Chris Murphy : Kaïs Saïed ne tient pas ses engagements    Monde- Daily brief du 27 septembre 2021: Emmanuel Macron ciblé par un homme qui lui a lancé un œuf    Ministre de l'Education: Plus de 450 écoles seront réaménagées dans les prochains mois    Retour du Salon de la Création Artisanale du 1 au 10 octobre 2021 au Kram    Démission collective à Ennahdha - Abdellatif Mekki : Nous n'étions plus qu'un fardeau    La Tunisie s'illustre au Championnat d'Afrique d'échecs    Chiffre du jour : 141 millions de dinars, seulement, sont les crédits extérieurs nets mobilisés par la Tunisie    Abir Moussi : La définition de Kaïs Saïed de l'Etat civil se croise avec celle d'Al-Qaradhawi    Slaheddine Dchicha: De «l'exception tunisienne» à l'état d'exception    Parti des Travailleurs: Kais Saied s'est donné tous les pouvoirs    Olaf Scholz, le probable chancelier d'Allemagne    Exposition Ouatann de Chiara Montenero, du 1er au 30 octobre 2021 à la galerie Alain Nadaud    Dernière minute- Affaire S17: Mandat de dépôt à l'encontre de Seif Eddine Makhlouf    Tunisie – Coronavirus: le taux de positivité des tests baisse à 6,62%    STEG: Des compteurs intelligents à partir de janvier 2022    Flat6Labs, une levée de fonds de 30 MDT pour l'Anava Seed Fund et accueil d'un nouvel investisseur    Décès du rédacteur en chef du journal Echaâb, Mokhtar Ghriss    Attaque de Kasar Hellal : le Parquet ordonne une instruction pour homicide volontaire    Il y'a 23 ans, naissait Google, rappelle le Google Doodle du jour    Tunisie – ONU : Jerandi s'entretient à New York avec Lacroix    Infrastructures : Doublement de la route reliant Zarzis à Djerba    Ons Jabeur se hisse à la 16ème position au classement WTA    ONU-Habitat : Les cinq lauréats tunisiens recevront leur prix le 29 septembre    Tunisie – météo: Cellules orageuses et températures seront en légère baisse    Abdellatif Mekki appelle les députés à agir pour réclamer le retour du Parlement    Ons Jabeur monte à la 16ème place du classement mondial !    Samir Dilou : Même notre prophète avait moins de prérogatives que Kaïs Saïed !    CJD Business Awards 2021 - Le prix du Meilleur Jeune Dirigeant décerné à Marouan Ariane    Dernière minute-Coronavirus: 11 décès et 381 nouvelles contaminations, Bilan du 25 septembre 2021    Ali Larayedh: Les dernières mesures présidentielles menacent l'entité de l'Etat    Foot-Europe: le programme du jour    Supercoupe 2020-2021 (EST-CSS 1-0) : Les déclarations d'après-match    Clermont vs Monaco : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Photo du jour : 2 millions de dinars dé    De retour à l'opéra: Une série de pièces de théâtre à la cité de la culture du 1 au 7 octobre    3 membres du congrès américain appellent Biden à intervenir en vue de rétablir le Parlement tunisien    Manchester United vs Aston villa en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Foot-Europe: le programme du jour    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Tout savoir sur Les Araméens    JCC 2021 : Listes des films sélectionnés dans le cadre de Chabaka et Takmil    Envirofest à Bizerte en marge du Forum Mondial de la Mer (Programme)    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Thermalisme et hydrothérapie : L'ONTH lance son protocole sanitaire anti-propagation de la Covid-19
Publié dans WMC actualités le 16 - 06 - 2020

L'Office national du thermalisme et de l'hydrothérapie (ONTH) vient de lancer son protocole sanitaire, lequel décrit les règles d'hygiènes et de sécurité sanitaire à respecter par les unités concernées du secteur, depuis l'accueil du curiste et personnel jusqu'à leur sortie du centre; Objectif : éviter le risque de la propagation de pandémie du Covid-19.
Ce protocole, qui s'applique aux centres de thalassothérapie, centres SPA et aux stations thermales, comprend plusieurs volets se rapportant aux mesures de prévention destinées aux curistes, au personnel des établissements, et aux produits utilisés (eau, la boue et produits esthétiques).
Ainsi, le protocole exige de réduire le nombre de curiste à 50% de la capacité de l'établissement, de suspendre le service hammam, piscine, parcours phlébologique, jacuzzi ou bassin familial.
Il souligne, également, l'impératif de mobiliser des agents d'accueil au niveau des points d'entrée de l'établissement pour le prélèvement de température (du personnel et des curistes) et de mettre à la disposition du personnel et des curistes, les moyens de protection individuelles (masques, gants, coiffes, sur chausses, gel hydro-alcoolique, sur blouses …)en quantité suffisante.
Il stipule, aussi, de respecter une distance de protection sanitaire d'au moins 1 mètre entre le curiste et le personnel soignant; de se limiter à la présence d'un seul curiste par cabine, de désinfecter systématiquement les locaux et le matériel de soin entre deux curistes, en insistant sur les sols et surfaces, les bains et les douches à jet…
Il appelle, en outre, à privilégier les draps jetables pour les soins secs et la tisanerie ; à espacer les transats et à suspendre les cours collectifs au niveau de la salle de sport.
De son côté, le personnel doit respecter les mesures de sécurité, dès son arrivée à l'établissement, notamment la mesure de la température, la désinfection des mains par gel hydro-alcoolique et le port de masque chirurgical et de sur chausses tout au long des heures de travail.
Par ailleurs, l'ensemble du personnel est appelé à utiliser le téléphone ou le mailing pour tout échange d'informations; à éviter les rassemblements de plus que de 3 personnes dans un lieu fermé, et pas plus que 2 personnes dans les ascenseurs.
"En cas de symptômes évocateurs COVID-1 survenant chez un employé sur les lieux de travail, il faut mettre en œuvre les mesures nécessaires", à savoir isoler l'employé concerné, appeler le 190 et alerter la direction régionale de la santé, informer les personnes en contact avec lui, afin qu'ils soient vigilants à l'apparition d'éventuels symptômes et prévoir une procédure formalisée de nettoyage des locaux où a séjourné la personne contaminée.
Selon le protocole, il est indispensable de renforcer l'entretien régulier du réseau de l'eau et des analyses microbiologiques et physico-chimiques au niveau des points critiques, ainsi que le traitement obligatoire des eaux de mer rejetée.
Il est impératif, aussi, de se restreindre à l'usage de la boue industrialisée et de mettre en place des procédures de désinfection du matériel esthétique après chaque curiste.
L'ONTH a noté, finalement, que la reprise orientée des activités des établissements d'hydrothérapie est conditionnée par la mise en œuvre préalable de l'ensemble de ces mesures.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.