Tout le monde contre le projet    Mercato : L'Espérance de Tunis officialise l'arrivée de Hamdi Nagguez    Houssem Habbassi avec le groupe    Les médecins privés reviennent à de meilleurs sentiments    Land'Or décide de distribuer un dividende de 0,180 dinars par action    Mercato : Achraf Hakimi (Real Madrid) signe à l'Inter Milan (Officiel)    La passion amoureuse loin du qu'en dira-t-on    3 nouveaux cas de Covid-19 en Tunisie    Hausse des températures : Les recommandations du ministère de la Santé    Cin'étoiles d'été : Projections de films récents par l'IFT à Tunis, Sousse et Sfax (Programme)    Istanbul : basilique Sainte-Sophie peut redevenir une mosquée d'ici 15 juillet    2,7 milliards de dinars de déficit budgétaire    Les manquements du rapport de l'IVD dénoncés par Mabrouk Korchid    Tennis : Novak Djokovic testé négatif au coronavirus    Le ministère des Finances invite les contribuables à utiliser le système de télédéclaration et de télépaiement    Lutte contre la Covid-19 : Alwaleed Philanthropies au secours de 10 pays africains    Suspicion d'abus et de corruption : 7 anciens et actuels cadres de Tunisair en garde à vue    Lancée prochainement par le collectif Soumoud : Consultation sur la révision du système électoral    Municipalité de Tunis : Parachèvement des procédures relatives à la réalisation de deux projets importants    Covid-19 : 2 années de croissance de perdues en matière de monétique    Le navire « Tanit » de la CTN, quitte la Tunisie sans voyageurs et y retourne avec 2000 passagers    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 2 juillet à 11H00    CONDOLEANCES : Halima ABDESSALEM    Israël Palestine : A-t-on enterré la paix ?    Tunisie: Une Candidate infectée par coronavirus passe les examens de la neuvième depuis le centre de quarantaine à Monastir    Tunisie : La coordination d'El Kamour refuse les récentes décisions gouvernementales et menace d'escalade    Tunisie: Nouvelle opération d'immigration clandestine déjouée à Sfax    Réouverture de l'hôtel THE PEARL à Sousse    FARK : Néziha ZAOUALI    Le ministère de la santé veille sur l'actualisation permanente de la classification des pays selon le niveau de risque épidémique    Météo : persistance du temps chaud    Danemark : distances non respectées, la finale de la Coupe brièvement arrêtée    « Samsam» de Tanguy de Kermel actuellement dans les salles : La part belle au cinéma d'animation    Poursuite de la baisse des cours mondiaux du pétrole brut sous l'impact de la crise du Covid-19    Report du festival de la chanson tunisienne à 2021    Grève de 3 jours dans toutes les compagnies pétrolières à Tataouine    Tunisie : Les vols de rapatriement programmés ce jeudi    Noureddine Erray se félicite de l'adoption par le Conseil de sécurité de l'ONU du projet tuniso-français sur la lutte contre la Covid-19    Nouveau partenariat entre le MAMC et deux institutions culturelles publiques    Le plus grand franchisé américain de Pizza Hut dépose le bilan sous le chapitre 11    La France et ses alliés sahéliens tiennent sommet à Nouakchott    Cinq ans de prison pour l'anthropologue franco-iranienne    Le Film palestinien "It Must be Heaven" d'Elia Suleiman projeté en Tunisie (B.A. & Synopsis)    Personne ne peut prétendre détenir la solution militaire ou politique pour apaiser la Libye    Chiraz Laatiri, ministre des affaires culturelles, à La Presse : «Le zonage pour assurer le bon déroulement des festivals»    Pris sur le vif : De littérature et d'esthétique    Tunisie: Un bateau de pêche tunisien arraisonné par des garde-côtes libyens    Le Festival de la chanson tunisienne reporté à 2021    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Arrestation du syndicaliste sécuritaire Walid Zarrouk : Deux versions et des contradictions
Publié dans La Presse de Tunisie le 03 - 06 - 2020

L'arrestation de Walid Zarrouk, en dehors des circonstances dans lesquelles elle a eu lieu, intrigue dans la mesure où ce sont des agents relevant de la police judiciaire qui ont été sur les lieux dans le cadre de l'interpellation, comme le mentionne l'avocat Abdennaceur Aouini. Mais le syndicat des services spécialisés riposte et met en doute la version de ce dernier, ce qui prête à équivoque…
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Encore une nouvelle arrestation qui ne fait que soulever des questions autour de la personne de l'ancien sécuritaire et actuel syndicaliste Walid Zarrouk qui a fait parler de lui depuis la révolution et a écopé en 2016 d'un an et huit mois de prison ferme dans une affaire de diffamation ayant visé certains juges et cadres sécuritaires spécialisés dans la lutte antiterroriste. Le fait que le syndicaliste en question se concentre, depuis sa révocation de son travail, sur un volet hautement sensible ayant trait à la sécurité nationale, à savoir celui de la lutte antiterroriste, n'a fait que braquer encore plus les projecteurs sur ses actes et notamment sur ses déclarations qui dérangent.
Dans un post adressé au ministre de l'Intérieur, l'avocat Abdennaceur Aouini explique que plus d'une dizaine de sécuritaires en civil relevant de la police judiciaire ont encerclé sa maison à la cité Ennasr II ce lundi à 22h30 et ont procédé à l'interpellation de son client Walid Zarrouk au moment où ce dernier était en sa compagnie. L'avocat évoque à ce titre, et toujours selon ses dires, le « kidnapping » de la personne en question, accompagné « d'acte de violence » et non d'une arrestation, ce qui a été totalement démenti dans un communiqué publié par le syndicat général des services spécialisés.
L'avocat Abdennaceur Aouini ajoute dans son post publié sur sa page facebook et adressé au ministre de l'Intérieur que les policiers qui ont procédé à cette arrestation lui ont fait savoir qu'ils avaient un ordre verbal émanant du procureur de la République pour procéder à l'arrestation de Walid Zarrouk. Une version rapidement démentie par ailleurs par le syndicat général des services spécialisés relevant de la sûreté nationale qui a contre-attaqué en publiant un communiqué dans lequel il mentionne que cette arrestation était légale et en conformité avec les règlements en vigueur, ajoutant par la même occasion qu'elle a eu lieu sur la voie publique et que l'avocat était dans un état d'ivresse et a manqué de respect aux policiers.
Le syndicat sécuritaire s'en est pris aussi à Walid Zarrouk, en rappelant qu'il a été renvoyé de son travail au sein de la direction des prisons et de la rééducation et qu'il s'est depuis ce temps investi dans des activités politiques et s'est retourné contre les directions relevant du ministère de l'Intérieur.
L'arrestation de Walid Zarrouk, en dehors des circonstances dans lesquelles elle a eu lieu, intrigue dans la mesure où ce sont des agents relevant de la police judiciaire qui ont été sur les lieux dans le cadre de l'interpellation, comme le mentionne l'avocat Abdennaceur Aouini. Mais le syndicat des services spécialisés riposte et met en doute la version de ce dernier, ce qui prête à équivoque.
Suite à cette affaire, le ministère de l'Intérieur a appuyé, dans un communiqué publié sur son site officiel, la version du syndicat de la direction des services spécialisés en faisant savoir que l'arrestation a eu lieu bel et bien sur la voix publique et que la personne arrêtée est impliquée dans une affaire sur laquelle enquête la sous-direction des affaires criminelles à la direction de la police judiciaire. Son arrestation survient suite à la demande du procureur de la République, explique aussi le ministère de l'Intérieur, ajoutant que la personne impliquée a tenté au moment des faits de faire obstruction à son arrestation. Son compagnon, auteur du statut publié sur facebook et qui a présumé que son client a été kidnappé, s'est comporté de la même manière et a agressé les agents de police au moment de l'arrestation, souligne la même source. L'unité sécuritaire qui a procédé à l'arrestation dispose d'enregistrement audio et vidéo confirmant sa version des faits, conclut le communiqué.
Condamné dans plusieurs affaires en rapport avec ses déclarations et accusations portées à l'encontre de certains juges et hauts cadres sécuritaires dans le cadre d'affaires en lien avec la lutte antiterroriste, Walid Zarrouk n'en démord toujours pas.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.