La Libye enquête sur des cas d'exploitation de migrants    Démission du directeur régional de la santé de Sfax, Imed Maâloul    Officiel - Le prix de la pomme de terre sera à la baisse dans les prochains jours    Arrestation d'un groupe de personnes responsables de la rumeur de la mort de Béji Caïd Essebsi    Quinze morts dans une bousculade pour une aide alimentaire au Maroc    Un joueur du CS Hergla, retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel    La police met fin à la cavale de 18 fugitifs recherchés par la justice à Nabeul    Enterrement du Feu Azzedine Alaïa lundi à Sidi Bou Saïd    Arrestation de cinq Syriens à Kasserine pour tentative d'infiltration en territoire tunisien    Success Story- Fromagerie Elathar, une leçon de détermination féminine !    La 2ème édition de la semaine de la cuisine italienne en Tunisie du 20 au 26 novembre    Un emploi pour l'épouse du délégué de Matmata et des habitations pour les victimes des inondations    Arrestation de Shyma pour un clip vu comme « une leçon de dépravation aux jeunes »    Le ministre du Commerce en visite d'inspection à Lafayette    Karim Helali : Le jeune gréviste de la faim a refusé une offre de France Telecom    Célébration de la fête du Mouled le 1er décembre 2017    Arrestation d'un trafiquant d'or libyen    La ministre de la Culture rend hommage au célèbre Ezzeddine Alaïa    L'agence de notation Fitch Ratings prévoit une accélération de la croissance en Tunisie    Imed Hammami, à la Santé et Slim Feriani à l'Industrie    Azzedine Alaïa n'est plus    Décès de Azzedine Alaïa    Zied Laâdhari rencontre le représentant de la Banque Mondiale en Tunisie    Face à la flambée, Mabrouk Korchid inspecte le marché municipal de Siliana    Naoufel Ouertani victime d'un accident de la route    Khemaies Jhinaoui reçoit un envoyé spécial du ministre iranien des Affaires étrangères    Je suis arabe, mais je me soigne    La terre a tremblé à Mahdia    La Suède élimine l'Italie    L'univers Disney débarque à Tunis les 24, 25 et 26 novembre    Cristiano Ronaldo papa pour la quatrième fois    Youssef Chahed à Al Ahram : BCE a adressé une lettre orale à Abdelfattah Al Sissi    Une minute de silence au stade de Radès en hommage à Dhia Maâlaoui    Ooredoo, Sponsor officiel de l'équipe nationale de football    Hend Chaouch sur le podium du Rally El Chott    Slim Riahi démissionne définitivement du Club Africain    Tunisie- Ligue 1: calendrier de la 1ère journée des play-off    Météo: Prévisions pour dimanche 26 février 2017    USA : New Orleans : Un camion fou fonce dans la foule : 28 victimes    154 parlementaires demandent à François Hollande de reconnaître l'Etat de Palestine    Tunisie – Remaniement ministériel : Réaction incendiaire de Sami Taheri    Tunisie – URGENT : Remaniement ministériel plein de surprises et de signes qui ne trompent guère    Arrestation de 12 Africains tentant d'entrer illégalement en Libye à partir de Ras Jedir    La plus jeune américaine à avoir achevé le tour du monde recommande de visiter la Tunisie    Tunisie – Météo : Baisse sensible des températures avec pluies et orges isolés    Daesh bomb attack kills 35 in Syria's Al-Bab    Ouverture de deux nouvelles lignes aériennes de Tunisair vers Constantine et Conakry    Retour sur la grande polémique créée à propos de la pièce théâtrale « Fausse Couche », le TNT réagit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie, le Djihadiste Abou Kousay : 2000 tunisiens combattent en Syrie et 13 tunisiennes font le Djihad de Nikah ! L'opposition se méfie des combattants maghrébins !
Publié dans Tunivisions le 22 - 03 - 2013

Le Djihadsite tunisien Abou Kousay, qui vient de s'échapper de la guerre en Syrie pour retourner en Tunisie, s'est exprimé sur le sujet de la guerre civile syrienne et le rôle des tunisiens dans cette guerre dans une interview parue au journal Assarih dans son édition d'aujourd'hui vendredi 22 mars 2013.
Abou Koussay révèle que 2000 jeunes tunisiens, travailleurs et chômeurs, jeunes et adultes, combattent en Syrie avec les rebelles islamistes. Il également estimé que 13 jeunes filles tunisiennes ont rejoint la Syrie et elles sont actuellement dans ce pays pour faire le Djihad de Nikah qui consiste à satisfaire aux désirs sexuels des combattants de l'opposition. Celle qui les supervise n'est autre qu'une danseuse de la chaine Ghinwa portant le nom d'Oum Jaafar.
Abou Kousay indique qu'il y a une ligne directe pour envoyer les Djihadistes à partir de la Libye. Ensuite, ils rejoignent les territoires syriens à travers la Turquie. C'est un voyage qu'Abou Kousay regrette, surtout, après avoir découvert que les tunisiens sont exploités et maltraités. Les tunisiens sont traités comme des esclaves exploités pour renverser le régime syrien. Par conséquent, le combattant tunisien a pris la décision de s'enfuir.
C'est un témoignage qu'on espère qu'il soit pris en considération par ceux qui prêchent l'unité entre les pays arabo-musulmans en vue de justifier la participation des combattants étrangers dans des guerres civiles. En fait, on remarque que même si les combattants multinationaux de l'opposition qui se dit syrienne sont réunis par un sentiment de racisme sunnite et anti-chiite, il semble que le sentiment de l'appartenance à une patrie est toujours présent dans leurs esprits, aux moins dans les esprits des combattants orientaux qui se méfient de leurs « frères » maghrébins.
Depuis quelques semaines, Karbousi, un journaliste qui était sur terrain a déclaré que les cadavres des combattants non-syriens sont souvent mis en feu. Les blessés tunisiens et libyens ne sont pas traités, et parfois tués pour que le régime ne les prenne pas en otage. Ce témoignage a été confirmé par un combattant libyen qui s'est échappé de la guerre civile syrienne. Bref, la fraternité entre les deux continents a ses limites.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.