La Ligue 1 va reprendre ce week-end    Tunisie-Coronavirus: Dossier incomplet du programme Covax pour recevoir des vaccins gratuitement…    Le digital au féminin; Une exposition de Olfa Dabbabi à WeCode Land    L'UGTT appelle à réviser la stratégie sanitaire de lutte contre la covid19    MEMOIRE: Mohamed HADIDANE    Une femme meurt poignardée par son frère takfiriste à Nabeul    Un nouvel espoir pour récupérer les Fonds gelés de Ben Ali en Suisse    Moez Joudi dénonce l'amateurisme dans le dossier des Fonds gelés en Suisse    Le mouvement Ennahdha met en garde contre la normalisation.... avec le coronavirus    STIP : Un chiffre d'affaires en augmentation de 43%    Le sport, un secteur à la traîne !    Italie : Le Torino se sépare de son entraîneur Giampaolo    Pouvoir d'achat: La précarité gagne de plus en plus du terrain    Change devises en dinar tunisien : Cours du 19 Janvier 2021    SAM : Régression du chiffre d'affaires vers la Libye    Tourisme: un secteur à l'agonie...    Espérance de Tunis : Anice Badri de retour pour un an et demi    USA: Joe Biden serait-il capable d'offrir la citoyenneté à des millions d'immigrants?    La HAICA inflige des amendes de 5 mille dinars à El Hiwar Ettounsi, Attessia et Telvsa TV    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 19 Janvier 2021 à 11H00    Coronavirus: De nouvelles contaminations à Zaghouan    Tunisie: Rached Ghannouchi: "La Tunisie est votre maison, vous n'êtes pas locataires"    Foot-Europe: le programme du jour    Anissa ben Hassine, universitaire, auteure de « C'était un 14 janvier 2011 à Tunis », paru chez Leaders à La Presse: «On ne met pas sa propre vie de côté quand on vit une révolution»    Quid de la culture    L'INDUSTRIE 4.0 POUR STOPPER LA DESINDUSTRIALISATION DE LA TUNISIE    CONDOLEANCES    Contrepoint | Populisme, trumpisme : nul génie qui vaille...    Mouldi Lahmar, Professeur de Sociologie, à la Presse: « Entre l'ancien régime et la révolution, un maillon obscur »    Météo | Ciel voilé et températures en légère hausse    Expansion du rayon des manifestations: Le dialogue comme solution    Tunisie | Covid-19 : 1795 nouvelles contaminations et 58 décès recensés en 24 heures    EST – Mercato: Badri débarque, Khénissi s'en va !    Handball – Mondial d'Egypte – Ce soir (18H00) | Tunisie-Espagne: Y croire...    Le remaniement ministériel aura-t-il un impact sur le dialogue national initié par l'UGTT ?    Les indiscrétions d'Elyssa    AI Africa Week : Quel(s) futur(s) pour l'intelligence artificielle ?    Libye: L'ONU confirme officiellement le Slovaque Jan Kubis comme Envoyé spécial    Tunisie – Quand les présidents comprendront-ils que l'intérêt de la Tunisie est en jeu et qu'il est prioritaire ?    Le cinéma tunisien présent à la 18ème édition du FCAPA en ligne    Un virus asiatique dont le taux de mortalité atteint 75% préoccupe les chercheurs    Tunisie : Nouvelle session du programme "Octopus" de la FKL    Libye: Le Forum du dialogue politique vote sur le choix d'un mécanisme de sélection des candidats à l'autorité exécutive    Les nouvelles procédures douanières créent des pénuries    Sur les pas de Merkel: Armin Laschet président de la CDU en Allemagne    Sombre fin de règne pour Trump Un ministre démissionne et dénonce les discours post-élection    Bruits et chuchotements    La complainte de l'Acropolium    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'UGTT est déterminée à lutter contre toutes les formes de violence et à préserver les intérêts du peuple
Publié dans WMC actualités le 04 - 12 - 2020

L'Union générale tunisienne du travail (UGTT) a réitéré, vendredi 4 décembre 2020, sa détermination à sauver la Tunisie du cercle de la violence et de lutter contre les promesses mensongères aux détriment des intérêts du peuple.
L'UGTT a souligné dans son communiqué rendu public à l'occasion de la commémoration du 68ème anniversaire de l'assassinat du syndicaliste national Farhat Hached, tombé en martyr le 05 décembre 1952, sa détermination à lutter contre les dérives et les tentatives de destruction du processus démocratique afin de parvenir à instaurer un Etat civil et protéger les valeurs de la République.
La centrale syndicale a indiqué à ce propos, que le pays est actuellement en situation difficile caractérisée par les tiraillements politiques et la propagation du discours de la haine et de la violence véhiculés par des courants extrémistes qui incitent à la haine et planifient pour mettre la main sur les structures de l'Etat. Les conflits politiques sous le toit du parlement a impacté négativement les situations économique et sociale et intensifié la crise, exposant ainsi le pays à de multiples dangers.
La centrale syndicale a rappelé, dans ce même ordre d'idées, sa ferme position aux côtés des revendications du peuple et son soutien aux protestations pacifiques autour des demandes légitimes loin des conflits sectoriels et régionaux.
L'UGTT a également réitéré son rejet des politiques adoptées dans les domaines économique et social appelant à un dialogue participatif général instaurant les bases d'une justice sociale entre les régions et luttant contre la pauvreté.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.