Les coulisses de la 38ème conférence des ambassadeurs et consul généraux de Tunisie à l'étranger (Vidéo et Album photos)    WIFAK Bank Lauréate du Prix GIFA Power Award Islamic Banking 2020    Les associations invitées à proposer des projets en partenariat avec les communes de Tabarka, Mahdia et Kairouan    A court terme, dans ce monde, il n'y a pas de justice et il n'y a pas de vérité...    Les activités humaines ont décimé 68% d'animaux vertébrés sauvages, entre 1970 et 2016 (Rapport Planète Vivante 2020)    Manifestations millénaires à Bangkok    Deux morts et d'importants dégâts    Le parti du président Aoun propose un compromis    Une bonne nouvelle pour Riyad Mahrez    Lemerre s'accorde un temps de réflexion... en Belgique !!    James Rodriguez retrouve le chemin du but avec Everton    Coronavirus : La CNSS annonce le versement des retraites sur plusieurs jours, du 23 au 29 septembre    Nabil Naoum : L'Eclipse et autres nouvelles, De l'importance des menus plaisirs    Une femme testée positive après son décès à Médenine    Tunisie : Il faut casser le mythe des surdiplômés sous-qualifiés    Coupe de Tunisie : Les arbitres des demi-finales    Lancement du projet "Musées pour Tous" au musée archéologique de Sousse    ITCEQ : la corruption, principale contrainte du climat des affaires    Mechichi remet l'ALECA à nouveau sur la table    Comment Mechichi compte ‘'mettre en valeur la diplomatie tunisienne, lui laisser plus d'initiatives et lui donner plus de moyens'' (Album Photos)    ZAAMA: Un programme de débats télévisés qui transmet les voix des jeunes tunisiens    Exposition "Arkan" du calligraphe Meen One : vernissage officiel le 7 octobre à la Maison de Tunisie à Paris    Foot-Supercoupe de Tunisie: L'Espérance de Tunis remporte son 2e titre et garde la Coupe de Tunisie    USL Championship : Radhi Jaïdi fait l'exploit    Capteur Intelligent IA-Améliorée d'OPPO : une nouvelle ère dans la technologie des smartphones    La situation sécuritaire au centre d'une réunion présidée par Mechichi    Coronavirus: Habib Ghedira appelle à la fermeture des espaces ne respectant pas le protocole sanitaire    Tunisie – météo : Des pluies orageuses attendues sur plusieurs régions    Tournoi de Sibiu : Malek Jaziri passe en huitièmes de finale    Coronavirus: Fermeture provisoire de la municipalité de Tozeur    Il n'y aura pas de retour au confinement total    Khalil Lahbibi, président-fondateur de «Blech Esm», à La Presse : «Nous tenons à sensibiliser sur l'état délabré des constructions»    Les indiscrétions d'ELyssa    Le ST termine sixième au classement : Conforme aux prévisions !    Covid-19 : 996 nouveaux cas de contamination et 4 décès supplémentaires, le bilan de deux jours    Le marché boursier clôture la semaine sur une note positive    Plus de 1,5 million de Tunisiens exercent dans le secteur informel    L'OMMP appelle à respecter les tarifs d'amarrage, de désamarrage    Mise à mal par les impayés des entreprises publiques, l'ETAP est aussi pénalisée par le ministère des Finances    Tunisie : 4 tentatives de migration clandestine vers l'Italie déjouées    A paraître aux éditions Cérès: «Hamed Karoui, une vie en politique»    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    L'écrivain italo-tunisien Alfonso Campisi décoré par le président Matarella    Ammar Mahjoubi: pourquoi le mot manichéisme a-t-il une connotation péjorative ?    Mohamed Larbi Bouguerra: -Deal- du Siècle ou cynisme ehonté ?    La Russie salut la décision libyenne de reprendre le commerce du pétrole    2000 migrants irréguliers algériens sont entrés en Espagne depuis le début de 2020    Libye: Haftar annonce la reprise de la production et de l'exportation du pétrole après 7 mois de blocus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Premier album de Slim Abida «Fréquences basses»: Les sonorités d'un vécu
Publié dans La Presse de Tunisie le 09 - 08 - 2020

Le bassiste et compositeur tunisien Slim Abida nous revient avec du nouveau avec son premier album «Fréquences basses». Après sa sortie numérique, le 14 mars dernier, sur toutes les plateformes de téléchargement, l'album signera sa sortie française le 20 novembre 2020 avec un concert au Studio de l'Ermitage à Paris et en Tunisie le 20 décembre 2020 à l'Institut Français de Tunisie.
Pour ceux et celles qui ne le connaissent pas encore, Slim Abida est un artiste confirmé de la jeune scène musicale tunisienne. Né le 29 mars 1980, il a fait ses débuts, en tant que bassiste, à l'âge de 15 ans au sein d'un groupe de métal extrême (Ghorthole). En octobre 2001, il quitte le groupe pour monter, une année après, son propre projet (Melmoth) toujours dans le même style (Black-death).
Petit à petit, Slim s'ouvre à d'autres styles de musique, comme le jazz, le funk et la fusion. En 2005, il participe au lancement d'un nouveau projet musical, Gultrah Sound System, une fusion de gnawi, dub et reggae qui évoluera au départ sur la scène underground tunisienne pour s'ouvrir au grand public après le soulèvement du 14 janvier et devenir l'un des groupes les plus appréciés, multipliant les apparitions sur scène un peu partout en Tunisie.
En 2008, notre virtuose entame une carrière en solo (Basse projet). Avec sa guitare basse, son instrument de prédilection qu'il saura sublimer et valoriser en l'affranchissant du simple rôle d'accompagnement rythmique, il distillera une musique partant du jazz principalement pour aller vers la fusion. De ce projet naîtra, la même année, le groupe Jazz Oil. Nidhal Jaoua intègre le groupe avec son qanoun, les deux artistes écrivent un nouveau chapitre du projet de Jazz Oil. Leur collaboration aboutit à un premier album, «Lamma» le 25 mars 2016.
Slim Abida signe aujourd'hui «Fréquences basses», son premier projet en solo qui place la basse, son instrument fétiche, au cœur de l'album, combinant l'instrumental et les interventions vocales sur quelques morceaux. ll est composé de 8 morceaux : Amazigh, Changing Lives, Confidences, Exit, Khomsa, Night in Sète, Petit enfant et Tariq (Road). Il s'y fait accompagner par des musiciens français qui explorent des sonorités d'origines occidentale et africaine : Edison Knight au clavier, Alexandre Merancienne au saxophone, Clément Barkatz à la trompette, Fanny Vallois à la flûte et Lounis Mahrouche à la batterie.
Le choix du nom de l'album est né de la nécessité et de l'envie du compositeur de décrire des situations vécues à travers un récit musical. Les fréquences de la vie, les hauts et les bas, les choses qui restent enfouies en nous-mêmes.
Nous avons eu l'occasion d'avoir un avant-goût du projet dans le cadre de la 2e édition de l'événement nomade Hobo qui a fait escale à «Cassette» à Gammarth et a invité Slim Abida (avec une formation tunisienne), qui nous a fait décourvir «Khomsa», un voyage musical en hommage à notre patrimoine immatériel et notre imaginaire collectif.
Un vrai régal!


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.