CTN | Des modifications apportées aux départs à bord du car-ferry « Carthage »    Covid-19 : La Corée fait don de plus de 27 mille tests rapides à la Tunisie    Les coulisses de la 38ème conférence des ambassadeurs et consul généraux de Tunisie à l'étranger (Vidéo et Album photos)    WIFAK Bank Lauréate du Prix GIFA Power Award Islamic Banking 2020    A court terme, dans ce monde, il n'y a pas de justice et il n'y a pas de vérité...    Les associations invitées à proposer des projets en partenariat avec les communes de Tabarka, Mahdia et Kairouan    Les activités humaines ont décimé 68% d'animaux vertébrés sauvages, entre 1970 et 2016 (Rapport Planète Vivante 2020)    Manifestations millénaires à Bangkok    Deux morts et d'importants dégâts    Le parti du président Aoun propose un compromis    Une bonne nouvelle pour Riyad Mahrez    Lemerre s'accorde un temps de réflexion... en Belgique !!    James Rodriguez retrouve le chemin du but avec Everton    Coronavirus : La CNSS annonce le versement des retraites sur plusieurs jours, du 23 au 29 septembre    Nabil Naoum : L'Eclipse et autres nouvelles, De l'importance des menus plaisirs    Une femme testée positive après son décès à Médenine    Tunisie : Il faut casser le mythe des surdiplômés sous-qualifiés    Coupe de Tunisie : Les arbitres des demi-finales    Lancement du projet "Musées pour Tous" au musée archéologique de Sousse    ITCEQ : la corruption, principale contrainte du climat des affaires    Mechichi remet l'ALECA à nouveau sur la table    Comment Mechichi compte ‘'mettre en valeur la diplomatie tunisienne, lui laisser plus d'initiatives et lui donner plus de moyens'' (Album Photos)    ZAAMA: Un programme de débats télévisés qui transmet les voix des jeunes tunisiens    Exposition "Arkan" du calligraphe Meen One : vernissage officiel le 7 octobre à la Maison de Tunisie à Paris    Foot-Supercoupe de Tunisie: L'Espérance de Tunis remporte son 2e titre et garde la Coupe de Tunisie    USL Championship : Radhi Jaïdi fait l'exploit    Capteur Intelligent IA-Améliorée d'OPPO : une nouvelle ère dans la technologie des smartphones    La situation sécuritaire au centre d'une réunion présidée par Mechichi    Coronavirus: Habib Ghedira appelle à la fermeture des espaces ne respectant pas le protocole sanitaire    Tunisie – météo : Des pluies orageuses attendues sur plusieurs régions    Tournoi de Sibiu : Malek Jaziri passe en huitièmes de finale    Coronavirus: Fermeture provisoire de la municipalité de Tozeur    Il n'y aura pas de retour au confinement total    Les indiscrétions d'ELyssa    Le ST termine sixième au classement : Conforme aux prévisions !    Plus de 1,5 million de Tunisiens exercent dans le secteur informel    Mise à mal par les impayés des entreprises publiques, l'ETAP est aussi pénalisée par le ministère des Finances    Le marché boursier clôture la semaine sur une note positive    Tunisie : 4 tentatives de migration clandestine vers l'Italie déjouées    Covid-19 : 996 nouveaux cas de contamination et 4 décès supplémentaires, le bilan de deux jours    A paraître aux éditions Cérès: «Hamed Karoui, une vie en politique»    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    L'écrivain italo-tunisien Alfonso Campisi décoré par le président Matarella    Ammar Mahjoubi: pourquoi le mot manichéisme a-t-il une connotation péjorative ?    Mohamed Larbi Bouguerra: -Deal- du Siècle ou cynisme ehonté ?    La Russie salut la décision libyenne de reprendre le commerce du pétrole    2000 migrants irréguliers algériens sont entrés en Espagne depuis le début de 2020    Libye: Haftar annonce la reprise de la production et de l'exportation du pétrole après 7 mois de blocus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Consultations interminables
Publié dans La Presse de Tunisie le 06 - 08 - 2020

ET se poursuivent sur un rythme de plus en plus effréné les séances-écoutes offertes par le Chef du gouvernement désigné, Hichem Mechichi, à tous les représentants et activistes du paysage politique et civil national afin qu'ils lui déballent tout ce qu'ils ont sur le cœur sur ce qui s'est produit en Tunisie depuis l'avènement de la révolution de la liberté et de la dignité et sur la gestion catastrophique du pays par Ennahdha, soit directement comme à l'époque de la Troïka ou en tirant les ficelles comme à l'époque de Habib Essid et Youssef Chahed et enfin sur ce qu'ils considèrent comme essentiel, voire la pierre angulaire du plan de salut de la Tunisie, à savoir la formation d'un gouvernement sans la participation d'Ennahdha et de ses alliés, en l'occurrence Al Karama et Qalb Tounès, avec la possibilité de voir certains des députés de ce dernier parti «se libérer des pressions et des menaces et choisir d'obéir à leur conscience et rien qu'à leur conscience».
Ainsi, Hichem Mechichi est maintenant informé des desiderata d'Achaâb et d'Attayar, qui revendiquenten premier lieu la mise à l'écart d'Ennahdha «pour que les Tunisiens puissent respirer après dix ans d'étouffement», et ilsait ce que Yassine Ayari, Mabrouk Korchid et Mongi Rahoui proposent comme solutions radicales pour sauver le pays et renflouer les caisses vides de l'Etat.
En parallèle, les interlocuteurs du Chef du gouvernement désigné et peut-être (personne ne le sait encore et ne peut affirmer le savoir) les futurs partenaires composant sa prochaine équipe ministérielle déclarent solennellement qu'ils ne sont parvenus à déchiffrer aucune intention ou idée que Hichem Mechichi voudrait les voir cautionner ou discuter.
En d'autres termes, Mechichi se contente d'écouter ses interlocuteurs «avec les égards et le respect que leur vaut leur statut de négociateurs en vue de la constitution du gouvernement. Mais il ne leur révèle rien de son programme ou de ses propositions, voire de l'approche ou de la méthodologie qu'il envisage de suivre en vue de choisir ses ministres auprès des parties qu'il consulte ou parmi les autres «partenaires» qui défilent à longueur de journée au palais Edhiafa.
Reste à savoir jusqu'à quand perdurera le silence de Hichem Mechichi dont les Tunisiens attendent toujours la première conférence de presse sur précisément le déroulement et le contenu de ses rencontres quotidiennes avec ceux que l'on peut qualifier comme étant l'élite élargie du peuple tunisien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.