Machrou Tounes: « Les accusations ciblant Kaïs Saied sont graves et non vérifiées »    La part de l'Etat du bénéfice de la BCT pour 2020 s'élève à plus de 567 MD    Artes annonce un chiffre d'affaires en hausse de plus de 67% à fin mars 2021    Manque de solidarité : Trabelsi fustige les grandes surfaces    CNRPS : Une application pour payer les cotisations en ligne    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 21 Avril 2021 à 11H00    Abdelkarim Harouni : Kaïs Saïed est un projet de dictateur !    Tunisie: Yassine Ayari présente un projet de loi visant à réglementer toutes les monnaies numériques y compris le Bitcoin    Arrestation à Mahdia de trois personnes impliquées dans des affaires terroristes    Tunisie – météo : Brouillard local le matin et hausse des températures    Variant sud-africain en Libye: Les suggestions du comité scientifique de lutte contre le Coronavirus    Implantation tunisienne en Afrique | Les puissants s'y bousculent, la Tunisie au creux de la vague    Défense : Brahim Bertaji appelle à approuver l'accord un crédit pour l'acquisition de camions militaires    Bientôt une commission mixte tuniso-jordanienne sur les échanges commerciaux bilatéraux    L'ambassadeur Moez Mahmoudi renforce le cabinet du ministre de l'Economie, Ali Kooli    Foot-Europe: le programme du jour    Al Ahly (Egypte) – Ali Maaloul entame son programme de réadaptation physique sur le terrain    CONDOLEANCES    MEMOIRE : Khalifa BOULAARES EL HERZI    DECES : Tahar BEN JEBARA    Billet | Relais de croissance    31 millions de dinars pour réparer la flotte de Tunisair : De nouveaux défis à relever    Ajcc l'Aouina : L'hôpital Mongi-Slim se dote d'une bibliothèque et d'une salle de jeux    Mechichi irait-il à Washington, avec Majoul et Taboubi ?    News | Retour en octobre pour Dahmen    Coupe de la CAF | Salitas-CSS (17h00 à Ouagadougou) : Mettre les bouchées doubles    Coupe de la CAF | Phase de groupes – 5e journée – Jaraaf-ESS (17h00) : Rien que la victoire !    Foot – Les clubs anglais disent "stop" à la Super League !    Expatriés : Aïssa Laïdouni champion de Hongrie    Le virus en terrain favorable !    Abir Moussi [EN DIRECT]: "Je dénonce l'acharnement judiciaire orchestré par Ennahdha à mon encontre"    Tunisie: Accident mortel à Bouhajla    Un citoyen perd une jambe dans l'explosion d'une mine au Mont Chaâmbi    Un blessé dans l'explosion d'une mine à Châambi    Dernière minute- Kasserine : Etat de santé du citoyen blessé dans l'explosion d'une mine    Israël : 73 ans d'existence mais que de nuages sur la fête !    Décès du président du Tchad Idriss Déby    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    Tunisie: kais Saied présente ses condoléances à son homologue égyptien    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Dans sa lettre de l'autre rive à Hannah Arendt : Le J'accuse de Sophie Bessis    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Les indiscrétions d'Elyssa    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





FIFAK 2019 – 55 ans de cinéma : Entre mémoire et espoirs
Publié dans La Presse de Tunisie le 23 - 07 - 2019

Rendez-vous incontournable des cinéphiles de Tunisie et d'ailleurs, le Festival international du film amateur de Kélibia (Fifak) se tient cette année du 28 juillet au 3 août. Compétitions, rencontres et ateliers, budget, affiche et jurys, tous les détails de cette 34e édition ont été dévoilés par le comité directeur et artistique du festival lors d'une conférence de presse tenue le jeudi 18 juillet à la Cité de la culture.
Le Fifak, cinq lettres emblèmes d'un festival pas comme les autres. Premier festival africain du cinéma amateur et indépendant, le Fifak reste éternelllement jeune malgré ses 55 ans, éternellement alternatif, subversif et « amateur » revendiqué! Chaque année, c'est le pélerinage estival obligatoire pour des centaines de cinéphiles, cinéastes confirmés, fédérés de la Ftca et amoureux du septième art en général. Du 28 juillet au 3 août, c'est une 34e édition qui se tient sous le signe de la fidélité à la mémoire et de l'engagement pour le futur du cinéma.
Malgré quelques restrictions budgétaires, le Fifak accueillera comme chaque année près de 1.200 participants. Le directeur du festival, Aymen Jlili, a tenu à remercier à ce propos le soutien infaillible, et exclusivement national, des institutions,sponsors et partenaires du festival : le ministère des Affaires culturelles, le ministère de l'Agriculture, le Centre national du cinéma et de l'image (Cnci), la municipalité de la ville de Kélibia, la STB, Tunisair, l'Office national du tourisme tunisien (Ontt), l'Instance nationale de lutte contre la corruption (Inlucc)…
Ce sont près de 500 œuvres que le comité de sélection des films a dû visionner pour en séléctionner 37, pour la compétition internationale du court métrage, dont 3 films tunisiens. 24 films concourent pour la compétition nationale regroupant les œuvres issues des écoles de cinéma et des clubs Ftca.
Le jury de la compétition internationale du court métrage se compose cette année de l'acteur tunisien Raouf Ben Amor, du professeur de théâtre et de cinéma Anna Korenaya (Ukraine), du cinéaste Ardiouma Soma (Burkina Faso), de l'acteur Ghannam Ghannam (Jordanie) et de l'historienne du cinéma, spécialiste du cinéma arabe, Mathilde Rouxel (France).
Le jury national est composé de Imen Nafti (réalisatrice), Walid Matar (cinéaste), Moncef Taleb (ingénieur du son) Leïla Ben Rhoumah (universitaire) et Lobna Malika (actrice).
21 pays seront présents à travers des réalisateurs invités : l'Egypte, le Liban, la Palestine, la Jordanie, le Burkina Faso, la France, l'Ukraine, le Brésil et la République d'Ouzbékistan pour une première participation au Fifak.
La cérémonie d'ouverture aura lieu dans le théâtre de plein air de la maison de la culture de Kélibia le dimanche 28 juillet à 21h30 avec le film brésilien «Encantando, le Brésil désenchanté» de Filipé Gavon. C‘est également dans cet espace qu‘auront lieu chaque soir les projections des films en compétition.
Outre les projections, de soirées spéciales et des hommages sont au programme pour Jocelynne Saab, Atiat Al Abnoudi (cinéaste et scénariste égyptienne), Kamal Aljafari (cinéastes palestiniens),avec des projections et des débats autour de leurs films.
Au programme également des ateliers qui traiteront de « l'industrie du contenu documentaire, de l'idée à l'écriture » sous la direction de l'Egyptienne Neven Shalabi ,de l'écriture théâtrale « Direct in the Théâtre » avec Rabii Brahim, et un atelier photographie qui sera animé par Zakaria Chaibi . L'Association tunisienne pour la promotion de la critique cinématographique organisera un atelier de critique de cinéma sous la direction de la réalisatrice, Sonia Al-Chamikhi, et la Ftcc présentera son atelier « petites mains créatrices ». L'Instance nationale de lutte contre la corruption organisera un atelier intitulé «Jeunes créateurs contre la corruption» animé par Sadok Ben Turkia.
La Cinémathèque tunisienne sera présente par des projections de films « Les rencontres d'après-minuit» autour du festival Wood Stock.
Une exposition photo des 30 meilleures œuvres choisies parmi les 200 sélectionnées pour le prix de la meilleure photographie aura lieu du 30 juillet au 3 août dans la salle des arts au centre de Kélibia.
Un programme prometteur pour fêter les 55 ans de cette institution du cinéma, comme l'illustre la très belle affiche de la 34e édition du Fifak réalisée par le jeune artiste Khalil Gobji.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.