Tunisie-Variant britannique: Le nombre de contaminations s'élève à 5    En Vidéo: Advans sensibilise ses micro-entrepreneurs à l'utilisation les canaux digitaux    La justice Française a refusé d'expulser Belhassen Trabelsi à cause de Sihem Ben Sedrine, selon Jeune Afrique    Le porteur du variant britannique du Coronavirus a été contaminé en...    Transition de l'économie digitale | Digitalisation des entreprises – régions intérieures : encore un effort...    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 03 Mars 2021 à 11H00    Impact de la dégradation de la note souveraine sur les IDE, le financement, les banques et les entreprises    Transition de l'économie digitale | Menace et opportunité    Ils ont dit    Ons Jabeur – Karolina Pliskova : sur quelle chaîne voir le match ?    beIN SPORTS, tout savoir sur les nouvelles formules    Tunisie: La Haica suspend pour une semaine l'émission d'Amine Gara    MEMOIRE : Abdelhafidh SADDAM    Gammoudi : Une plainte a été déposée dans le cadre de la falsification de l'IVD du rapport sur la BFT    La grève de deux jours s'est transformée en sit-in ouvert : Les jeunes médecins engagent un bras de fer avec le gouvernement    Exposition 3en1 "Hommage aux légendes" de Zenjebil au Café Culturel Liber'Thé    Tunisie: Le FMI réitère l'appel à établir un programme de réforme économique globale    Exposition «La cité, art & urbanisme » à l'IHEC : Cibler la vie estudiantine    La BAD veut ériger l'industrie pharmaceutique tunisienne en pôle régional dans ce domaine    Allemagne : Schalke nomme son cinquième entraîneur cette saison    Ouverture de l'inscription pour les entreprises impactées par la Covid-19    La défense de Nabil Karoui demande un report d'audience    Judo | En prévision des J.O. de Tokyo : Nihel Cheikhrouhou au Grand Slam de Tachkent    JSK : Faux pas interdit    CAN U20 | La Tunisie éliminée par l'Ouganda : La déroute… !    Pendant que les politiciens se déchirent, les obscurantistes sévissent dans les écoles !    Tunisie-Oussama Khlifi : L'équipe gouvernementale n'était pas homogène    Coronavirus : 25 décès et 562 nouvelles contaminations enregistrés le 1er mars 2021    Météo | Températures en légère baisse    Tunisie [Vidéo]: Sit-in ouvert de la présidente de Comité de propreté au bureau du maire à Sfax    Un décret gouvernemental inédit pour le cas Olfa Hamdi    Mustapha Kamel Nabli: Feuille de route pour un dialogue national réussi    Et la fin de la vie sur Terre c'est pour quand ?    Menace d'une famine à grande échelle au Yémen    Les manifestations anti-junte en Birmanie    Plus de 400 parlementaires européens appellent à la mobilisation    «Dialogue des cordes» pour un Orient et un Occident tout en communion    Appel à la tolérance et à la solidarité    On tourne «le» page    Booker international du roman arabe 2021 : les tunisiens Amira Ghenim et Habib Selmi demi-finalistes    Concert Mozart par les musiciens et les choristes du Carthage Symphony Orchestra le 13 mars    Programme TV du mardi 02 mars    Les nouvelles dates du festival Gabès Cinéma Fen 2021    Contrepoint | Inégalités...    Sadok Jabnoun compare le scandale des vaccins au Watergate    Ephéméride : Le 1er mars 1924, Mohamed Daghbaji lança la révolte contre l'occupation française    Le jeune YouTubeur Fekrinho retrouvé mort à Oran    Officiel en Algérie : Le parlement sera dissous aujourd'hui    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Biographie de Youssef Ben Brahim, pressenti au poste de ministre de la Culture
Publié dans La Presse de Tunisie le 16 - 01 - 2021

Dans le remaniement ministériel partiel annoncé, ce samedi 16 janvier 2021, le Chef du Gouvernement, Hichem Mechichi, propose Youssef Ben Brahim au poste de ministre des Affaires Culturelles, baptisé ministère de la Culture et de la mise en valeur du patrimoine.
Youssef Ben Brahim est un natif du 25 juin 1973 de la ville de Takelsa relevant du Gouvernorat de Nabeul, au Cap Bon, où il fait ses études primaires et secondaires.
Après des études supérieures à la Faculté des Sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis, promotion 1996, il rejoint la prestigieuse Université américaine privée dans l'Etat de Washington « Americain University Washington College of Law » (promotion 2007).
Ce haut cadre de l'administration tunisienne est également un ancien de l'Ecole Nationale de l'Administration (ENA) où il décroche un autre diplôme en 2000.
Le nouveau ministre pressenti, est un connaisseur du secteur culturel et des divers départements et institutions relevant du ministère. Jusqu'à sa nouvelle nomination, il occupe, depuis mars 2020, le poste de Chef de Cabinet de l'ancienne ministre de la Culture, Chiraz Laatiri, après l'avoir occupé sous Latifa Lakhdar, entre 2015 et 2016.
Depuis qu'il est au ministère de la Culture, il a occupé, depuis 2001, plusieurs postes de responsabilités dont celui de Conseiller des Services publics au sein du ministère et de Directeur Général de l'Organisme Tunisien des Droits d'Auteurs et des Droits Voisins (OTDAV).
Après ce remaniement qui a couvert 11 ministères, le nouveau gouvernement Mechichi sera bientôt soumis au vote à l'Assemblée des représentants du Peuple (ARP). Une fois la liste des nouveaux ministres est adoptée, Ben Brahim sera le 10ème ministre de la Culture depuis l'avènement de la Révolution du 14 janvier 2011 et la chute de l'ancien régime.
En dix ans, le ministère a été dirigé, successivement, par Moufida Tlatli, Ezzedine Bach Chaouch, Mehdi Mabrouk, Mourad Sakli, Sonia Mbarek, Mohamed Zinelabine, Chiraz Laatiri et Walid Zidi. Ce dernier avait créé une grande polémique à travers ses déclarations dans un secteur en pleine crise à cause de la pandémie de la Covid-19.
À peine installé dans son poste, soit un mois après sa nomination, Zidi a été limogé, le 5 octobre 2020, par l'actuel Chef de Gouvernement. Entre-temps, le ministère de la Culture est confié au ministre du Tourisme, Habib Ammar qui assure l'intérim depuis déjà 4 mois.
Le ministère de la Culture a souvent été dirigé par des personnalités du secteur culturel ou autres en dehors du secteur, notamment des académiciens.
Le nouveau ministre proposé devra diriger un département qui a vu la succession de quatre nouveaux ministres, en une seule année, soit de février 2020 à janvier 2021.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.