REMERCIEMENTS ET FARK: M'Hamed Ben ALYA    DECES: Dr Mokhtar JELILI    Analyse sociologique du discours de Mechichi    Et Kaïs Saïed ne jouit plus de la même popularité    Examen des mesures exceptionnelles: Débat parlementaire ou blocage et temps perdu    Monsieur Mahmoud Zani:LES ENTREPRISES MULTINATIONALES : QUELLES NORMES DE REGULATION ? QUEL TYPE DE CONTROLE ?    Mondial Hand 2021 – Autriche vs Maroc : sur quelle chaîne voir ?    Foot-Europe: le programme du jour    Météo| Temps partiellement nuageux sur la plupart des régions    Programmes confinés: Savoir adapter le vivant au numérique    Réunion constitutive du groupe d'amitié parlementaire Tunisie-Espagne-Portugal    Ahmed Friaa - Tunisie: Deux hypothèses possibles (Vidéo)    Club Africain : vers le règlement de tous les dossiers auprès de la FIFA    Tunisie-Ligue 1 : programme de la 9e journée    Tunisie : Le 2ème pays sur le plan africain en matière de création d'entreprises en ligne    Sonia Ben Cheikh rassure les Tunisiens    Coronavirus: Décès de 5 personnes après avoir reçu le vaccin Pfizer-BioNTech en France    Tunisie [Vidéo + Photos]: Nouvelle nuit d'affrontements entre forces de l'ordre et jeunes de la Cité Ettadhamen    Tunisie-Protestations nocturnes: Détention provisoire de 21 personnes à Sfax    USA: Le message d'adieu de Melania Trump    Mouvements de protestation des jeunes en colère | Appel à trouver des solutions urgentes    Habib Ammar participe à distance à la 113 session du conseil exécutif de l'OMT    Chakchouk : Le nouveau système d'acquisition des billets de la CTN sera prêt au cours du dernier trimestre 2021    Tunisie: Doit-on arrêter de boire l'eau du robinet ?    Tunisie-CPG : Reprise des activités après plus de 40 jours de grève    L'efficacité du 2ème vaccin russe anti-Covid est de 100%    Le ''patient zéro'' de l'épidémie pourrait ne jamais être retrouvé    Le comité directeur du Festival de la chanson tunisienne dévoile les grandes lignes de l'édition 2021    Centre 13 août, le nombre de demandeurs d'emploi en hausse    Le digital au féminin; Une exposition de Olfa Dabbabi à WeCode Land    STIP : Un chiffre d'affaires en augmentation de 43%    Covax, le dossier de la Tunisie est incomplet    Le sport, un secteur à la traîne !    Hand – Mondial 2021 : La Tunisie, la victoire et rien que la victoire !    USA: Joe Biden serait-il capable d'offrir la citoyenneté à des millions d'immigrants?    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 19 Janvier 2021 à 11H00    Foot-Europe: le programme du jour    Anissa ben Hassine, universitaire, auteure de « C'était un 14 janvier 2011 à Tunis », paru chez Leaders à La Presse: «On ne met pas sa propre vie de côté quand on vit une révolution»    Quid de la culture    Contrepoint | Populisme, trumpisme : nul génie qui vaille...    L'INDUSTRIE 4.0 POUR STOPPER LA DESINDUSTRIALISATION DE LA TUNISIE    AI Africa Week : Quel(s) futur(s) pour l'intelligence artificielle ?    Tunisie – Quand les présidents comprendront-ils que l'intérêt de la Tunisie est en jeu et qu'il est prioritaire ?    Le cinéma tunisien présent à la 18ème édition du FCAPA en ligne    Un virus asiatique dont le taux de mortalité atteint 75% préoccupe les chercheurs    Tunisie : Nouvelle session du programme "Octopus" de la FKL    Sombre fin de règne pour Trump Un ministre démissionne et dénonce les discours post-élection    Bruits et chuchotements    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Installation d'un mammographe au Centre de protection maternelle et infantile de Hay Hlel
Publié dans WMC actualités le 25 - 11 - 2020

Le Centre de protection maternelle et infantile (PMI) à Hay Hlel dans la région d'El Mellassine à la capitale, a connu mercredi, l'installation d' un mammographe d'une valeur de 250 mille dinars, sous forme d'un don remis par l'ambassade du Japon en Tunisie, en soutien aux efforts du ministère de la Santé, en matière de dépistage du cancer du sein.
Le ministre de la Santé Faouzi Mehdi a souligné à cette occasion, l'importance de la coopération tuniso-japonaise dans le domaine de la santé, notant que le mammographe permettra le dépistage précoce de ce type de cancer pour de nombreuses femmes dans la région de Hay Hlel, en prévention des couts médicaux et financiers résultant d'un dépistage tardif de la maladie.
Mehdi a ajouté que le ministère dispose actuellement d'un certain nombre d'appareils similaires, qui seront distribués dans plusieurs régions du pays, dans le cadre de la mise en œuvre du programme "La santé est précieuse".
De son coté, l'ambassadeur du Japon en Tunisie, Shinsuke Shimizu, a indiqué dans une déclaration à la TAP, que "le Japon tient à apporter le soutien nécessaire et appuyer les efforts du ministère de la Santé dans le traitement des patients atteints de cancer, notamment les patientes du cancer du sein". Il a ajouté qu'un montant d'une valeur de 13 millions de dinars a été remis au ministère de la Santé, pour l'aider à surmonter sa crise financière résultant de la concentration de tous ses efforts dans la lutte contre le Covid-19. Le Japon prépare une liste de plusieurs dispositifs médicaux qui seront prochainement remis sous forme de dons au ministère tunisien de la Santé, a-t-il souligné.
De son côté, Dorra Bousnina, chef du service de la médecine préventive et sociale au Centre de protection maternelle et infantile à Hay Hlel, a loué cette initiative qui permettrait le dépistage du cancer du sein chez le plus grand nombre possible de femmes de ce quartier et dans la région de Tunis-Sud, d'autant que la plupart des femmes qui fréquentent le centre ne disposent pas des moyens financiers pour consulter chez un spécialiste.
La responsable a souligné l'importance du dépistage précoce du cancer du sein, compte tenu de l'incidence de la maladie qui s'accroît au fil des années dans le pays. Le centre recevait environ 80 mille mères et enfants au cours de l'année qui avait précédé la période de Covid-19, alors qu'il ne reçoit actuellement que les deux tiers de ce chiffre, ce qui a nécessité l'organisation de campagnes de sensibilisation visant à inciter les femmes à reprendre à nouveau la fréquentation du centre, a-t-elle noté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.