Tunisie: Fixation du dernier d'acceptation des dossiers de compensation des entreprises affectées par la crise du coronavirus    L'Agence de Développement de l'Union Africaine et le Groupe Ecobank dévoilent les grandes lignes de priorité de leur initiative conjointe d'appui aux Micros et PME en Afrique    Didier Raoult défend toujours l'hydroxychloroquine    Quatre personnes arrêtées et une autre maintenue en liberté dans l'affaire de l'empoisonnement au « méthanol » à Hajeb El Ayoun    Wall Street Journal met à l'honneur l'app mobile visionnaire du Club Sportif d'Hammam-lif    Date de l'examen de l'affaire de Sami Fehri fixée    Saisie d'argent et de faux bijoux d'une valeur de 250 mille dinars    Tunisie: Des chômeurs et des propriétaires de taxis “Louage” protestent devant le siège de l'ARP    Tunisie – Météo : Températures en baisse et pluies éparses l'après-midi sur le centre-ouest    Qatar – L'appel au secours des sportifs tunisiens    Les villes post-covid-19 | Najem Dhaher, chercheur et maître de conférences en urbanisme et aménagement, à La Presse : « Fin des aménagements dogmatiques et standardisés et retour à l'approche sanitaire »    Leaders Immobilier inaugure prochainement sa nouvelle agence au Lac 2    Inégalité fiscale et économique en Afrique du Nord : Savoir trouver le juste équilibre    Ligue 1 : La date de reprise des entraînements pour tous les clubs    Répartition des 938 cas guéris par gouvernorat    Retour des incendies criminels : Des pertes matérielles et financières!    REMERCIEMENTS ET FARK : Saïda JAZIRI    Pierre Abi Saab, Journaliste et critique libanais, à La Presse : Questions de culture    MEMOIRE : Saloua KOURAICHI    Organisation internationale du Travail : Plus d'un jeune sur 6 se retrouve sans emploi en raison de la crise du COVID-19    Perspectives clubistes : Le combat des chefs    Point de vue : Retour précipité !    Lutte : Reprise de l'élite, le 4 juin    Ligue 1 : Le CS Chebba reprend les entraînements    Tunisie: Les institutions publiques sont priées de mettre fin aux contrats de deux députés    Kais Saied furieux contre les nouveaux tarifs consulaires ?    Le personnel et cadres de la Santé publique observent ce jeudi « Une Journée de colère nationale »    Ligue 2 : L'AS Réjiche espère assurer sa montée dès l'aller des barrages    Olivier Poivre d'Arvor, reconduit à la présidence du musée national de la Marine    Désocialisation    Arrestation d'un suspect qui serait impliqué dans l'incendie de la locomotive de tractation des wagons de phosphates à Medhilla    Mohsen Marzouk : La Turquie veut avoir une relation de dominateur avec la Tunisie    Six quartiers de Bagdad reconfinés    Hong Kong tente de rassurer les investisseurs étrangers    Une force motrice    Création sous peu d'une agence de gestion des biens confisqués    Dix personnalités et la relance culturelle    Le long parcours d'un auteur prolifique    Les hommes sont plus créatifs que les femmes, selon Samir Agrebi    L'association Nous Tous prépare un programme de célébration de l'œuvre d'Albert Memmi    Zarzis : Mieux vaut tard que jamais !    Tribune | A peu de gens convient le diadème !    Francesca Bellino, journaliste et romancière, à La Presse : «Inventer de nouveaux espaces où la diversité peut coexister»    Le conflit israélo-palestinien est-il condamné à s'éterniser ?    Tunisie: Poursuite par le ministère de la Défense des recherches de migrants clandestins naufragés au large de Sfax    Libye : Les Etats-Unis accusent la Russie de transférer des avions de chasse en Libye pour aider ses mercenaires de “Wagner”.    MEMOIRE : Sadok BEN SEDRINE    Pour L'UGTT, il faut en finir avec la précarité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La france lance, via l'AFD, l'initiative « COVID-19 – santé en commun » pour soutenir les pays d'Afrique
Publié dans La Presse de Tunisie le 10 - 04 - 2020

Dans le cadre de l'initiative prise par le président de la République et ses pairs africains et de l'effort européen, l'Agence française de développement (AFD) annonce le lancement de l'Initiative « Covid-19 – Santé en commun » de 1,2 milliard d'euros d'ici à l'été 2020 en réponse à la crise sanitaire mondiale engendrée par la pandémie liée au virus Covid-19. Cette initiative française va permettre d'apporter une réponse ciblée et partenariale à la crise sans précédent que traversent les pays en développement. Ce dispositif, complémentaire des actions des bailleurs de fonds multilatéraux et européens, cible en priorité le continent africain.
L'initiative « Covid-19 – Santé en commun », validée par le conseil d'administration de l'AFD du 2 avril 2020 constitue une première réponse face à la crise sanitaire et à ses conséquences économiques et sociales immédiates. Elle comprend plusieurs leviers d'actions :
150 millions d'euros sous forme de dons
1 milliard d'euros sous forme de prêts afin de répondre aux enjeux de court terme des pays ou des banques publiques de développement partenaires de l'AFD.
Des modalités adaptées sont prévues pour accélérer la mise à disposition des fonds.
Dans un contexte de progression mondiale de l'épidémie de virus Covid-19, les pays africains sont particulièrement vulnérables et ont besoin d'un soutien rapide, du fait de la fragilité de leurs systèmes de santé, qu'il convient de renforcer durablement, mais aussi de la dimension mondiale de la crise, qui suppose un égal accès de toutes les régions du monde aux solutions qui émergent et pour éviter aussi de nouvelles vagues de la pandémie.
Par ailleurs, au-delà des aspects sanitaires, le Covid-19 aura des conséquences économiques et sociales majeures, qui frapperont d'abord les populations et les territoires les plus pauvres. L'objectif de ce plan d'actions porté par l'AFD est de répondre immédiatement aux enjeux sanitaires de court terme mais aussi de commencer à préparer l'après crise.
Les principaux pays bénéficiaires de cette initiative seront les 19 pays prioritaires de l'aide française en Afrique, dans les bassins océaniques (Madagascar, Comores, Haïti) ainsi qu'au Proche Orient. Cette Initiative s'adresse aux Etats mais également aux organisations de la société civile, aux banques publiques de développement, au secteur privé et aux acteurs français de la santé mondiale.
Les principaux axes d'intervention de ce dispositif seront les suivants :
le renforcement des réseaux régionaux de surveillance épidémiologiques
des contributions aux plans nationaux de réponse au Covid-19 des pays africains
des appuis aux principaux acteurs français de la réponse au Covid-19 (ONG, fondations, réseaux, organismes de recherche, etc.)
des appuis budgétaires pour le renforcement des systèmes de santé.
L'Initiative « Covid-19 – Santé en commun » s'appuiera notamment sur Expertise France, qui rejoindra prochainement le groupe AFD, et sa plateforme d'assistance technique mise en place pour appuyer le renforcement des capacités des pays partenaires et permettre un meilleur accès des pays prioritaires aux moyens disponibles au niveau multilatéral.
Le 8 avril 2020, l'AFD a émis avec succès sur les marchés une obligation d'un montant de 1,5 milliard d'euros dont les fonds contribueront notamment au financement de l'initiative «Covid-19 – Santé en commun ».
Cette initiative française est ainsi conçue comme complémentaire des actions des institutions multilatérales et dans le cadre d'une collaboration forte entre tous les acteurs de l'Union européenne.
« L'initiative « Covid-19 – Santé en Commun » constitue une composante essentielle de la contribution de la France à la riposte mondiale au Covid-19 pour les pays les plus vulnérables. Elle va permettre de mobiliser rapidement de l'expertise technique et des financements dédiés aux systèmes de santé, qui vont être fortement sollicités dans les prochaines semaines, et aux conséquences immédiates de la crise, au plan économique et social. Elle doit contribuer aussi à renforcer à plus long terme les systèmes de santé pour leur permettre de mieux faire face aux risques épidémiologiques. Au-delà de cette riposte de court terme à l'urgence sanitaire, d'autres réponses intégrant les conséquences sociales et économiques de la crise sont en préparation avec l'Union européenne et les grands bailleurs internationaux, notamment dans le cadre des travaux de l'International Development Finance Club (IDFC), engagé dans cet effort de solidarité mondiale », déclare Rémy Rioux, directeur général de l'AFD.
Liste des 19 pays : Ethiopie, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Togo, Iles Comores, Djibouti, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo, Tchad, Sénégal, Gambie, Guinée, Libéria, Mali, Madagascar, Mauritanie, Niger, Haïti.
Pour plus d'informations, prière de contacter :
Tunisie : Gille Chausse, Directeur AFD Tunisie : Email : [email protected]
Maroc : Mihoub Mezouaghi, Directeur AFD Maroc : Email : [email protected]
Algérie : Laurence Hart , Directrice AFD Algérie : Email : [email protected]
Egypte : Fabio Grazi, Directeur AFD Egypte : Email : [email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.