Foot-Europe: le programme du jour    Elections FTF : Mohamed Larbi Snagria et Achraf Aouadi candidats à la présidence de la FTF    ABIR MOUSSI : Pour ceux que le dossier des hydrocarbures et des ressources naturelles intéresse    Ligue 1 – 16e journée: L'Etoile se déchaîne !    ST: Ben Nasr relève Chikhaoui    USM: Dissiper le doute    830 projets agricoles déclarés à Sidi Bouzid    Focus business: la promotion des exportations    Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux(FTDES): Un centre d'accueil et d'orientation ouvrira ses portes    DECES: Haj Abdelaziz GHAZALI    MEMOIRE: Ali TARHOUNI    L'Ambassadeur algérien à Tunis, Azzouz Baalal, remet à Rached Ghannouchi une invitation officielle à visiter l'Algérie    DECES: Mohsen HAMZAOUI    Intelligence artificielle: le futur n'est plus le pétrole, mais la data !    Lutte contre le vol des bagages: Tunisair prend le phénomène à bras-le-corps    Coronavirus, aucun cas enregistré parmi la communauté tunisienne en Italie    Sahel - Sommet du G5 ce lundi à Nouakchott : Aller au concret et à l'urgent    Happy Birthday Mr President !    Ben Ammar : L'ouverture sur le marché saoudien sera une chance historique pour le cinéma tunisien    Festival du rire 2020 | «Mamou et Chehyma» : le triomphe de l'amitié    Livre : « Les Carthage du monde »: Kart Hadasht ressuscitée    VIe colloque international d'études méditerranéennes (les 24 et 25 fevrier 2020): «La folie, entre création et destruction»    Agression d'un Imam à La Marsa : Simple «scénario» mis en œuvre par l'Imam afin de faire pression sur les autorités concernées pour être « titularisé » !    En photos : Hend Sabri, sublime et stylée à la Fashion Week de Milan    Arrestation d'une femme libyenne pour vol    L'ambassadeur de Chine à Tunis, Wang Wenbin : Avancée dans l'endiguement du Coronavirus et efforts de reprise du secteur économique fortement impacté    L'huile de pépins de figue de barbarie – Sultane de la nouvelle cosmétique tunisienne : Lancement d'une nouvelle vidéo    L'Emir du Qatar en visite officielle en Tunisie les 24 et 25 février    Météo : Temps passagèrement nuageux    Foot-Europe: le programme du jour    Gouvernement de Fakhfakh, qu'en pense Ahmed Néjib Chebbi ?    Candidature au patrimoine mondial de l'Unesco : L'île de Djerba répond aux critères requis    Exposition : « Raffaello, le portraitiste », Reproduction en HD des plus célèbres portraits du peintre italien de la Renaissance    Coronavirus, trois italiens contaminés en Lombardie    De plus en plus de Libyens arrivent en Tunisie    Les priorités du nouveau gouvernement, selon Hichem Elloumi    En vidéo : Azza Filali lève le rideau sur son nouveau roman    Renouvellement de l'appel pour effectuer صلاة الاستسقاء    La Tunisie condamne la double fusillade près de Francfort    Le Groupe de la Banque mondiale lance une initiative en faveur des femmes entrepreneures au Moyen-Orient et en Afrique du Nord    Jean Daniel, le Tunisien, par Guy Sitbon    Orange Tunisie et l'association SHANTI annoncent le lancement de la plateforme elmensej.tn de mise en valeur des produits des artisanes de la région de Nefta    Un grand ami de la Tunisie n'est plus    Wadii Jary renouvelle sa candidature pour la présidence de la FTF    La justice suisse inculpe Nasser Al-Khelaïfi    Découvert par les forces sécuritaires et militaires : Un camp de terroristes sur les hauteurs de Kasserine    Du 19 au 22 février 2020 : Mission d'hommes d'affaires tunisiens à Turquie    Conférence de presse: Les droits humains des migrants, victimes des politiques européennes en matière de migration    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Afric'up | 2e édition en Tunisie : La Tunisie au cœur du digital et de la numérisation
Publié dans La Presse de Tunisie le 27 - 09 - 2019

La Tunisie a accueilli la deuxième édition du sommet des startup africaines Afric'up les 24 et 25 septembre 2019 à l'hôtel Laico Tunis après la réussite de la première édition qui s'est tenue les 2 et 3 octobre 2018.
Six panels de discussion ont meublé la première journée et huit autres durant la deuxième, et ce, pour discuter des opportunités offertes aux startup au sein d'une ville intelligente avec une innovation ouverte en Afrique.
Tous Smart
L'ouverture officielle était durant le troisième panel en présence du ministre de la Technologie, où il y a eu un témoignage de M. Tomi Davies, cofondateur du African Business Angels Network in Nigeria. Afin d'adhérer au concept, une déclaration d'intention de soutien a été signée par les ministres du Benin, Burkina Faso, Congo RDC, Djibouti, Niger, Rwanda, Tchad et la Tunisie. D'autres conventions ont été signées à l'occasion de cet événement à l'instar de la convention de partenariat entre le Cirt et Tunisie Télécom Internationale.
De son côté, M. Anouar Maârouf, ministre des Technologies de la Communication et de l'Economie numérique, a relevé dans son allocution que la technologie et le digital sont les moyens et les outils qui nous permettent de nous projeter dans l'avenir avec toute force et grande perspective. Insistant ainsi sur l'importance de la technologie dans la création des richesses avec des emplois à haute valeur ajoutée, il a souligné que ceci va permettre la création de nouveaux métiers mixtes entre différents secteurs et le digital. Il a également mis l'accent sur un projet africain phare nommé one africain network qui permet d'homogénéiser les échanges télécom entre les pays africains réduisant ainsi leur coût. Citant les projets qui concernent la Tunisie, il a évoqué le projet startup Tunisia qui rentre dans le cadre du plan national stratégique Tunisie Digitale 2020 et qui vise à faire de la Tunisie un site attractif pour les startup dans la région du sud de la Méditerranée surtout avec l'arrivée du 5 G en Tunisie. «En parlant d'Afrique nous devons penser d'une façon complémentaire et non pas d'une façon concurrentielle, nous devons être unis et nous devons travailler ensemble ! », a rajouté M. Maârouf dans sa déclaration à La Presse.
Jeunes start-uppers
Les intervenants durant le premier panel intitulé : « Quel est le rôle des institutions internationales dans le soutien des smart cités africaines ? » ont mis l'accent sur l'importance de la communauté. « Il faut parler de communauté intelligente et non plus de ville intelligente », disait M. Rossotto.
Pour sa part, M. Mathlouthi Walid a insisté sur l'importance de l'encouragement des jeunes entrepreneurs et de leur donner l'occasion et les outils pour révéler leur potentiel et mettre en avant leur talents pour concrétiser leurs rêves. Cet événement a été aussi une occasion pour encourager la jeunesse à accéder au monde de l'entrepreneuriat. Un groupe de jeunes qui ont eu la labélisation de leur startup le mois dernier ont été reçus et honorés par M. Anouar Maârouf, ministre des Technologies de la Communication et de l'Economie numérique. En fait, pour obtenir ce label, il faut obéir à cinq conditions qui sont respectivement :
-Moins de huit ans depuis la création de l'entreprise.
-Chiffre d'affaires limité, moins de 15 MDT.
-Total Bilan inférieur à 15 MDT et le nombre des employés est moins de 100 personnes.
– Un capital indépendant.
– Un business model innovant.
– L'aptitude du projet à avoir une dimension beaucoup plus large en peu de temps.
Même les enfants ont eu leur part aussi dans cet événement où il y a eu présentation de Maycem Ayachi et Amine Kanou, deux petits start-uppers encadrés par Mme Sana Ksouri, fondatrice de graine d'entrepreneurs. Plusieurs compétitions ont été programmées en marge de cet événement. Un concours 3D/ VR a été réservé pour imaginer la ville africaine du futur, Un Startup Pitch pour choisir les meilleurs startup et un startup stage pour présenter 100 startup aux investisseurs internationaux.
La première journée a été clôturée par un dîner gala offert par le ministère du Tourisme à l'esplanade du musée de Carthage en plus d'une sortie en bateau au deuxième jour.
Cet événement fondé par Skander Haddar en collaboration avec Mohamed Zoghlami représente une occasion pour mettre en valeur le savoir-faire des entrepreneurs tunisiens en matière de technologie et de digital ainsi qu'une occasion de développement des startup africaines, d'échange et de collaboration Sud-Sud.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.