Les syndicats appellent à la mise en place d'un programme de vaccination pour les enseignants    Covid-19 : Faut-il vacciner les enfants ?    Tunisie - Covid-19 : Comment se protéger des effets anxiogènes du confinement    Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    3 mois de prison pour un tunisien interdit d'accès au territoire français    Italie : 102 millions d'euros d'amende à Google pour abus de position dominante    Le général Youssef Baraket: Un symbole de l'armée républicaine (Album photos)    Tunisie : Le dilemme de Kaïs Saïed par rapport à la cause palestinienne et son besoin des USA    Un entretien entre Ali Kooli et Bruno Le Maire passé sous silence    Salsabil Klibi [AUDIO] : Le président de la République est contraint de sceller le projet de loi de la Cour constitutionnelle    Covid-19 : 81 décès et 1105 nouvelles contaminations recensés en 24 heures    Un projet de jumelage entre les télévisions publiques tunisienne et française    PAM | Appui du Japon pour la sécurité alimentaire en Tunisie : Le Japon apporte une contribution de 280 000 dollars américains    UTICA : Plus de 50% des entreprises sont menacées de disparition    La recette de Ridha Chkoundali qui pourrait réduire l'endettement extérieur de la Tunisie    Palestine, notre âme et conscience    Confinement général : levée de l'interdiction de déplacement entre les régions    Après deux heures d'attente, les journalistes quittent la Kasbah    Espérance de Tunis : Tous les joueurs testés négatifs au Covid-19    Khalil Zaouia : Ce qu'a fait Saïed à Mechichi était immoral    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Football : Programme TV de ce mercredi 12 mai 2021    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Mai 2021 à 11H00    Tunisie: Le Mouvement du Peuple appelle à pavoiser les balcons et les façades des magasins de drapeaux palestiniens    Tunisie- Gafsa: Manifestation de soutien à la Palestine    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Ismail Haniya    Boosté par les performances de la BH et la BIAT, le Tunindex s'apprécie    Tunisie- CONECT appelle à soutenir les secteurs touchés par les répercussions du confinement sanitaire    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Règlement des déclarations fiscales avant le 15 mai : La CCT s'indigne    Tunisie: Une conférence de presse sur les nouvelles mesures sanitaires    Le CS Hammam-lif convoque une AG élective le 29 mai    " Sans Ticket " du 14 au 16 mai : Une sélection de courts métrages tunisiens disponible sur Artify    Tunisie: Othmen Jerandi participe à la session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes    Juventus : Gianluigi Buffon annonce son départ en fin de saison    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    Kaïs Saïed appelle les Palestiniens à unifier les rangs au service de leur juste cause    Entretien téléphonique Kais Saïed et la vice-méricaine Kamala Harris : soutien renouvelé auprès du FMI, contre le Covid et pour la sécurité    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Le gouvernement appuie toutes les entreprises tunisiennes qui investissent à l'étranger, assure Mechichi    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le CS Chebba suspendu par Wadii El Jary : Le dérapage de trop !
Publié dans La Presse de Tunisie le 19 - 10 - 2020

Le président de la FTF est allé loin en cherchant la petite bête au CS Chebba, une équipe qui a réussi sa première saison en Ligue 1, et ce, à cause d'un litige devenu personnel avec le président du club, Taoufik Mkacher.
Peu importe son bilan à la tête de la FTF, peu importe son caractère qu'il soit cassant ou pas, peu importe ses ambitions personnelles, Wadïi El Jary a un défaut qui ne passe plus : sa réaction violente contre toute personne ou toute institution qui le contrarie. Wadïi El Jary est-il frappé par la folie des grandeurs ? Cela en a tout l'air. Une folie des grandeurs qui commence à faire des ravages, notamment dans la ville de Chebba qui s'est embrasée samedi soir suite à la décision du bureau fédéral de suspendre l'équipe de la ville, le Croissant sportif Chebbien, de toutes les compétitions organisées par la FTF au titre de la saison 2020-2021. Le communiqué a indiqué que la décision du bureau fédéral a été prise suite à la réunion tenue samedi 17 octobre 2020 en se basant sur les articles 25, 29, 31 des règlements généraux de la Fédération tunisienne de football dans le sens où le dossier d'adhésion du CS Chebba au titre de la saison 2020-2021 demeure incomplet, et ce, malgré les correspondances envoyées à maintes reprises. La décision du bureau fédéral a eu l'effet d'un tonnerre et pas seulement dans la ville de Chebba. Les réactions ont fusé de partout, critiquant une décision que tout le monde associe à la personne de Wadïi El Jary et non pas émanant du bureau fédéral. Les membres fédéraux, et à leur tête El Jary, ont beau s'appuyer sur les règlements généraux pour annoncer que la décision de suspendre le CS Chebba comme irrévocable est dénuée de tout sens. C'est même la provocation de trop de Wadïi El Jary et non pas du bureau fédéral dont les membres semblent abdiquer aux décisions du chef sans même les discuter. Sinon, comment expliquer l'escalade avec le club de Chebba alors, qu'au départ, c'est un conflit personnel avec son président, Taoufik Mkacher ?
De l'escalade verbale à l'embrasement !
La liberté d'expression : voilà un acquis de la révolution du 14-janvier 2011 dont bon nombre de Tunisiens semblent ne pas en saisir les limites. La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres : voilà un précepte que nos concitoyens, notamment les hauts responsables et personnalités publiques, doivent adopter comme une étiquette de bonne conduite. Car ce qui s'est passé samedi à la réunion du bureau fédéral de la FTF et l'embrasement qui a suivi le soir même dans la ville de Chebba sont le résultat d'une escalade verbale entre le président de la FTF, Dr. Wadïi El Jari, et le président du CS Chebba, Taoufik Mkacher. L'un comme l'autre sont allés loin dans leurs attaques personnelles l'un envers l'autre. L'un comme l'autre ne se sont pas arrêtés là où commence la liberté de l'autre.
Chercher la petite bête
Le soir même de la décision prise par le bureau fédéral, Taoufik Mkacher a répliqué par des interventions médiatiques sur les ondes des radios: « Il est clair qu'on nous cherche la petite bête, sinon comment expliquer qu'on nous inflige des sanctions financières avec un délai de payement dans les 24 heures qui suivent. Tout a commencé quand j'ai critiqué ouvertement le montant de l'aide financière accordée par la FTF durant le confinement qui est de l'ordre de 30 000 dinars pour les clubs de Ligue 1. C'est un montant que nous avons jugé insignifiant. Oui, je n'ai pas hésité ces derniers mois à critiquer ouvertement El Jary, mais ce n'est pas une raison pour s'en prendre au club. », a martelé Taoufik Mkacher sur les ondes de Radio Jeunes et d'annoncer : « Il n'y a plus rien d'étonnant de la part du président de la FTF. Nous prenons acte de ce qu'il fait et nous allons saisir le Tribunal Arbitral du Sport pour faire valoir nos droits ». Plus tard dans la journée de samedi, le bureau fédéral de la FTF a communiqué les détails de sa décision en annonçant la tenue de matches barrages pour pallier la place vacante suite à la suspension du CS Chebba. Des matches barrages qui se tiendront en trois journées, les 31 octobre, 4 novembre et 8 novembre, et qui mettront aux prises la Jeunesse Sportive Kairouanaise, le Club Sportif d'Hammam-lif, El Gawafel de Gafsa et l'Olympique de Sidi Bouzid.
Jusqu'à où ira cette affaire ? L'affrontement est déjà frontal et la ville de Chebba s'embrase. Une escalade de violence dont on aimerait bien se passer. Il est temps que Wadïi El Jari calme le jeu avec tout le monde et pas seulement avec le club de Chebba. Son comportement commence à irriter tout le monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.