Tunisie : Nomination de Ridha Gharsallaoui, Consul général à Paris    Plus de 219 mille candidats au pèlerinage 2022    Biographie de Ridha Gharsallaoui, nouveau consul de Tunisie à Paris    Un arbitre allemand siffle Tunisie-Emirats Arabes Unis    Ligue 1 : Rennes humilie Khazri et Saint-Etienne et enfonce les verts dans la crise    Tunisie: Le député Jedidi Sboui privé des soins    Coupe arabe des nations : Tunisie, Maaloul et Chikhaoui poursuivent leur rééducation    Basket – Tunisie : Résultats de la 14e journée du championnat Pro A    Tunisie : Abir Moussi : Kais Saied n'est pas conscient    Foot-Europe: le programme du jour    Distribution de plus de 403 mille litres d'huile subventionnée    Médenine : l'hôpital universitaire réceptionne un lot de matériel médical    NBA : Chicago Bulls fait tomber les Nets, les Warriors surpris par les Spurs    CSS – Tusker : Formation probable des sfaxiens    Une femme blessée dans l'explosion d'une mine à Kasserine    Kaïs Saïed commémore le 69e anniversaire du décès de Farhat Hached    Lutte contre le changement climatique: Les efforts d'atténuation : obligation ou opportunité ?    L'embrasement    Assassinat de Farhat Hached, il y a 69 ans: Le meurtre qui signa l'arrêt de mort de la colonisation    Mes odyssées en Méditerranée: Mariano Stinga, un renégat de Tunis    NEWS: Souleymane Coulibaly refait surface    Projet «Promotion du Tourisme Durable»: La Tunisie, notre destination    ils ont dit    La reproduction canine    Pourquoi: Les taximans et leurs caprices…    Kairouan: Le soupir des coupoles    Ville de Tunis: Feelmedina, une initiative pour des week-ends heureux dans la Médina    Cérémonie d'ouverture de la 22e édition des Journées Théâtrales de Carthage: Démarrage sur les chapeaux de roues    Choisir des plantes d'intérieur pour le chien et le chat...    Affaire Omar Lâabidi: 14 policiers accusés d'homicide involontaire    Tunisie-Météo : Cellules orageuses et pluies attendues    La police turque aurait déjoué un attentat à la bombe visant le cortège d'Erdogan    Erdogan échappe à une tentative d'assassinat    Turquie [VIDEO] : Démantèlement d'une tentative d'assassinat d'Erdogan lors d'un rassemblement populaire    Bilan - Covid-19 : 219 nouvelles contaminations et huit décès    Les recettes douanières ont augmenté de 17,2%, fin novembre    La startup Tunisienne Lamma accélère sa vision Quick commerce et acquiert Farm Trust    CMF : Visa pour l'admission en Bourse de "Smart Tunisie"    JTC 2021: Une inauguration inédite célébrant plusieurs expressions d'art et transmise à la télé    Tunisie – Japon : Conférence "JICA Chair" et signature d'un mémorandum de coopération à l'ENA de Tunis    Monde: Un accord « historique » entre la France et les Emirats Arabes Unis    Yasmina Khadra appelle au sauvetage de la librairie El Moez    Opportunités : Des hommes d'affaires tunisiens prospectent les marchés kenyan et ougandais    Tunisie Télécom accompagne la Tunis Fashion Week    Ce dimanche, accès gratuit aux musées, monuments et sites historiques    Aux Galerie « XYZ » et TGM Gallery : La Grenade exposée sous toutes ses coutures et l'Ecole de Tunis haute en couleurs    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Walid Zidi démis de ses fonctions
Publié dans WMC actualités le 06 - 10 - 2020

Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a décidé de démettre le ministre des Affaires culturelles, Walid Zidi, de ses fonctions et de charger le ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Habib Ammar, d'en assurer l'intérim.
Cette décision a été annoncée dans un communiqué publié dans la soirée de lundi 5 octobre 2020 sur la page officielle de la présidence du gouvernement. Aucune raison de ce limogeage n'a été indiquée.
Rappelons cependant que la journée du lundi 5 octobre a connu une grande agitation de la part des professionnels du secteur culturel, notamment les artistes qui protestaient contre les nouvelles restrictions gouvernementales dans le secteur culturel annoncées samedi 3 octobre 2020.
En effet, afin de lutter contre la propagation de l'épidémie de la Covid-19, Hichem Mechichi a annoncé une série de mesures qui s'appliqueront à divers secteurs dont celui de la culture. Elles stipulent notamment l'interdiction des activités et manifestations culturelles et artistiques pour une période de deux semaines.
Toutefois, s'exprimant devant les sit-inneurs à la Cité de la Culture (lundi 5 octobre), Walid Zidi a pris une position qui va à l'encontre de l'application des décisions gouvernementales.
Dans une séquence filmée largement relayée par les médias électroniques et les réseaux sociaux, le ministre limogé s'était alors montré clairement favorable aux revendications des professionnels du secteur, en affirmant que "le ministère n'allait pas interdire aux artistes de pratiquer leurs activités".
Il avait aussi déclaré que son département "n'est pas là pour exécuter le contenu des communiqués de la présidence du gouvernement", ce qui a pu être interprété comme une opposition à la décision du gouvernement.
"Le ministère n'a pas publié de communiqué au sujet de l'interdiction des manifestations culturelles et aucun document n'a été signé pour mettre en application cette décision (gouvernementale)", a encore affirmé Zidi.
Cette déclaration polémique n'a pas tardé à faire réagir la présidence du gouvernement.
Peu avant la publication du communiqué de la présidence, le ministère des Affaires culturelles a publié un communiqué dans lequel elle annonce le "report des manifestations et spectacles culturels et artistiques destinés au public". Ce report concerne "les événements programmés par les institutions relevant du ministère".
Pour ce qui est des activités habituelles dans les institutions publiques et privées, elle ne subiront aucun changement, indique la même source qui insiste uniquement sur la nécessité de se conformer aux protocoles sanitaires en vigueur.
Le communiqué précise aussi que pour les deux semaines à venir, le ministère œuvrera à la mise en place de protocoles sanitaires qui correspondent aux spécificités et activités de chaque espace. Ce travail sera élaboré en coordination avec le Comité scientifique de lutte contre le coronavirus.
Depuis sa nomination au sein du gouvernement Mechichi, le ministre écarté n'a cessé de soulever la polémique à travers ses déclarations. Avant même l'adoption du nouveau gouvernement, les services de presse du gouvernement Mechichi avaient annoncé, dans un communiqué publié dans la matinée du 27 août dernier, le remplacement de Walid Zidi par une autre personnalité.
Finalement, Zidi avait été maintenu à son poste après avoir été reçu, le jour même dans l'après-midi, par le président de la République, Kaïs Saïed, qui appuyait son maintien au poste de ministre des Affaires culturelles.
Dans un secteur culturel et artistique fragilisé par la crise sanitaire, la révocation de Zidi mettra encore plus en difficulté les professionnels dans une conjoncture économique défavorable qui dure depuis mars dernier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.