Tunisie-Algérie : Entretien téléphonique entre Kais Saied et Abdelmajid Tebboune à l'occasion de l'avènement de Ramadan    Etats-Unis : Victimes d'une fusillade au lycée dans le Tennessee    Tunisie – Yassine Ayari fait la lumière sur une bizarrerie des dépenses de l'Etat    Tunisie – En désespoir de cause, Enahdha rêve de ressusciter ses anciennes alliances    En faible volume, l'indice phare de la bourse s'inscrit à la baisse    « La nomination d'un nouveau PDG à la tête de la TAP ne sera pas révisée », assure Mechichi    Bilan Covid-19 : Plus de 2.000 personnes hospitalisées et 39 décès notifiés le 11 avril    Tunisie-Mechichi : « J'exige toujours que les nouveaux ministres prêtent le serment constitutionnel »    Porsche dévoile son Taycan Cross Turismo    Signature d'un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Intérieur et l'ambassade des USA    Prière des Tarawih : Le ministère des Affaires religieuses fixe les règles à suivre    Tunisie-El Watania Educative: Premier jour de diffusion    Coûtant 430 millions de dinars, l'aménagement de Sebkhet Sijoumi inquiète...    "Des aides exceptionnelles seront versées à environ 1 million de familles à revenus limités" (Trabelsi)    « Béder » : pour ancrer l'esprit entrepreneurial chez les écoliers    Ahmed Ounaies : La visite de Kaïs Saïed en Egypte était exceptionnelle    CS Sfaxien : rupture du ligament croisé pour Aymen Dahmen    La protection de l'orphelin    La miséricorde    Les droits du voisin    HUAWEI Tunisie annonce pleins de nouveautés au cours d'une soirée organisée à l'hôtel Four Seasons    Prix des produits alimentaires : Lancement d'une application qui permet de signaler les dépassements    Covid-19 | Monastir : 2 décès, 40 nouvelles contaminations et 25 cas de guérison    L'Amen Bank propose la distribution d'un dividende de 2,150 dinars par action    Jeu quiz Fortuna 2021 by Ooredoo : Voiture et montants cash hebdomadaires et mensuels mis en jeu    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Avril 2021 à 11H00    Saha Chribtek propose 4 clips vidéos filmés au Parc Belvédère de Tunis durant Ramadan 2021    News | Ça dérape en Ligue 3 !    Ramadan 2021 : Horaire d'ouverture des Bureaux de Poste    Visite du Chef de l'état en Egypte : Saïed veut renforcer les liens entre Al-Azhar et la Zitouna    MEMOIRE : Haj Brahim GUERRICHE    Enquête | Paris sportifs en ligne :«Les liaisons dangereuses…»    AG évaluative du CNOT : L'union fait la force    Entretien avec Lassaâd Ben Abdallah : Un performeur de tous les défis    "L'homme qui a vendu sa peau" sacré meilleur film et "El Harba" meilleur scénario au festival de Malmö    Exposition de photographies de Souheila Ghorba : « Al Layali Essoud »    11 Ramadan    2- Le jeûne et les maladies chroniques    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Tunisie: Daily Brief du 12 avril 2021    Kaïs Saïed quitte l'Egypte après une visite de trois jours    Egypte : Kais Saied rencontre le Cheikh d'Al-Azhar    Kais Saied visite Al-Azhar et la Cathédrale de la Nativité au Caire    Ligue des champions (6e et dernière journée) : résultats complets et les qualifiés    Foot-Europe: le programme du jour    Israël, le 51e Etat?    «La dernière» de Wafa Taboubi au Rio: Rien ne va plus !    Qui est Nora Al Matrooshi, la première femme astronaute arabe ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Projet MOODHA OKHRA, initiateur de la mode éco-responsable en Tunisie: L'éco-mode engagée
Publié dans La Presse de Tunisie le 25 - 02 - 2021

Plus de 100 jours ont passé depuis le démarrage du projet « Moodha Okhra ». Un projet éducatif de sensibilisation sur l'upcyling initié en 2020 par le Goethe-Institut et le collectif Pontalent, dont le but est de réunir des designers, des stylistes et des étudiants aspirant à développer leurs compétences grâce à un programme d'accompagnement spécialisé dans la mode éco-responsable. L'heure est aux bilans.
Soutenu par l'Ecole Convergence, Creative Tunisia, la fondation Indigo et des experts du domaine, ce programme vise à créer un changement social dans les rangs d'activistes / agitateurs tunisiens, qui seraient susceptibles de déclencher un mouvement de mode durable et responsable en Tunisie. Une mode respectueuse de l'environnement et qui apparaît de nos jours comme une nécessité face à l'urgence d'agir pour lutter contre la pollution provoquée par l'industrie du textile, considérée comme étant la deuxième industrie la plus polluante, après le secteur pétrolier.
«Moodha Okhra» s'inscrit dans cette perspective attirant ainsi en grande partie les participants au programme — grâce aux différents ateliers et nombreuses activités éducatives menés durant la formation de 100 jours — et s'ouvre, d'autre part, sur le grand public grâce aux divers outils digitaux, tels que : les podcasts, les publications sur les réseaux sociaux, les articles sur le site en ligne, les articles de presse, ou les témoignages d'experts, qui traitent de l'univers de la mode responsable et des enjeux environnementaux causés, entre autres, par la fast fashion (mode éphémère).
L'équipe de Moodha Okhra a démarré avec une sélection de six participants qui sont Emna Bouaoun, Léa Ginibre, Jaweher Njim, Molka Lahdhiri, Imène Brahem et Rami Jaber.
Ce groupe hétéroclite a abouti à des rendus et à des échanges riches : l'expérience est impactante, celle d'une vie.
Imen Brahem, médecin, vit enfin son rêve de petite fille, celui d'intégrer dans le monde de la mode. Elle affirme : « Moodha Okhra a été une expérience décisive dans ma vie, j'étais l'outsider, je n'avais pas de dossier de style, j'ai été munie d'une volonté et de ma personnalité, je savais que je n'intriguais personne". Elle ne s'est pas contentée de réaliser quatre looks au sein du programme de «Moodha Okhra», mais elle est allée jusqu'à s'inspirer du programme afin de réaliser sa première collection d'upcycling avec une amie.
Sur le plan relationnel et humain, Molka Lahdhiri, étudiante en design produit, déclare que la diversité des personnalités des participants a été une source d'inspiration et lui a permis de mieux se connaître et de s'ouvrir au monde extérieur. Elle cite : "L'équipe et les participants de Moodha Okhra sont devenus une deuxième famille pour moi. Ce programme intensif a renforcé nos liens".
En plus d'être un programme de formation, Moodha Okhra était aussi un espace d'échange et d'expression. Pour Léa Ginibre, une jeune autodidacte, curieuse et passionnée par la mode, a réussi, grâce à ce programme, à traduire parfaitement sa vision engagée sur l'upcycling et sur la cause environnementale qui lui tient fortement à cœur. Ses deux looks étaient inspirés de la situation actuelle et désastreuse de notre environnement. Une création combinant les différentes contradictions, en ayant recours aux couleurs de la nature ainsi qu'à de différentes matières comme la transparence, qui symbolisait la disparition de la Terre.
Emna Bouaoun, styliste modéliste et fondatrice de « boaunarecycled », a pu perfectionner ses techniques de stylisme et modélisme grâce au programme de Moodha Okhra, et surtout, sortir de sa zone de confort. Emna a également été influencée par la cause environnementale que Moodha Okhra essaie de défendre. Elle est désormais engagée à travailler sur une toute nouvelle collection upcyclée et éco friendly.
Une 2e édition est prévue prochainement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.