées pour chaque problématique.

Ce programme qui se poursuivra jusqu' à la fin de l'année 2021, constitue une excellente opportunité pour le principal partenaire de la JICA qu'est la STEG pour s'imprégner des meilleures pratiques développées au Japon dans ce domaine et pour profiter du transfert technologique prévu lors de la mise en œuvre des activités prévues dans le cadre dudit programme.

L'autoroute entre Gabès et l'échangeur de Djerba est bientôt prête !

L'un des projets d'infrastructure les plus attendus dans la région du sud de la Tunisie devrait être enfin mis en service avant la fin de l'été 2021, même s'il restera une partie à achever un peu plus tard. Il s'agit du projet de l'autoroute reliant Gabès à Médenine financé par un prêt de la JICA et dont les travaux sont achevés pour deux lots sur quatre : Lot 1 entre Gabès et Kettena (21 km) et Lot 3 entre Mareth et Koutine (21 km), en espérant que le deuxième lot de Kettena à Mareth parviendra à rattraper le premier et le troisième lot durant les 9 mois à venir.

Bien qu'il ne s'agirait qu'une ouverture partielle étant donné le retard pris par le Lot 4 menant Jusqu'à Médenine, l'ouverture de l'autoroute dans ses 3 premiers lots, de Gabès jusqu'à Koutine où les automobilistes pourraient utiliser l'échangeur vers le bac de Djerba, offrira à ces derniers un grand service vu le gain de temps considérable et la minimisation des risques d'accidents par rapport à la situation actuelle où ils continuent à emprunter la route nationale.
A noter que le gouvernement japonais vient d'approuver une année d'extension du délai de décaissement pour ce projet compte tenu du retard notamment dû aux impacts de la pandémie du virus COVID-19.

Master au Japon aux Jeunes Africains « ABE Initiative » : Interview avec un jeune étudiant avant son départ

La JICA offre des bourses d'études à des jeunes Africains pour un master dans les universités japonaises et un stage en entreprise, dans le cadre de l'Initiative ABE (African Business Education Initiative for Youth). Ce programme a pour objectif la formation de jeunes qui contribueront au développement de l'industrie en Afrique et seront des ponts entre leurs pays et le Japon.

Souhayel Hedfi a obtenu cette année avec succès une bourse de master à l'université de médecine et d'odontologie de Tokyo, et il est le premier étudiant tunisien à partir au Japon dans le cadre du programme de la JICA, durant la pandémie du coronavirus. Avant son départ, Souhayel a rendu visite à la JICA et a aimablement répondu à nos questions :

1.Vous avez étudié la pharmacie en Tunisie et vous allez faire votre master au Japon. Pourquoi avoir choisi ce thème “The role of digital technologies in patients education and in the psychological well-being of diabetic patients“ et pourquoi au Japon ?

Durant mes recherches et d'après les études faites en Tunisie, il est observé que le diabète est diagnostiqué assez tard en Tunisie, et le nombre de patients est en constante augmentation. Par contre au Japon, le diagnostic de la maladie est très précoce et il y a une excellente prise en charge des patients : les japonais sont dépistés systématiquement dès l'âge de 40 ans et s'ils sont diabétiques, ils sont directement pris en charge dans des structures spécialisées. Par conséquent le nombre de diabétiques de type 2 n'est pas important et la plupart des cas ont plus de 65 ans, ce qui diminue le risque de complications.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.