Korchid : ''L'une des erreurs de Kais Saied...c'est Nadia Akacha''    Tunisair suspend ses vols à destination et en provenance du Burkina Faso    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    CAN 2021 – EN : deux nouveaux cas Covid !!    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 25 Janvier 2022 à 11H00    Tunisie-coronavirus : Vers le durcissement des mesures sanitaires ?    Tunisie – météo : Températures en légère baisse et pluies attendues    Béja: 42 nouvelles contaminations en milieu scolaire    Tunisie-coronavirus : Vers la levée du couvre-feu ? La réponse    "Mes mots pour le dire", nouveau concours vidéo francophone international    Affaire Béchir Akermi : La justice de nouveau dans la tourmente !    teste    CONDOLEANCES : Jamel ACHOUR    STA en bourse : visa du CMF obtenu, souscriptions à partir du 21 février 2022 au prix de 17 D l'action    Un délinquant poignarde trois personnes à la station Intilaka : Grosse frayeur à bord d'un métro de la Transtu    Coronavirus : Du nouveau concernant Omicron    Al-Koweit : Khenissi réussit un triplé    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Ce que pense un ancien ambassadeur des USA de la démission de Nadia Akacha    Mekki : Saied s'est opposé au placement en résidence surveillée de Ghannouchi    Makrem Lagguem accuse tout le monde de corruption    Pourquoi? | Avec de la volonté    Des entreprises américaines souhaitent investir en Tunisie, assure Donald Blome    Hatem Mliki: Ce qu'a fait Saied, ''c'est la honte''    Tozeur : Bientôt une zone irriguée à El Hamma de Djerid    La Banque mondiale s'attend à un ralentissement de l'économie tunisienne    CAN 2022 – Maroc vs Malawi : Sur quelle chaîne et à quelle heure regarder le match en direct ?    Prix au marché municipal de Gafsa [Vidéo]    Les dirigeants de l'UGTT et les enseignants vacataires s'assoient aujourd'hui autour de la même table    La censure des commentaires a frappé aussi le ministère des Sports !!    La date de remise des échantillons de l'édition 2022 du prix de meilleure huile d'olive reportée au 30 janvier    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Watford : l'entraîneur Claudio Ranieri limogé    Matériel informatique et télétravail : Comment réduire la consommation d'énergie ?    Risques mondiaux : Les inquiétudes pour l'avenir persistent    Contrepoint | Le mal et l'issue...    Abid Briki: Nous soutenons les mesures prises par Saied    Assurances | M.A.E : Une première !    BNA Bank : Performances records et dynamique de croissance confirmée    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    Pièce "Hend, le prince de Djerjer" d'IZA LOU mise en scène par Jean-Luc Garcia à EL TEATRO Tunis    Rabat pourrait-il "voler" à Alger l'organisation du sommet de la Ligue arabe?    Sur nos écrans l «Al Kahen» de Othman Abou Laban : Le genre dans le mauvais    « Art Expo » à la galerie « Musk & Amber » : Action commune    Livres | «Ton absence n'est que ténèbres» de Jón Kalman Stefánsson : Une mosaïque romanesque extraordinaire    Ammar Mahjoubi: Le caractère fondamentalement inégalitaire de la société romaine*    Monde : Le président arménien annonce sa démission    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Régions :
Les marins-pêcheurs veulent exploiter les eaux internationales
Publié dans WMC actualités le 22 - 01 - 2014

Les marins-pêcheurs de la région de Zarzis (gouvernorat de Médenine) ont demandé, au cours d'une séance de travail tenue mardi dans la région, l'autorisation d'exploiter les eaux internationales limitrophes des eaux tuniso-libyennes et d'augmenter la prime sur les carburants dans la filière du poisson bleu.
Au cours d'une séance de travail consacrée à l'examen des problèmes de la pêche dans la région, les pêcheurs ont appelé à renforcer la prime des matériels de la flotte et des équipements et à promouvoir la formation et la vulgarisation, outre à une meilleure coopération entre l'union tunisienne de l'agriculture et de la pêche (UTAP) et les centres de formation dans le domaine de la pêche.
Par ailleurs, ils recommandent d'unifier le système de repos biologique dans le bassin méditerranéen, de garantir une répartition équitable entre les régions lors de l'octroi des permis de la pêche du thon, de lutter contre la pêche anarchique et de fournir les équipements logistiques et humains afin de préserver les côtes et la richesse halieutique, outre le traitement des dossiers urgents concernant la couverture sociale en tenant compte des suggestions de la profession.
Au cours de cette rencontre, le président de l'UTAP, Abdelmajid Zar, a souligné que l'organisation est en train d'étudier les préoccupations relatives au repos biologique, à la préservation de la richesse halieutique, la formation et l'infrastructure outre la révision des systèmes fiscal, de la couverture sociale, de l'assurance et de l'endettement.
L'UTAP se penche, actuellement, sur l'élaboration d'une stratégie de travail fixant les priorités d'intervention rapide dans le secteur agricole et l'intervention à moyen et long termes, a avancé Zar.
Il a également appelé à lancer un débat national sur la politique agricole en Tunisie avec la participation de toutes les parties et ce pour déterminer la place de ce secteur. Il a précisé que des commissions relevant de l'UTAP oeuvrent à présenter le 12 mai 2014 (Fête de l'évacuation agricole) des recommandations visant à promouvoir l'agriculture et la pêche et clôturer le débat précité.
Au sujet de l'importation des semences dont celles des pommes de terre, il a indiqué "nous sommes obligés d'importer vu la rareté des semences locales d'où la nécessité d'un effort national pour restituer et développer les semences locales".
Le président de l'organisation agricole a mis l'accent sur la nécessité de consolider le système de production en Tunisie, mettre en place une stratégie claire pour réaliser la sécurité alimentaire et lutter contre l'importation anarchique qui altère le système de production.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.