Par A.Ben Gamra : Notre banque centrale (BCT) cause elle-même l'inflation de notre économie    Isie, USAID, commission de Venise …Les 5 infos de la journée    Topnet remporte le Trophée Tunisia RSE Awards 2022    En photos - Début du pèlerinage de la Ghriba    Projet des Bibliothèques de l'imaginaire : vers la création de 100 bibliothèques dans les écoles rurales    Bien plus qu'un festival… un lieu de rencontre pour voir Gabes en plus grand    Libye : Bach Agha annonce Syrte comme siège de son gouvernement    Examen national : 32 782 candidats passeront les épreuves de fin d'études de l'enseignement de base    Finale Ligue 2 Pro : Ketet sifflera ST – ES Sidi Bouzid    Ligue 1 Pro : CA et Louihichi, c'est terminé !!    Hammadi Bousbia aux actionnaires : il n'y a pas de meilleurs placements que le titre SFBT    Le PDL saisit la Commission de Venise pour dénoncer des ''irrégularités'' dans le processus électoral    Le ministère du Commerce appelé à revenir sur les augmentations des prix des aliments composés pour bétail    Motus après le missile de l'USAID, Tunis attend qu'on coupe le robinet du FMI    Imed Hammami: Un remaniement ministériel est nécessaire    Najla Bouden se rend aujourd'hui à Djerba    match Eintracht Francfort vs Glasgow Rangers: Regarder la finale de l'Europa League 2022    Club Africain vs Etoile du Sahel: Lien streaming pour regarder le match CA vs ESS de la ligue 1 Tunisienne    Le Festival de l'Amandier débute ce vendredi à Sfax    Tahar Bekri: Aboulkacem Chebbi et la revue Forge    Roland Garros : Ons Jabeur commence les entraînements    Basket Pro A : Programme de la J08 du play-out    Culture du Colza: Le DG de l'INGC souligne l'importance de coopérer avec les pays du Maghreb [Vidéo+Photo]    Désenchanté, Anouar Benchahed retire sa plainte contre les députés Al Karama    Officiel-Tunisie: Des délégués démissionnent    Ben Slama : le projet de calendrier du référendum a été élaboré par des parties étrangères à l'Isie !    CONDOLEANCES : Nissaf GHORBEL    OVNI : Des aveux inédits depuis 50 ans et ça se passe au Congrès américain    La hausse du taux directeur ne nous aidera pas    Master International Film Festival : Un nouveau festival cinématographique tunisien en juin à Hammamet    Du Cap-Vert, au Cap Bon, Elisabeth Moreno part à la conquête des électeurs français de Tunisie    Billet | Des signaux de reprise positifs    Industrie du textile-habillement | La résilience à toute épreuve    Industrie du textile-habillement | Rachid Zarrad, membre du bureau exécutif de la Fédération tunisienne du textile et de l'Habillement (FTTH) à la Presse : «Le produit tunisien demeure compétitif malgré les secousses socioéconomiques»    Tunisie : 13 200 décès par an à cause de la dépendance au tabac    La nuit des musées tunisiens: Ouverture exceptionnelle de 15 musées la nuit le 18 mai    Programme TV du mercredi 18 mai    L'entreprise autrement | A quand la fin de tous ces conflits ?(*)    Fadhel Abdelkefi sur la situation économique : nous avons un problème de diagnostic    Précisions concernant la pénurie des médicaments traitant les maladies chroniques    Europa League : Eintracht Francfort - Glasgow Rangers : les compos probables de la finale    L'artiste Mondher Jebabli n'est plus    Météo : Poursuite du termps estival    Le consulat tunisien à Tripoli appelle les Tunisiens à la vigilance    Taïeb Dridi: Toujours à Odessa pour exporter des céréales et des féculents    "Nuit des musées tunisiens": 15 musées ouvrent leurs portes gratuitement pour des visites nocturnes    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    Lancement du PREMIER MEDIA FEMINISTE de la MEDITERRANEE    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



[Tribunes] L'application du DAPS en Algérie sera FATALE pour l'exportation des produits tunisiens, craint Nafaa Ennaifer
Publié dans WMC actualités le 29 - 01 - 2022

Les exportateurs tunisiens sur l'Algérie ont été surpris par l'annonce faite par le CEPEX il y a quelques jours (annonce reprise largement par les médias), sur la décision des autorités algériennes d'exonérer des droits de douane tous les produits tunisiens, et ce en application de l'accord de la Grande zone-arabe de libre-échange (GZALE) signée par 19 des 22 pays arabes et entrée (théoriquement ) en vigueur en 2005.
En réalité, les produits tunisiens étaient bel et bien, avant 2022, exonérés de droits de douane, mais certains de nos produits étaient soumis, depuis avril 2019, à une taxe : le Droit additionnel provisoire de sauvegarde « DAPS ». Une taxe généralement comprise entre 30 et 60%, et qui peut atteindre 200% de la valeur de la marchandise pour certaines positions tarifaires.
En janvier 2022, et suite à l'examen des demandes de « protection du produit local » reçues par les ministères du Commerce, de l'Industrie et de l'Agriculture algériens, la liste des produits soumis au DAPS a été revue et comprend désormais 2 608 produits au lieu de 992 produits listés initialement.
Cette nouvelle liste concerne les biens et marchandises importés de pays qui n'ont pas de convention commerciale préférentielle avec l'Algérie, en plus de 141 clauses tarifaires douanières concernant des biens ou marchandises importés de pays avec lesquels l'Algérie a des conventions commerciales préférentielles dont : l'Union européenne (UE), la Zone de libre-échange arabe (GZALE) et la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF).
Ainsi, et dans les faits, des produits tunisiens qui étaient exonérés des droits de douane et du DAPS sont désormais exonérés toujours des DD mais soumis au DAPS à des taux de 30 à 60%.
Exemple : Produits d'emballage – Articles d'habillement – Meubles.
Cela sera FATAL pour l'exportation de nos produits sur l'Algérie.
Entre temps, on fait des annonces dont je ne comprends pas l'objectif (à moins qu'il s'agisse d'une ignorance du terrain), et on se suffit à mendier de l'argent auprès de notre voisin pour boucler nos fins de mois et payer les salaires.
Notre diplomatie ferait mieux de défendre nos exportations en demandant à nos frères algériens (avec lesquels nous sommes censés avoir conclu dernièrement une liste de « conventions de collaboration et de complémentarité ») de nous exonérer d'une telle mesure plus que pénalisante.
Révoltant !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.