Samsung, leader mondial du secteur de la TV depuis 15 ans !    Bilan Covid-19 : 313 nouveaux cas et 24 décès en Tunisie    Dernière Minute – Coronavirus : 24 décès et 313 nouvelles contaminations, Bilan du 7 mars    Tunisie-Lots de vaccin anti Covid-19: Le Docteur Dhaker Lahidheb crie au scandale    Tunisie – 109 signataires de la motion de censure à l'encontre de Rached Ghannouchi    Pollution des eaux du barrage de Sidi Sallem : Hichem Mechichi réagit    Bachar Al-Assad et sa femme Asma positifs au Coronavirus    Qu'est ce qui empêche Djerba de devenir le 25ème gouvernorat ?    Maher Madhioub : Kais Saied a fait le bon choix en désignant Hichem Mechichi    Non, Tunisair ne va pas renoncer à sa position sur le marché international    Tunisair : La petite confidence de Moez Chakchouk...    Moez Chakchouk espère jusqu'à ''2 millions de voyageurs'' en 2021    Signature de deux conventions en faveur des femmes    Journée internationale de la femme : Leila Farah Mokaddem, une compétence tunisienne à la BAD    Les messages de Houcine Abassi aux trois présidents    Hichem Mechichi appelle à la concrétisation de l'égalité femme/homme sur le plan pratique    Une nouvelle distinction internationale pour Imen Bahroun    L'ONU demande la fin des arrestations arbitraires    Les manifestants s'opposent toujours aux putschistes en Birmanie    Le Conseil de sécurité de l'ONU en échec sur le Tigré    La Tunisie au cœur d'un conflit des générations    «I have a dream», quitter le pays    Portraits de femmes ayant bravé la pression de la société    Anis LASSOUED, bio express    Interdiction du voile intégral en Suisse    En vidéo : Mohamed Ammar : Ennahdha, Qalb Tounes et Al Karama reçoivent 500.000 dt mensuellement par un lobby    Le gouverneur de Kasserine lance un appel au personnel éducatif et aux élèves    Les propriétaires des véhicules RS appelés à régulariser leurs situations au plus tard le 31 mars    Enquête de la CPI sur les crimes commis par Israël depuis 2014 : L'intervention de la Cour de La Haye, ligne rouge pour Washington    Tunisie – coronavirus: retour de la double séance et horaires administratifs dès le 8 mars 2021    Eaux usées, déchets et cadavres d'animaux au barrage Sidi Salem : La santé des Tunisiens de nouveau mise en jeu    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 08 Mars 2021 à 11H00    Représentativité des femmes dans les parlements : l'ARP est 77ème à l'échelle mondiale    La comédie musicale "Alice" en avant-première le 13 mars 2021 au Théâtre de l'Opéra    Le festival "Tricky Women" débarque pour la première fois en Tunisie    La Tunisie croule sous les déchets : La campagne "Tunisie sans déchets" pourrait-elle faire la différence ?    Houcine Benayada (ESS) convoqué en sélection algérienne    Tunisie-Tunisair : Un atterrissage d'urgence d'un avion à destination de Lyon    Les indiscrétions d'Elyssa    Affaire CS Chebba : Le fait accompli !    D'un sport à l'autre | Khouloud Halimi met le cap sur l'Allemagne    Ligue 2 | 6e journée – Groupes 3 et 4 : Le réveil de l'ES Zarzis    Les héros de l'opération Ben Guerdane : Le Colonel Mahjoubi, en première ligne    Les projets bloqués dans le gouvernorat de Siliana discutés à La Kasbah    Tunisie [Audio]: Déclaration après match Olympique de Béja et AS Rejiche    M'Dinti, un GIE à La médina de Tunis: Pour une régénération urbaine    La transition immobile: Panorama haute définition de la décennie 2011-2020    En Tunisie, une parodie de gouvernance    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Souriez, vous êtes en Tunisie !
Publié dans La Presse de Tunisie le 23 - 01 - 2021

Bavures policières dans le traitement des manifestions nocturnes et diurnes. Echec dans la gestion du dossier des fonds spoliés par le clan Ben Ali en Suisse. Expiration des délais pour le renvoi des tonnes de déchets en Italie. Découverte de nouvelles quantités de riz et de café avariés et des milliers de litres de lait périmés au port de Radès. Un ministre de la Défense qui qualifie les citoyens qui ne sont pas originaires du Sahel d'« invités ». Le président du Conseil de la Choura d'Ennahdha qui appelle les jeunes adhérents au parti à investir les rues afin de « sécuriser les sites et les commerces ».
Des soupçons pèsent sur trois ministres proposés lors du dernier remaniement. Voilà en somme le digest de l'actualité ces derniers jours en Tunisie. Ne parlons pas de l'explosion du nombre de décès suite au Covid, de la saturation des lits de réanimation, de l'absence d'une visibilité quant à l'arrivée des vaccins anti-Covid dans notre pays. Passons sous silence aussi l'augmentation des prix des médicaments de 20%. Du prochain blocage de milliers de téléphones à travers l'application « Sajalni » qui va mettre hors réseau les commerçants de « Moncef-Bey » sans leur proposer une formule d'intégration au circuit formel, jusqu'aux nouvelles mesures de pression fiscale, en passant par la révision du système de compensation ou encore la dégradation de tous les services de base. Notre quotidien est devenu cauchemardesque. On broie du noir à longueur de journée et la pandémie ne fait qu'empirer cette sensation d'appartenir à un pays à la dérive. Lors de la séance d'audition des ministres de la Défense, de la Santé et des Finances, le député Yassine Ayari a laissé pantois les trois ministres et le reste des élus en leur faisant écouter les chansons des supporters de quelques clubs tunisiens de football qui sont devenues de vraies odes à la résistance contre le système qui régit le pays. Leurs paroles décrivent la morosité ambiante, évoquent la misère, le chômage, pointent du doigt le degré élevé de la corruption mais chantent aussi la bravoure des démunis, leur endurance et leur patience qui n'a pas de limites. Des hymnes à la rébellion annonciateurs d'un orage et de beaucoup de tempêtes. On peut dire que chaque jour qui passe emporte dans son sillage le peu d'espoir qui reste en des lendemains meilleurs. Il n'empêche que les Tunisiens, pour faire contre mauvaise fortune bon cœur, trouvent dans la dérision un moyen efficace pour arracher le sourire des lèvres les plus serrées. Ainsi, 33070, le matricule du véhicule de police où s'est embarqué un agent après avoir fait une irruption illégale dans une maison et effrayé ses habitants, est devenu un code sur les réseaux sociaux pour dépeindre leur rejet des pratiques musclées des forces de l'ordre. Souriez, vous êtes en Tunisie !

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.