Invitation à la Conférence de presse à organiser par l'EISA à l'issue du 1er tour de l'élection Présidentielle en Tunisie    L'ISIE et son président ne sont pas sous pression    Club Africain : du nouveau concernant le retrait de six points    2 morts et 14 disparus après le naufrage d'un bateau de migrants    Mise en garde du Ministère de l'agriculture contre les imminents changements climatiques attendus    « MBC5 – Cinq": La nouvelle chaîne satellitaire de divertissement familial exclusivement dédiée aux pays du Maghreb    Accrochage maritime russo-nord coréen fait 3 blessés et 80 détenus    CS Sfaxien : 3 entraîneurs attendus pour succéder Nebojsa Jovovic    Tunisie: Interpellation de cinq personnes près d'un lycée à Nabeul en possession de stupéfiants    Tunisie: Kaïs Saied ne compte pas s'allier au deuxième tour de la présidentielle avec des partis politiques    Concours de recrutement de Guides touristiques nationaux et locaux    Découvrez les résultats préliminaires officiels du 1er Tour annoncés par l'ISIE    Visite d'une Délégation d'Hommes d'Affaires Saoudiens à la Chambre de Commerce et d'Industrie du Centre    Le ministère du Commerce prolonge la période des soldes    Run In Carthage 2019, 5ème Edition dimanche 29 septembre    Les résultats officiels du 1er tour de l'élection présidentielle    Programme TV du mardi 17 septembre    CHAN 2019 – Tunisie vs Libye : la sélection nationale des joueurs locaux entame sa préparation    Le Monde écrit à propos de Kais Saïed : Ses détracteurs le soupçonnent d'être un cheval de Troie du parti islamo-conservateur Ennahda    CS Sfaxien : Rupture à l'amiable avec le technicien monténégrin Nebojsa Jovovic    Selon Yassine Brahim, il faut développer davantage le secteur du tourisme    Rentrée scolaire 2019-2020 : 2 millions 174 mille élèves reprennent le chemin de l'école    Vidéo Buzz: La réaction de Kais Saied après l'annonce de sa victoire au 1er tour de la présidentielle 2019    Un bus scolaire séquestré par des protestataires à Haffouz    Chawki Gaddes, nouveau président de l'association francophone des protecteurs de données    Retour sur la vidéo tunisienne lauréate du concours de la meilleure vidéo de promotion touristique de l'OMT à Saint-Pétersbourg    CS Chebba : un match amical avant d'affronter le Club Africain    Elu président, la première destination de Saied sera l'Algérie    Aujourd'hui, le 37ème anniversaire du massacre de Sabra et Chatila    Un fils de Mehdi Barsaoui désigné parmi les 20 films de la rentrée par Hollywood Reporter    Arabie Saoudite attaquée, les prix du pétrole grimpent    GAFI en visite en Tunisie les 16 et 17 septembre    Tunisie -Présidentielle 2019: Kais Saïed et Nabil Karoui occupent les 1re et 2e places après le comptage de 27% es PV    BOLBOL Un film de Khedija Lemkecher Avec : Fatma Ben Saidane – Fethi Akkari Chedly Arfaoui    13e championnat d'Afrique juniors de Natation : Khalil Ben Ajmia offre l'or à la Tunisie    En vidéo : MBC Cinq, la nouvelle chaîne dédiée aux pays du Maghreb    Samsung Electronics célèbre ses 50 ans à l'IFA 2019    CEED Tunisie remet des diplômes de fin de formation à 180 jeunes entrepreneurs de 14 régions de Tunisie    La Cinémathèque Tunisienne rend hommage à Youssef Ben Youssef du 17 au 20 septembre (Programme)    Un quart des migrants arrivant en Italie sera accueilli en Allemagne    SAVE THE DATE – "Rêvons la Medina"    Festival National du Théâtre Tunisien: Première édition hommage à l'homme de théâtre Moncef Soussi    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    4 prix pour la Tunisie à la Mostra de Venise    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    Corée du Nord- Pyongyang effectue de nouveaux tirs de missiles    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tunisie - UE :
Une étude de l'ITECQ minimise les impacts négatifs de l'ALECA
Publié dans WMC actualités le 27 - 10 - 2016

Les résultats préliminaires de l'étude sur (un éventuel) "impact de la libéralisation des services dans le cadre de l'ALECA" (Accord de libre-échange complet et approfondi) montre un impact globalement positif (de l'accord) au niveau de la croissance économique, la consommation, l'emploi -des qualifiés surtout- et le pouvoir d'achat mais également, une vulnérabilité au niveau de la balance courante, selon le directeur général Habib Zitouna, DG de l'Institut tunisien de la compétitivité et des études quantitatives (ITCEQ), auteur de cette étude.
"Au niveau sectoriel, la libéralisation des services aurait un effet positif sur la valeur ajoutée et l'emploi dans les services marchands, l'industrie et l'agriculture. En revanche, elle aurait un effet négatif sur la balance des biens, a-t-il dit lors d'un atelier de travail organisé mercredi à Tunis, par (ITCEQ)", ajoutant qu'un accompagnement est ainsi nécessaire pour renforcer la compétitivité externe de l'économie tunisienne.
Il ressort également, de l'étude "qu'au niveau des différents secteurs des services, l'effet positif sur la valeur ajoutée serait relativement, plus important pour les transports maritimes, les assurances, le transport aérien, les services aux entreprises, le commerce et l'entretien et les télécommunications. L'effet sur l'emploi est quant à lui clairement négatif dans le secteur commerce et activités d'entretien et à un degré moindre les activités de poste et de courrier".
Pour atténuer les effets négatifs de cette éventuelle ouverture, Habib Zitouna a souligné l'importance de mettre en place des programmes d'accompagnement, de mise à niveau et de modernisation pour les "perdants" éventuels de cette libéralisation.
Réagissant aux craintes et appréhensions formulées par la société civile au sujet du futur accord avec l'Union européenne, le DG de l'ITCEQ pense que "ces craintes sont justifiées, mais elles sont focalisées sur le volet risques de cet accord, occultant parfois les opportunités qui pourraient en résulter. Parmi les craintes exprimées, il y en a celles qui sont déjà vécues actuellement, telle que l'implantation étrangère dans les services et la concurrence déloyale qui en découle. Et c'est une question que le futur accord permettra de recadrer", a-t-il expliqué.
Pour le conseiller économique auprès du chef du gouvernement, Ridha Ben Mosbah, et "les conclusions préliminaires de cette étude soulignent les éventuels impacts positifs de l'ALECA en termes de Produit intérieur brut et en termes d'emploi sur le long terme, mais aussi les risques éventuels et les besoins en matière d'accompagnement et de restructuration des secteurs vulnérables en vue d'un repositionnement stratégique face à l'ouverture et au surcroit éventuel de concurrence".
"Tout dépendra du mode d'ouverture qui sera retenu. Il y a aujourd'hui, une très forte recommandation pour bien négocier la question de la fourniture des services tunisiens sur le marché européen et la question de mobilité des compétences et des professionnels sur le marché européen qui y est rattachée. Ces deux questions devraient être négociées d'une manière synchrone" a fait savoir cet ancien ministre sous Ben Ali.
Il a ajouté que "l'offre tunisienne en matière de services, dans le cadre des négociations, va être basée sur les résultats de cette étude qui devraient être consolidés et revus après la consultation de la société civile. Cette offre va être conçue compte tenu des risques, des opportunités, des besoins d'accompagnement financier et technique de certains secteurs mais aussi des questions épineuses de mobilité et de reconnaissance des diplômes. C'est une offre à la fois offensive et défensive. Nous essayerons de marquer des points par rapport aux opportunités qui s'ouvrent dans les secteurs sur lesquels nous sommes réellement compétitifs".
L'étude réalisée par l'ITCEQ, dans le cadre des préparatifs de la poursuite des négociations sur le futur accord avec l'Union européenne, donne un aperçu de la compétitivité externe des services en Tunisie via une description de l'évolution des échanges et des parts de marché de la Tunisie dans les différents secteurs des services et une analyse de la compétitivité en termes de demande adressée.
Elle fournit également, une évaluation de l'impact macroéconomique et sectoriel d'une libéralisation des services dans le cadre de l'ALECA via un modèle d'équilibre général calculable qui permet de déduire les conséquences ex-ante de cet accord sur la valeur ajoutée, l'emploi, les échanges internationaux et le pouvoir d'achat.
Le lancement officiel des négociations sur l'ALECA entre la Tunisie et l'UE a eu lieu le 13 octobre 2015. Cet accord, qui "sera une partie intégrante de l'accord d'association", conclu entre les deux parties depuis 1995, couvrira 11 domaines à savoir :la défense commerciale (sauvegarde, antidumping), la transparence, la concurrence, la douane et la facilitation des échanges. Il portera, également, sur "des questions liées à l'énergie", les obstacles non tarifaires au commerce, le commerce et le développement durable, les droits de propriété intellectuelle, les mesures sanitaires et phytosanitaires, les services et le droit d'établissement, les marchés publics.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.