Tunisie : baisse des Prix du Carburant à la Pompe    Mahdia | Covid-19 : analyses négatives effectuées sur 34 personnes    Condoléances de la BNA: Faouzi Cherif    La Banque Centrale de Tunisie: lancement officiel de «Flouss»    Condoléances de la BH: FAOUZI CHERIF    Le Président de la République Kais Saïed se rend au Mausolée Habib Bourguiba    Zitoun : la cause des agents municipaux sera ma priorité    Elizabeth II aux britanniques: “C'est un temps de disruption dans la vie de notre pays”    Coronavirus : Le nombre de morts repart à la hausse en Italie    Message du PDL à l'occasion de la 20ème commémoration du décès du Zaïm Habib Bourguiba    Coronavirus – France : Le bilan grimpe à 8.911 morts (+833)    Message de solidarité et de soutien du Comité national olympique à l'occasion de la « Journée mondiale du Sport au service du Développement et de la Paix »    Fakhfakh s'entretient avec le président de la LTDH    Tijani Haddad: Une stratégie et un conseil supérieur pour la relance du Tourisme    L'inhumation des victimes du Coronavirus ne peut entraîner la transmission du virus aux vivants    Coronavirus : Jasser Khmiri s'engage dans la lutte    Tunisie : Les deux prochaines semaines sont très importantes selon Abdellatif Mekki    Beit El Hikma se dote d'une cellule de veille pour suivre les données relatives au Covid-19    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 06 Avril à 11H00    Les ressources en gaz naturel en baisse de 12%, à fin février 2020    Tunisie: Seuls 150 des personnes infectées au coronavirus se sont rendues dans les lieux de confinement    Photo du jour : Des solutions, il y en a…    Coronavirus : les joueurs de Bayern Munich reprennent les entraînements    Commission ministérielle de collecte des dons : Numéros de téléphones à contacter pour faire vos dons    Faites un don aux hôpitaux tunisiens    Coronavirus | La Manouba : Quatre nouveaux cas enregistrés    Abdelaziz Kacem - Bourguiba: le coup de pied de l'âne (Album Photos)    Par Amine Ben Gamra : Profiter de la période de confinement pour une transformation économique en profondeur, basée sur la digitalisation    Tunisie: Rejet par le personnel du champ Nawara du nouveau système de travail    La Fondation Kamel Lazaar lance l'appel à projets “Culture Solidaire”    Olivier Poivre d'Arvor: Leïla Menchari, ma reine de Carthage    Retour sur le décès de la célèbre décoratrice tunisienne Leïla Menchari, emportée par le Coronavirus    6 nouveaux cas de coronavirus à Kébili    Dr Sofiane Zribi : Mort et deuil au temps du Corona    Institut français de Tunisie : Gardons le fil !    Kasserine : Ratissage des hauteurs de la région après l'opération de Salloum    La FTF s'engage à examiner les dossiers en suspens des ligues régionales et amateurs    Sauvons la Libye : Covid-19, guerre civile, catastrophe humanitaire et désastre financier, face à un silence complice    Tadjikistan : La saison de foot commence malgré le coronavirus    Le CA, de nouveau sous la pression du TAS !    « La vérité est pareille à l'eau qui prend la forme du vase qui la contient » : Ibn Khaldoun    Au grand bonheur des cinéphiles confinés !    Les USA ne négocient pas avec l'Arabie et la Russie    Kechrida courtisé par Al Ahly    Les artistes italiens en renfort    Son rêve ? Une coproduction avec Adel Bondka !    Des jumeaux nommés ‘'corona'' et ‘'covid''    En Italie, le drapeau de l'Europe brûle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dar El Janna : Maison du Paradis : Une beauté à couper le souffle
Publié dans La Presse de Tunisie le 02 - 08 - 2019

Les amateurs de la nature et les férus de randonnées aiment se rendre dans cet endroit vierge qui ressemble à un petit paradis sur terre. Mais les braqueurs ont fini par décourager ceux qui veulent s'y rendre.
Dar El Janna qui signifie littéralement maison du paradis est l'une des plages vierges de la Tunisie, à presque une heure et demie de route partant de Bizerte empruntant la route vers Teskraya et en prenant après quelques kilomètres la direction d'El Houichet. Partant de Tunis, vous comptez environ deux heures et quart de route en prenant le chemin le plus court.
A Dar El Janna, vous pouvez passer une journée en randonnée, agrémentée d'une baignade au bord d'une mer propre en l'absence de toute invasion humaine, loin de la pollution qui a envahi la plupart des plages de la Tunisie.
Dans cet endroit paradisiaque, vous aurez l'occasion de découvrir un mariage harmonieux entre la forêt, la mer et la montagne, une beauté sauvage qui vous pousse à vous évader en vous imaginant sur une des plages d'Hawaï ou de Tahiti.
Sécurité
Malgré la splendeur de cet endroit isolé de toute pollution et invasion humaine, ce même avantage risque de devenir un inconvénient. En fait, là-bas, personne n'est à l'abri des braquages, c'est surtout sur le trajet qui conduit à Dar El Jenna que ces derniers sont devenus fréquents.
Mehdi, un des jeunes amateurs des randonnées, témoigne de sa mésaventure : «Comme je suis fan de randonnées, j'en ai organisé une pour Dar El Janna afin de profiter de la nature vierge et de la plage propre. A quelques kilomètre du point d'arrivée, un groupe de vagabonds armés de bâtons et de matraques… s'en est pris à notre bus. Le chauffeur et moi sommes descendus pour discuter avec eux. En fait, ces bandits voulaient de l'argent pour nous laisser passer …
A notre refus, un d'eux est monté subitement dans le bus et a fait descendre le frein à main ! C'était la cata ! Le bus a commencé à descendre la pente. Nous n'entendions que les cris des passagers qui étaient en majorité des femmes ! Heureusement, qu'un adolescent accompagnant sa mère dans le bus a vu le bandit et a eu le réflexe de tirer le frein à main stoppant ainsi le bus qui a commencé à déraper ! Le bus s'est arrêté et tout le monde a crié Eurêka !
A vrai dire, on a risqué une vraie catastrophe, mais heureusement que le garçon nous a sauvés !»
Il est vrai que personne n'est à l'abri des braquages et des accidents de la vie. Toutefois, cet incident nous pousse à être plus vigilant en évitant de nous rendre dans des endroits isolés comme Dar El Janna, a ajouté le jeune homme.
Toutes les mesures de sécurité doivent être prises.
Une maison d'hôte
Une bonne nouvelle pour les amateurs de la nature : une maison d'hôte composée de dix chalets écologiques bien équipés et confortables hébergeant chacun jusqu'à quatre personnes a ouvert ses portes à Dar El Janna.
Les résidents peuvent passer des moments agréables loin des nuisances de la ville et de son rythme infernal, profitant de différentes activités, comme la pêche, la chasse, l'équitation, la plongée…
Dar El Janna est un endroit qui a séduit tous ceux qui l'ont visité par sa beauté sauvage à couper le souffle. Espérons que la cruauté humaine ne le dénature pas lors des prochaines années.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.