Coupes d'Afrique des clubs : programme des matches de Samedi    Coupes d'Afrique des clubs : programme des matches de Samedi    Prévisions météo pour ce samedi    Fête du Mouled: Démarrage de la 4ème édition du festival à Kairouan    Le nouvel ambassadeur de Tunisie à Stockholm, Riadh Ben Slimane: Une attention royale    Entretien entre Kaïs Saïed et Josep Borrell    Coronavirus : 5 décès et 131 nouvelles contaminations, Bilan du 14 octobre    Bizerte : saisie de quantités de fruits secs et zgougou impropres à la consommation    Le nouveau gouvernement appelé à donner au secteur agricole et de la pêche la priorité absolue (UTAP)    Tunisie : Nouvelles nominations au sein du MJS    Tunisie – Moncef Marzouki sous le coup d'une enquête judiciaire    GB : Un député britannique poignardé à mort dans une église. La piste terroriste n'est pas écartée    Tunisie – Najla Bouden se réunit avec les membres de son gouvernement    Les membres du Grand Jury des JCC    PSG vs Angers : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La championne olympique Raoua Tlili privée de son salaire !    Abir Moussi interdite d'accéder au carré des martyrs à Bizerte    Covid-19 : L'Allemagne retire la Tunisie de la liste des pays à haut risque    Tunisie: Si on ne sait pas où aller, on n'ira nulle part !    Orange Summer Challenge 2021 : L'innovation au service du recyclage des déchets plastiques    Journée internationale des femmes rurales : La question du transport des ouvrières agricoles reste pendante    L'expertise Bosch au cœur des stations-services Shell    Revue de la semaine du 8 au 15 octobre 2021: Premier conseil des ministres après la formation du gouvernement    Par Abdelaziz Gatri : Thomas Sankhara, ou l'Afrique assassinée    Journée internationale des femmes rurales : Engagement à défendre les droits des filles partout en Tunisie    Un jour férié à l'occasion des fêtes du Mouled        Soirée Astronomique à la Cité des Sciences à Tunis sous le thème des Exoplanètes    Moody's- Mounira Ayari: C'est la 10e rétrogradation depuis 2011, ne faites pas semblant d'être surpris    Qualifs Mondial 2022 : le Brésil de NEYMAR déroule et l'Argentine de MESSI assure    Tunis, un gigantesque cadavre pourrissant    Gordon Gray: Kais Said n'apprécie pas le principe de la séparation des pouvoirs    Hichem Ajbouni- Le scénario libanais s'approche à grands pas    Ons Jabeur se qualifie à la demi-finale d'Indian Wells et accède au Top 10    Entreprises publiques- L'Etat est un mauvais gestionnaire selon Moez Joudi    Tunisie : Entrée gratuite aux musées et sites historiques vendredi 15 octobre    Quarts de finale du Tournoi d'Indian Wells :Où regarder le match de Ons Jabeur du 14 octobre    Accès gratuit aux musées, sites et monuments historiques à cette date    Liban : 3 morts et 20 blessés dans une manifestation à Beyrouth    Exposition "La Syncope Du Mérou" de Belhassen Handous à Central Tunis    Francophonie : Le Vieux port de Bizerte accueille le concert littéraire "Lectures croisées autour de la mer"    Festival du film d'El Gouna : Le spectacle est maintenu malgré l'incendie    Secousse sismique à Gabès    Oscar 2022 : Le film Tunisien "Fartattou Dhehab" de Abdelhamid Bouchnak en lice pour le meilleur film international    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    Le chef de l'Etat assiste à l'éloge funèbre des militaires décédés dans le crash de leur hélicoptère    Nouvelle secousse sismique à Béjà    Jendouba-Bousalem-Béja sur le front de la plaque africaine : ça bouge ! explication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La ministre italienne de l'Intérieur en visite en Tunisie
Publié dans Business News le 16 - 08 - 2020

La ministre italienne de l'Intérieur, Luciana Lamorgese, sera en visite en Tunisie, lundi 17 août 2020, indiquent des médias italiens.

« Le lundi 17 août, je me rendrai en Tunisie avec le ministre des Affaires étrangères Luigi Di Maio et les commissaires européens Oliver Varhelyi et Ylva Johansson pour aborder le problème des petites embarcations qui transportent des migrants », a déclaré la ministre au journal La Repubblica, rappelant que les rapatriements ont repris et que 80 clandestins tunisiens sont rapatriés en Tunisie chaque semaine.

Sur les arrivées de migrants, elle a précisé que les chiffres ne sont pas très élevés bien que supérieurs à ceux de l'an dernier. « Il faut contextualiser, la Tunisie traverse une grave crise, on a vu des familles entières partir pour accoster sur le territoire italien, de très nombreux débarquements autonomes des petits bateaux, des canots pneumatiques par exemple », a souligné Lamorgese.

Et d'ajouter : « Avec la Tunisie, nous avons obtenu un résultat important : commencer les rapatriements au rythme d'avant Covid-19, soit 80 rapatriements par semaine. Nous avons eu l'occasion d'en parler avec le président de la République Kaïs Saïed et avec le chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi, avec qui j'avais également d'excellentes relations lorsqu'il était ministre de l'Intérieur. Le président Saïed s'est rendu personnellement à l'endroit d'où partent les bateaux, à Sfax, et a déclaré avoir pris les dispositions nécessaires pour lutter contre les criminels qui organisent ces voyages » a enfin déclaré la ministre italienne.

Le président de la République, Kaïs Saïed, s'était rendu à Sfax le 2 août 2020. Il avait souligné, à cette occasion, le rôle important assigné à la Garde maritime pour lutter contre le phénomène de l'émigration clandestine, et a dénoncé « les trafiquants d'êtres humains » en référence aux organisateurs de ces voyages irréguliers, décrivant ce qu'ils font d'acte criminel que l'Etat ne peut tolérer.

Kaïs Saïed a aussi réaffirmé son attachement à la nécessité de continuer à protéger les côtes tunisiennes avec la même détermination, rappelant toutefois que les véritables raisons de la propagation de ce phénomène doivent être sérieusement abordées. Il a également mentionné l'importance de la coopération entre les différents pays concernés afin de penser à de nouvelles solutions pour lutter contre la l'émmigration irrégulière grâce à un effort conjoint visant à fournir des conditions permettant à ces migrants de rester dans leur pays d'origine.

Sans perspectives, rongés par le chômage et ses répercussions, plusieurs jeunes Tunisiens voient en l'émigration clandestine leur unique chance d'avoir une vie descente et un avenir meilleur. Avec la dégradation de la situation économique et sociale en Tunisie et la concentration des efforts sécuritaires dans la lutte contre le terrorisme et la protection des frontières, l'émigration clandestine a pu proliférer davantage. Ce ne sont pas les chiffres enregistrés qui diront le contraire ou encore les multiples tentatives d'émigration déjouées par les autorités tunisiennes. Le chargé de communication auprès du Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux, Romdhane Ben Amor avait affirmé que 4077 migrants clandestins tunisiens ont rejoint les côtes italiennes seulement en juillet 2020. Un chiffre jamais enregistré depuis 2011.

D'ailleurs, la ministre italienne de l'Intérieur, principal pays touché par les flux migratoires, Luciana Lamorgese, avait déjà rencontré le président de la République Kaïs Saïed pour lui exprimer l'inquiétude de l'Italie face à ce constat.

Les actions de l'Italie qui se sont accélérées ont été rapidement appuyées par l'Union européenne. Le Commissaire européen au voisinage et à l'élargissement de l'Union européenne, Oliver Varhelyi, a posté un tweet affirmant qu'il s'était entretenu avec le ministre italien des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Luigi di Maio concernant la gestion de la question de la migration avec les pays voisins du Sud dont la Tunisie, soulignant que l'Union européenne allait soutenir l'Italie et s'inspirer de ce pays dans la mise en place d'une liste de pays tiers sûrs. « Les flux illégaux doivent cesser et nous comptons sur la coopération des autorités tunisiennes, y compris pour les retours » avait-il souligné.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.