Tunisie – Quel lien entre le dossier de l'octroi des terres domaniales et le dialogue national ? Qui Saïed est il en train de cibler ?    Ligue 1 Pro : Programme des matches de la J3    Najla Bouden s'entretient avec le prince héritier Mohamed Ben Salmane    La Pologne fait don d'équipements médicaux à la Tunisie    Sfax - La grève régionale dans le secteur privé fixée au 28 octobre    Monde- Daily brief du 25 octobre 2021: Le président Erdogan décide de renvoyer les ambassadeurs de 10 pays    Najla Bouden s'affiche avec un sac à main hors de prix    Maradona Cup : Barça – Boca Juniors, en Arabie Saoudite    Tunisie- Automobile : Hausse de 49% du CA du Groupe Ennakl    Finance : L'association Reconnectt organise la 1ère édition des Journées tunisiennes de la finance "TunFin#21" les 19 et 20 novembre 2021    Baisse de l'investissement déclaré dans l'industrie de 15,6%, à fin septembre 2021    Brahim Debbech : Les concessionnaires ne sont pas visés par les déclarations de Kais Saïed, mais…    Ministère de la Jeunesse et des Sports : Une subvention de 90 mille dinars aux clubs de football de deuxième division    Conditions d'entrée sur le territoire tunisien à partir du 27 octobre 2021    SONEDE: Coupure et perturbation dans la distribution de l'eau potable dans ces zones    La docteure tunisienne Basma Makhlouf Shabou nommée Chevalier de l'ordre des arts et des lettres    Les chiffres effarants de la contrebande de pneus en Tunisie !    La Turquie parie sur l'Afrique, pari gagnant    Amel Belhadj Moussa crée un comité de contrôle des institutions en charge de la protection des séniors    Exclusif: Les forces de l'ordre confisquent des équipements au siège du Mouvement Ennahda    Décès d'Abdelmajid Chaker, l'ancien ministre de Bourguiba    Ligue 1 France : Khazri dans l'Equipe type de la J 11    Abdellatif Mekki préconise de revenir sur le coup d'Etat en rectifiant la situation d'avant le 25 juillet    Salon MOOD TALENT: 38e édition l'hôtel à Dar El Marsa du 5 au 7 novembre    Tunisie : Inquiétude des opérateurs économiques face au flou entourant les LF 2022 et complémentaire 2021    Ridha Lénine : L'heure du tri a sonné !    Tunisie – météo : Pluies orageuses intenses sur le Nord et le Centre-est    UBCI : PNB en hausse de 9% à fin septembre 2021    Zouhair Maghzaoui revendique l'organisation d'un dialogue national global    Tunisie : Les prix des œufs et des poissons sont désormais encadrés    Bilan Covid-19 : 128 nouveaux cas et un décès    Tunisie-JCC 2021 : Modalités d'achat et prix des billets    Atelier de travail sur les perspectives et les défis de l'action syndicale dans le cadre de l'accord sur la Zone de libre-échange continentale africaine    Zammour Trekking revient dans une 4ème édition du 4 au 8 novembre 2021    La Fifa et la CAF saluent l'introduction de la VAR en Tunisie    Un fort séisme secoue Taïwan    Barça vs Real Madrid en direct et live streaming : Comment regarder le match?    Anthony Fauci au cœur d'un scandale impliquant un laboratoire en Tunisie    Foot-Europe: le programme du jour    LC Afrique (2e tour retour) – Espérance ST : obligation de résultat pour retrouver la phase de poules    Ammar Mahjoubi: Violence et insécurité à l'époque romaine    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Photo du jour : Un « bijou » architectural construit à des dizaines de mètres de la présidence du gouvernement !    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    21ème édition du festival de l'Asbu : Six prix pour la Tunisie    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Le ministère des Affaires culturelles rend hommage au scénographe Kais Rostom    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ahmed El Kram : Pour sauver le pays, l'Etat doit maîtriser son déficit budgétaire
Publié dans Business News le 09 - 07 - 2021

L'ancien président du directoire d'Amen Bank et actuel membre du bureau exécutif de l'IACE, Ahmed El Kram, est revenu, ce vendredi 9 juillet 2021, sur la dégradation de la Tunisie et abordé des pistes de sortie de crise.

Au micro de Wassim Ben Larbi dans l'émission Expresso sur Express Fm, M. El Karm a affirmé que « la note de Fitch Rating était attendue, mais demeure désolante ». Et de préciser qu'après la note de B-, il y a la note C qu'on atteindra, si nous ne faisons pas les restructurations nécessaires.
Il réagissait par rapport à la dégradation la veille de la note de défaut émetteur à long terme en devises de la Tunisie de 'B' à 'B-' avec perspectives négatives par l'agence de notation Fitch Ratings, qui fait suite à celle l'agence de notation Moody's en février dernier.
« Avec la note de C, la Tunisie sera un pays boudé, c'est comme un élève qui a zéro dans son examen, ni ses parents, ni son entourage ne sont heureux. L'Etat n'est plus le bienvenu et on ne reconnait plus ses dettes », a-t-il indiqué en réponse à une interrogation de l'animateur sur la signification de la note.


L'actuel membre du bureau exécutif de l'IACE a noté que l'institut s'est intéressé à cette situation et s'est interrogé comment mettre une stratégie pour les dirigeants, en leur proposant des idées pour sauver l'économie tunisienne.
Il a ainsi mis en place une stratégie qui se base sur trois axes principaux :
* Rééquilibrer le budget public, le déficit budgétaire de l'Etat étant l'origine du mal
* Renforcer et soutenir le capital humain, notamment en ce qui concerne la santé et l'enseignement
* L'investissement dans le secteur privé et l'amélioration du climat des affaires
« Nous pensons que le déficit de l'Etat est derrière la situation économique actuelle. Il est le résultat de politiques économiques. Ainsi, nous estimons que ce déficit doit être dans des limites raisonnables, ce qu'on appelle le déficit soutenable qui permettra à l'Etat d'exercer normalement », a-t-il soutenu.

Ahmed El Kram a assuré que les études réalisées par l'IACE ont démontré que le déficit soutenable doit être compris entre 5 à 7%. Or, 2021 a démarré avec un déficit un déficit de 6% mais qui va largement augmenter (les hypothèses étant erronées en termes de croissance, du prix du baril et d'augmentation salariales et charges non-comptabilisées, ndlr), a-t-il a indiqué.
Pour lui, si des réformes urgentes et rapides ne sont pas entreprises, le déficit s'élèvera à 9% et pourra atteindre les 11%. Chose qui ne permettra pas une sortie de crise. Mais toutes les parties doivent prendre part à ses réformes, ce qui sera une chose difficile. En parallèle, le secteur privé doit se remettre à investir dans le secteur productif. Par ailleurs, la Banque centrale de Tunisie doit continuer sa politique prudente, mais en soutenant davantage les entreprises en tant qu'acteur important dans la croissance. L'UGTT doit également accepter la nécessité de remettre à plus tard certaines revendications.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.