Référendum : le Tribunal Administratif rejette le recours intenté par Afek Tounès    Rafik Abdessalem : Kaïs Saïed a profité de ces artistes complaisants pour installer sa nouvelle dictature    Siliana: Avancement de 90% des travaux d'aménagement du foyer universitaire    Abdellatif Mekki : Je serai peut-être candidat aux prochaines élections présidentielles    François Hollande plaide pour une relance du partenariat avec le Maghreb    Tunisie: Le mercure grimpera à 42 degrés    L'Iran arrête trois espions du Mossad    Gaza : L'Ukraine solidaire avec Israël    LG et GOOGLE offrent trois mois d'accès à STADIA PRO    Tunisie : Trois morts à Bizerte    Communauté subsaharienne en Tunisie : Inquiétante flambée du discours raciste    Faire de la Tunisie une plateforme de coopération: Tunisie Japon Afrique    Tribune | Mon message d'Hiroshima    Classement WTA : Badosa recolle à Sakkari et passe 3e, Ons Jabeur 5e    Matches amicaux : Le Barça, l'Atletico et la Roma largement vainqueurs    EXPATRIES | Un trophée pour Belarbi ?    Sélections des jeunes : Le temps des grandes réformes    EST | Des recrutements ciblés : L'empreinte de Nabil Maâloul !    Tunisie: 7,433 millions quintaux de céréales collectés    Hausse des prix des carburants : Le pari risqué du gouvernement    Prix au marché municipal de Beja [Vidéo]    Décès d'un ressortissant tunisien au Canada : Le meurtrier souffrait-il réellement de troubles mentaux ?    Pourquoi | A propos des horloges    Noureddine Taboubi : l'UGTT est pour un régime présidentiel modéré    Rached Ghannouchi : nous avons appelé au boycott et trois quarts des Tunisiens ont répondu    Foot mondial : Programme TV des matches de lundi    QNB – La croissance économique mondiale stagne en 2022, mais s'agit-il d'une récession?    Australie: Qantas demande à ses cadres de venir remplacer les bagagistes    Embellie touristique    Monastir: Sauvetage de 22 migrants clandestins à l'île de Kuriat    Météo du lundi 8 août 2022    Un Algérien viole une Américaine de dans des toilettes publiques en France    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Tunisie – La marine nationale sauve 22 candidats à la migration clandestine    L'INM annonce des orages dans le nord-est et le centre du pays    Ghaza : 31 martyrs dont 6 enfants et 4 femmes    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    La croissance économique mondiale stagne en 2022, mais s'agit-il d'une récession?    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Sécurité routière : Légère baisse de la mortalité sur les routes en juillet    Benjemy au Festival International de Hammamet : Prouesses musicales et esthétiques    Notes de lecture | Ondoyances méditerranéennes de Saint Augustin à Sidi Bou Saïd El Baji *    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    Météo : cellules orageuses et pluies éparses dans quelques régions cet après-midi    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    Learning to make Up With The Girl After A Fight    Treatment For Ebony Babes™ Focuses On Helping Ebony Women Proceed Off Their Exes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'ambassadeur de France annonce plusieurs projets éducatifs et culturels pour Bizerte
Publié dans Investir En Tunisie le 23 - 02 - 2018

Nombre de projets éducatifs, culturels et économiques ont été discutés par le gouverneur de Bizerte et M. Ollivier Poivre d'arvor, ambassadeur de France en Tunisie. Ce fut lors de la visite que ce dernier a effectué, au courant de la semaine dernière au chef-lieu du gouvernorat. Nombre d'actions sont au programme des Français, décidées suite à la visite du Président Macron en Tunisie. Ainsi, après l'inauguration dans la capitale du siège de l'Alliance française, Bizerte se verra dotée, à l'instar de cinq autres villes de Tunisie, d'une antenne de cet organisme dont la mission première est de dynamiser l'enseignement de la langue française et de diffuser la culture de la patrie de Voltaire. Cette action s'inscrit dans le cadre de la volonté de la France de ressusciter une francophonie en perte de vitesse. Les modalités de la recherche d'un local fonctionnel et la constitution d'une commission de suivi de la réalisation de ce projet ont fait l'objet d'un accord d e principe entre les deux parties. Le centre pourrait être inauguré en septembre prochain par les ministres des Affaires étrangères des deux pays.
Un second projet qui tient à cœur de la partie française concerne la création d'un établissement scolaire qui engloberait tous les cycles, de la maternelle au baccalauréat. « c'est, a dit l'ambassadeur, afin de répondre à une demande accrue d'inscriptions auxquelles la petite école primaire Jean Giono (47 écoliers) ne peut répondre et également pour motiver les parents à inscrire leurs enfants sachant que ces derniers ont de nouveaux horizons d'études ». M. Poivre-d'Arvor a indiqué que l'on prospecte des investisseurs privés pour la construction de cet établissement, à charge pour la partie française de garantir son apport et savoir-faire pédagogique.
Le gouverneur et son hôte ont également soulevé et discuté de « la saison bleue ». Il s'agit d'un concept né à Bizerte. C'est un ensemble de manifestations qui se dérouleront du 15 juin au 30 septembre 2018 et qui devront permettre la mise en valeur de l'extrême richesse de l'économie bleue laquelle met en œuvre tous les savoir-faire liés aux activités de la mer et dans lesquelles les villes du littoral tunisien excellent. Ainsi une quinzaine de manifestations seront organisées à Bizerte sur un total de 150 prévues pour toutes les villes côtières de la Tunisie. La « Saison bleue » comportera également des communications sur l'environnement dans tous ses états, mais sera festive avec plein d'activités nautiques et maritimes.
La mer méditerranée unissant la Tunisie et la France et les enjeux stratégiques de cette mare nostrum constituant la préoccupation des deux pays, l'on a pensé à traiter des problèmes liés à la mer lors d'un « forum de la mer » où seront invités à s'exprimer experts et hommes politiques. Ce forum, dont il faudra déterminer la fréquence pourrait avoir lieu au cours de la 2ème quinzaine de septembre 2018.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.