Tunisie-Daily brief du 27 janvier 2022: Coronavirus: Le couvre-feu prolongé de deux semaines    Tunisie : Le message écrit de Kais Saied au prince héritier d'Abu Dhabi    Composants Auto: La Tunisie projette créer 150 mille emplois    L'euro reculait face au dollar avant la Fed    Attaque du Capitole: Donald J. Trump entre le marteau et l'enclume    CAN : Programme des quarts de finale    Prix au marché municipal de Sidi Bouzid [Vidéo]    Ce qu'a dit l'ambassadeur de France à Noureddine Taboubi    Tarek Ftiti ne participera pas à la séance plénière à distance    Le mal n'est pas dans les sondages d'opinion !    CS Sfaxien : Désignation d'un comité de gestion présidé par Moncef Sallami    Tunisie : Présence de renforts sécuritaires au siège du Parlement    Radhi Meddeb : la marge dont nous disposions pour refuser certaines des conditions du FMI n'existe plus !    Bourse de Tunis : La BIAT passe le cap du milliard de dinars de PNB    High Tech et Innovation    Coronavirus: 25 décès et 9800 nouvelles contaminations, Bilan du 25 janvier 2022    Tunisie : Un nouveau bilan    Nouvelles de Kairouan    Pass vaccinal — Manque de rigueur lors du contrôle d'accès dans les lieux et espaces publics: Une mesure inefficace ?    Chèvre aux pattes amputées sauvagement: Quelle atrocité !    Ukraine: Un soldat tue cinq de ses collègues avant de s'enfuir    Météo: Températures en légère hausse, ce jeudi    Par Ben Gamra : La Tunisie fait face actuellement à l'une des plus graves crises de liquidités et les réserves en devises chutent de plain-pied    CAN 2021 : Programme complet et définitif des 1/4 de finale    Ligue 1 Pro : un nouveau bureau directeur nommé dans ce grand club    Kaïs Saïed reçoit Najla Bouden    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    EN : un joueur testé négatif, deux autres encore positifs !!    Côte d'Ivoire vs Egypte : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Match Côte d'Ivoire vs Egypte : Les chaines qui diffusent le match Choc de la CAN 2022 du 26 janvier    Land'Or obtient un nouveau prêt d'environ 4 millions $    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Indice de perception de la corruption : la Tunisie classée au 70ème rang mondial    Indice de perception de la corruption : La Tunisie au 70ème rang mondial (rapport)    Kasserine: Mandat de dépôt contre un ancien gouverneur, pour corruption    Moody's évoque la Tunisie    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    L'UGTT veut décréter le 26 janvier une journée nationale    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    AS Soliman : l'Algérien Frifer Boumedyen engagé pour deux ans et demi    Entreprises publiques en difficulté | Crises en cascade    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    Tunisie : Départ des vols depuis l'aéroport d'Istanbul via une seule piste    Le film documentaire "Angle mort" de Lotfi Achour primé au Fipadoc à Biarritz    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



LUTTE — EN PREVISION DES JEUX OLYMPIQUES DE TOKYO: Huit stages et cinq compétitions pour Maroua Amri
Publié dans La Presse de Tunisie le 20 - 01 - 2021

La lutteuse tunisienne met le paquet sur la préparation pour être au top lors des J.O.
Blessée au genou lors du dernier tournoi international de Pologne, la lutteuse Maroua Amri, médaillée de bronze lors de la dernière édition olympique à Rio, s'est rétablie. Elle effectue un programme de rééducation basé essentiellement sur le travail physique. «Je me retrouve petit à petit. Et bien que je m'entraîne avec les messieurs, je n'ai pas encore de sparring- partner. Mais je suis très motivée, j'ai envie de reprendre avec les compétitions, surtout que je suis les tournois internationaux à la télévision. Dernièrement, en suivant le tournoi de Paris, j'ai vu ma catégorie de poids (62 kg) dominée par une Américaine que j'ai battue à deux reprises (aux Grands Prix d'Espagne et d'Allemagne). Ainsi, j'ai eu l'envie de renouer avec de pareilles compétitions qui demeurent un très bon moyen de bien préparer les Olympiades», nous a confié Maroua Amri, qui a confirmé que son programme de préparation pour les Jeux olympiques 2020 est consistant et promet une très belle prestation à Tokyo. «J'ai acquis de l'expérience. Je suis en mesure de prendre le dessus sur les meilleures mondiales dans ma catégorie de poids. Je les connais parfaitement», a ajouté notre championne. «Outre ses capacités physiques et techniques, Maroua est très intelligente, elle sait comment aborder son adversaire et doser son effort pour terminer le débat très fort. Elle est très motivée, elle a une remarquable rage de vaincre», a indiqué le DTN Ahmed Khédhri.
Premier stage à Tunis
Encadrée par l'entraîneur national Rochdi Réhimi, le préparateur physique Ahmed Hammami, en attendant le recrutement d'un bon kiné, Maroua Amri effectuera le premier stage de préparation à Tunis du 1er au 13 février 2021. Quatre jours après, elle entamera un deuxième stage de 2 semaines (du 17 février au 3 mars 2021 en Italie ou en Suède ou en Allemagne) qui sera ponctué par la participation au Tournoi d'Italie (4 au 7 mars).En rentrant à Tunis, elle sera appelée à entrer en stage bloqué du 15 au 31 mars 2021. Le 1er avril 2021, elle se rendra en compagnie des équipes nationales (libre, gréco-romaine et féminine) au Maroc pour prendre part au tournoi qualificatif aux Olympiades et au championnat africain du 2 au 11 avril 2021. Une semaine après ces deux joutes continentales, Maroua effectuera un stage de 3 semaines à partir du 18 avril au 12 mai 2021 en Chine ou au Japon. De retour à Tunis, elle aura un stage du 24 mai au 6 juin 2021 avant d'attaquer le tournoi de Pologne (du 8 au 13 juin) qui sera ponctué par un stage sur place qui se poursuivra jusqu'au 26 du même mois.
En juillet, elle prendra part au tournoi d'Espagne (1er-4 juillet), puis effectuera un stage qui se prolongera jusqu'au 11 du même mois. Pendant les deux dernières semaines du mois de juillet, elle effectuera l'ultime stage de préparation aux olympiades, et ce, du 18 au 31 juillet 2021 en Chine ou au Japon.
Quatre à huit qualifiables aux J.0.
Outre Maroua Amri qui demeure notre porte, drapeau, 4 à 8 lutteurs sont qualifiables aux jeux Olympiques de Tokyo. «Nous participerons au tournoi qualificatif et aux championnats d'Afrique avec 18 lutteurs à raison de 6 athlètes dans l'une des trois spécialités, à savoir libre, gréco-romaine et féminine. Ils seront bien préparés. Ils sont en mesure de s'imposer. Je souhaite que les jeunes, à l'instar de Zeineb Seghaier, Nour Jeljeli, Lamjed Maafi, Ayoub Barraje, Mehdi Jouini se qualifient aux Olympiades de Tokyo afin d'acquérir l'expérience pour pouvoir s'illustrer dans les prochaines éditions olympiques. Maroua Amri s'est classée 16e lors de sa première participation aux Olympiades, puis 8e en sa deuxième Olympiade avant de remporter une médaille de bronze lors de sa troisième Olympiade» a conclu le DTN Ahmed Khédhri. Voici, par ailleurs, les lutteurs qui doivent participer au tournoi qualificatif aux olympiades, puis aux championnats africains.
– Lutte libre : Farouk Jelassi (61 kg), Haithem Dakhlaoui (65 kg), Ayoub Barraje (74 kg), Maher Ghanemi (86 kg), Mohamed Saadaoui (97 kg) et Abdelmonaem Abdouli (125 kg), encadrés par l'entraîneur national Hassen Mastouri.
– Lutte gréco-romaine : Mehdi Jouini (55 kg),Selim Hamedi (60 kg), Slimane Naceur (67 kg) Lamjed Maafi (77 kg), Haithem Achouri (97 kg) et Amine Guennichi (130 kg), encadrés par l'entraîneur national Mohamed Bargaoui.
– Lutte féminine : Sarra Hamedi (50 kg), Ciwar Boussetta (57 kg), Zeineb Seghaier (68 kg), Maroua Amri (62 kg), Nour Jeljel (76 kg), Faten Hammami (53 kg), encadrées par les entraîneurs nationaux, Rochi Réhimi et Faouzi Kharrazi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.