Foot – Coupes d'Afrique des clubs : Résultats des matches de samedi    Coronavirus : 2 décès et 100 nouvelles contaminations, Bilan du 15 octobre    Alors que Sfax baigne dans les ordures, l'ANGed fait du tourisme de conférence en France !    Tunisie – UGTT : La réforme politique est l'affaire de tout le monde et non pas d'une seule personne    Mustapha Kamel Madbouli félicite Najla Bouden pour sa nomination    Ligue des Champions : L'Etoile fait match nul 1-1 au Rwanda    Tunisie – Etude méthodologique sur l'analyse des effets de la migration sur le marché du travail national    Concours "Aux cœurs des mots" : aucun officiel Tunisien ne s'est manifesté pour recevoir le prix !    Rencontre entre le ministre de l'Economie et le président de l'Utica    Secteur agricole – Investissements et avantages insignifiants en 2021    Mehdi Ben Gharbia emmené à la caserne de la Garde nationale de l'Aouina    Brahim Chaïbi : Les mosquées ne doivent pas être exploitées à des fins politiques !    Tunisie: We can    Entretien téléphonie entre Kais Saied et Josep Borell: La version de la Tunisie VS celle de l'UE!    La Télévision nationale ne transmettra pas les rencontres de la première journée du championnat    Le dirigeant de Hamas Khaled Mechaâl exprime sa solidarité avec Moncef Marzouki    Honda City, cinquième du nom, disponible chez JMC à partir de 64.990 dinars    Moncef Marzouki confond Khaled Mechaal et Ismaïl Haniyeh!    Ambassade de France en Tunisie: Conditions d'entrée sur le territoire tunisien    Mehdi Ben Gharbia dénonce l'intimidation policière qui le vise    Business du Foot : Gianni Infantino persiste et signe pour un "Mondial biennal"    Tunisie : Vers un renforcement de la coopération entre l'Intérieur et la Justice    Indian Wells: Ons Jabeur perd sa demie finale contre Paula Badosa    Bilan - Covid-19 : 131 nouveaux cas et cinq décès le 14 octobre    GB : Un député britannique poignardé à mort dans une église. La piste terroriste n'est pas écartée    Les membres du Grand Jury des JCC    PSG vs Angers : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La championne olympique Raoua Tlili privée de son salaire !    Tunisie: Si on ne sait pas où aller, on n'ira nulle part !    Journée internationale des femmes rurales : La question du transport des ouvrières agricoles reste pendante    Orange Summer Challenge 2021 : L'innovation au service du recyclage des déchets plastiques    L'expertise Bosch au cœur des stations-services Shell    Par Abdelaziz Gatri : Thomas Sankhara, ou l'Afrique assassinée    Un jour férié à l'occasion des fêtes du Mouled    Moody's- Mounira Ayari: C'est la 10e rétrogradation depuis 2011, ne faites pas semblant d'être surpris    Soirée Astronomique à la Cité des Sciences à Tunis sous le thème des Exoplanètes    Gordon Gray: Kais Said n'apprécie pas le principe de la séparation des pouvoirs    Ons Jabeur se qualifie à la demi-finale d'Indian Wells et accède au Top 10    Tunisie : Entrée gratuite aux musées et sites historiques vendredi 15 octobre    Accès gratuit aux musées, sites et monuments historiques à cette date    Liban : 3 morts et 20 blessés dans une manifestation à Beyrouth    Exposition "La Syncope Du Mérou" de Belhassen Handous à Central Tunis    Francophonie : Le Vieux port de Bizerte accueille le concert littéraire "Lectures croisées autour de la mer"    Festival du film d'El Gouna : Le spectacle est maintenu malgré l'incendie    Secousse sismique à Gabès    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    Le chef de l'Etat assiste à l'éloge funèbre des militaires décédés dans le crash de leur hélicoptère    Jendouba-Bousalem-Béja sur le front de la plaque africaine : ça bouge ! explication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



CCITJ | « Aucune entreprise japonaise n'a l'intention de quitter la Tunisie »
Publié dans La Presse de Tunisie le 28 - 09 - 2020

Aucune entreprise japonaise n'a l'intention de quitter la Tunisie en dépit des difficultés, a indiqué à l'Agence TAP, le président de la Chambre de commerce et d'industrie tuniso-japonaise (CCITJ), Hédi Ben Abbès.
« Actuellement nous comptons 18 entreprises japonaises installées en Tunisie », a précisé Ben Abbès, rappelant que le rôle de la chambre est d'inciter encore plus les Japonais à s'implanter en Tunisie, en leur demandant de s'appuyer sur les structures et les ressources humaines tunisiennes », a-t-il précisé dans un entretien téléphonique accordé à l'occasion de la tenue récemment des travaux de l'Assemblée générale de la CCITJ.
Et d'ajouter, dans ce contexte, que l'Agence japonaise chargée de la promotion du commerce extérieur, la « Japan External Trade Organization (JETRO) », dont la mission est le soutien des entreprises japonaises ainsi que les exportations du pays, envisage d'organiser une rencontre en Tunisie, au mois de décembre 2020, entre les entreprises japonaises et tunisiennes pour examiner les perspectives d'investissement bilatéral.
Ainsi, ces entreprises auront l'occasion d'identifier ensemble des opportunités d'affaires dans les domaines des nouvelles technologies de la communication, des énergies renouvelables et de l'agriculture, ce qui, a-t-il dit, dénote de la volonté du Japon de travailler avec la Tunisie. « D »où le choix porté sur notre pays pour abriter en 2022 le 8ème sommet de la Conférence internationale de Tokyo pour le développement de l'Afrique ou TICAD 8 », a rappelé Ben Abbès
La TICAD: une opportunité à saisir
La TICAD est une opportunité importante pour les entreprises tunisiennes à saisir afin de mettre en exergue les avantages comparatifs du site tunisien, par rapport aux pays concurrents, selon Ben Abbès.
Et le responsable d'ajouter qu'en perspective de cette rencontre, la FIPA et la CCITJ en collaboration avec l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI ) organiseront, en novembre 2020, des rencontres B to B, entre des entreprises japonaises et tunisiennes dans des domaines liés à des secteurs à haute valeur ajoutée
A cet égard, le président de la CCITJ a fait remarquer que « la Tunisie a opté pour le commerce triangulaire, en encourageant les entreprises japonaises à investir en Tunisie tout en facilitant leur accès aux marchés régional et africain. »
Ben Abbès a encore indiqué que la « TICAD 8 » est un évènement majeur qui réunit 50 chefs d'Etats et de gouvernements africains, en plus du Japon représenté par son premier ministre et environ 4500 participants. Elle constitue une occasion pour relancer l'économie tunisienne et présenter toutes les possibilités de développement qu'offre l'Afrique aujourd'hui.
Ce conclave verra la participation, des représentants de l'Organisation des Nations unies, du Programme des Nations unie pour le développement (PNUD), de l'Agence de développement de l'Union africaine, de la Banque mondiale ainsi que d'autres organisations internationales et régionales.
La » Ticad » est une initiative gouvernementale du Japon, pour le développement de l'Afrique, lancée en 1993. La Tunisie a raté l'avancement du projet Kaizen
« Malheureusement, la Tunisie qui est censée être un hub africain n'a pas su profiter de l'opportunité pour avancer le projet japonais Kaizen, dont les activités sont composées d'un cumul de petites actions d'amélioration de la productivité des employés à un coût très abordable par la participation de tous les membres de l'entreprise et mises en œuvre avec les moyens disponibles dans cette dernière », a regretté Ben Abbès .
Et de préciser que les Japonais ont décidé de transférer ce projet au Kenya, car la Tunisie, depuis 12 ans, n'a pas donné de résultats concernant son application dans certaines entreprises alors que le pays était supposé devenir un leader dans ce domaine (Kaizen) pour partager son expérience avec les autres pays africains ».
L'objectif est de disséminer en Afrique cette méthode, à travers l'échange des expériences réussies dans les différents pays d'Afrique.
Vers un partenariat tuniso-japonais dans le domaine de la santé
« Actuellement, une entreprise tunisienne privée mène des discussions avec nos partenaires japonais afin des les voir apporter leur savoir-faire dans le domaine de la santé dans une approche gagnant-gagnant », a fait savoir le president de la CCITJ.
Cette entreprise privée s' apprête à ouvrir, dans deux ans, une unite de production des machines sophistiquées qui servent à la purification de l'air de tout virus.
Ce genre de machine sera utilisée dans les hôpitaux, les cabinets de médecins et tout espace fermé.
Selon Ben Abbès, plusieurs entreprises tunisiennes veulent investir dans le domaine de la santé, sauf qu'elles ont besoin du savoir-faire et de la technologie, à l'instar de ceux du Japon.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.